L’EnOcean Alliance a pour objectif d’établir des solutions sans fil et sans maintenance, utilisées dans l’automatisation des bâtiments et des maisons intelligentes, pour rendre les bâtiments plus éco-énergétiques, plus confortables, plus flexibles et plus rentables. L’organisation s’efforce continuellement d’assurer et d’améliorer l’interopérabilité des appareils EnOcean provenant de différents fabricants. Afin de poursuivre cette approche, l’EnOcean Alliance a présenté son programme de certification lors du salon ISH 2017, ce qui permettra d’améliorer l’expérience utilisateur ainsi que l’interopérabilité et la performance des produits de différents fabricants.

Grâce à une procédure de test définie, les fabricants de produits peuvent effectuer la procédure de certification sans effort supplémentaire. Le nouveau logo de l’EnOcean Alliance est utilisé pour étiqueter les produits certifiés, qui sont aussi répertoriés dans la base de données sur le site Web de l’EnOcean Alliance. Avec ce nouveau programme de certification, l’organisation étend sa position dans le domaine de l’automatisation du bâtiment et de l’Internet des objets (IoT), en créant un réseau pour le contrôle intégré des applications IoT basé sur l’intégration transparente de capteurs et de commutateurs autonomes avec des contrôles locaux, des passerelles et des systèmes de gestion des bâtiments.

certification-enocean-schenma

L’interopérabilité est essentielle pour un contrôle intelligent de bâtiments et nécessite des dispositifs pour exécuter comme spécifié les couches physiques, de communication et d’application. Sur le plan physique, l’interface air doit être conforme aux normes EnOcean ISO/IEC 14543-3-10 et ISO/IEC 14543-3-11, ainsi qu’à une plage de transmission minimale définie. Au niveau de la couche de communication, la conformité de la programmation et de la logique avec des flux de communication définis sont nécessaires et au niveau de l’application, le codage et le décodage corrects du contenu de communication et la conformité à un calendrier défini et le traitement conforme des données transmises.

Interopérabilité pour une large gamme de solutions

Les installateurs et intégrateurs de systèmes et les clients exigent des dispositifs et des procédures fiables qui facilitent la mise en œuvre de solutions polyvalentes avec une variété croissante de cas d’utilisation de la technologie EnOcean. Le programme de certification de l’EnOcean Alliance – associé à un marquage correspondant sur les appareils – garantira l’interopérabilité des équipements EnOcean sans effort supplémentaire majeur. Le programme de certification couvrira tous les éléments de la communication et sera conçu pour l’auto-certification par le fabricant de l’appareil – semblable à la déclaration CE européenne. En outre, une extension pour une vérification supplémentaire par un laboratoire d’essai indépendant et accrédité est également possible.

Procédure de test standard

La déclaration de conformité EnOcean se compose de quatre étapes, que le fabricant de l’appareil peut effectuer au cours de son processus de vérification de développement sans avoir à supporter beaucoup de dépenses supplémentaires. Lors de la préparation de la certification, les tests de certification qui s’appliquent à l’appareil sont définis sur les couches individuelles (couche physique et de communication) et les documents spécifiques à l’appareil sont compilés. Les tests individuels de certification sont effectués selon les spécifications de test de l’EnOcean Alliance. Ceci garantit que tous les dispositifs subissent une procédure de test identique et que la couverture des tests ainsi que les résultats sont comparables et peuvent être répétés indépendamment du fabricant. Au cours de la phase de documentation, les résultats des tests terminés sont documentés et mis à disposition dans la base de données des produits sur le site Internet de l’EnOcean Alliance. Enfin, la documentation soumise est vérifiée par le gestionnaire de certification et si une interopérabilité optimale du produit testé est assurée, un certificat lui est attribué.

Interopérabilité sur le plan physique

Une première étape importante vers la certification de l’EnOcean Alliance a été atteinte avec la sortie de la spécification « Performance Radio ». Les fabricants peuvent ainsi vérifier immédiatement que leurs appareils atteignent la portée radio nécessaire en termes d’interopérabilité. Les essais et les méthodes relatifs à la conformité des signaux individuels et à leur comportement chronologique sont établis avec la publication de la spécification de certification de l’interface aérienne basée sur les normes EnOcean ISO/IEC 14543-3-10 et ISO/IEC 14543-3-11.

Interopérabilité au niveau de la communication

Le groupe de travail technique de l’EnOcean Alliance (TWG: Technical Working Group) a continué à développer la spécification pour la certification des profils de communication. La mise en œuvre peut donc être vérifiée sur la base des protocoles sélectionnés – EEP ou Generic Profile. Ceci est basé sur les spécifications du système EnOcean Alliance – la spécification EEP (actuellement version 2.6.6) et la spécification Generic Profile. Des « étapes de test » définies sont utilisées pour vérifier les protocoles, qui sont ainsi documentés simultanément, et pour s’assurer que les tests peuvent être suivis.

Niveau de certification

En principe, une distinction est faite entre la certification d’une plate-forme, par exemple un module, et la certification d’un produit final. Une plate-forme certifiée est vérifiée uniquement pour son interface aérienne, mais elle est une condition préalable pour un produit final certifié, qui doit démontrer un comportement conforme aux spécifications et traçables sur les trois niveaux de spécifications (interface aérienne, plage radio minimale et profils de communication). Les niveaux de certification 2.0 et 3.0 sont en place depuis le 1er janvier 2017.

Certification 2.0

La certification version 2.0 s’applique aux produits finis existants qui étaient en développement ou sur le marché avant l’entrée en vigueur du programme de certification. La certification 2.0 couvre le comportement conforme à la spécification d’un produit en ce qui concerne les deux niveaux de spécification, l’interface aérienne et les profils de communication, et assure ainsi une certaine interopérabilité entre les produits certifiés 2.0.

Certification 3.0

La certification version 3.0 s’applique aux nouveaux produits qui sont développés en 2017 ainsi qu’aux produits plus anciens qui démontrent déjà un comportement conforme aux spécifications en ce qui concerne les trois spécifications; interface aérienne, plage radio minimale et profils de communication, garantissant ainsi un haut degré d’interopérabilité entre les produits certifiés 3.0 de différents fabricants.

Lignes directrices et documentation

Le «EnOcean Alliance Certification Handbook» assure un processus de certification facile. Il supporte la standardisation et donc la traçabilité de la documentation de certification. En outre, le TWG choisit des laboratoires de test appropriés en tant qu’autorités de certification indépendantes d’EnOcean Alliance, qui peuvent être utilisés comme une alternative ou en plus de l’auto-certification. Un «Certification Manager» vérifiera les documents de certification soumis par le fabricant du produit au nom de l’EnOcean Alliance pour s’assurer qu’ils sont complets et exacts et émettre un certificat si toutes les conditions ont été remplies.

Le programme de certification EnOcean Alliance est l’outil important pour garantir et développer davantage l’interopérabilité des appareils EnOcean et peut être réalisé sans frais supplémentaires. Elle permet également aux fabricants de produits d’utiliser le logo technologique EnOcean Alliance pour marquer leurs produits et de répertorier leurs produits certifiés dans la base de données produit sur le site Web de l’EnOcean Alliance.

Nouvelle identité visuelle de l’Alliance EnOcean

L’identification des produits certifiés est assurée par la nouvelle image de marque de l’Alliance EnOcean, qui a également été présenté à l’ISH 2017. L’organisation a en effet présenté pour la première fois le nouveau logo EnOcean Alliance et le nouveau logo technologique EnOcean Alliance. La nouvelle apparence de la marque inclut la «feuille» en tant qu’élément graphique et souligne la mission de l’organisation pour permettre et promouvoir les bâtiments intelligents et verts en créant une large gamme de produits interopérables.

enocean-logo-2017

Les nouveaux logos vont soutenir l’objectif de l’EnOcean Alliance de créer un environnement plus sûr, économique, économe en énergie et respectueux de l’environnement avec des solutions de capteurs intelligentes et auto-alimentées.

Traduit du communiqué de presse en Anglais de l’EnOcean Alliance.
Source.