Le smartphone a grandement aidé au développement des objets connectés et de la domotique ces 10 dernières années. Les assistants vocaux doivent faire franchir un nouveau pallier en rendant le contrôle de notre maison encore plus simple. La commercialisation récente de l’enceinte à commande vocale Google Home en France nous intéresse donc au plus haut point.

Dévoilé l’an dernier, le Google Home est commercialisé depuis début Novembre 2016 aux Etats-Unis. Alors qu’Amazon avait ouvert le bal des assistants vocaux avec son Amazon Echo il y a presque 3 ans, et qu’on l’attend toujours en France (sortie à priori prévue pour Janvier 2018), Google aura mis moins d’un an pour adapter le sien au marché Français.

Que peut on faire avec Google Home ?

Découvrez SmartHome Europe !

Basé sur la synthèse vocale Google Assistant, Google Home peut répondre simplement à des questions en s’appuyant sur le moteur de recherche Google. Il peut réaliser des calculs complexes, des conversions d’unités, donner la signification d’un mot ou encore donner la traduction d’un mot ou d’une phrase.

Le Google Home peut également jouer de la musique provenant de différents services de streaming audio comme Spotify, Tunein, Deezer ou encore Google Play Musique.

Il sait aussi gérer les tâches quotidiennes comme rappeler les rendez-vous de la journée, ou bien encore gérer votre liste de course. Si votre téléviseur est équipé d’un Chromecast, vous pourrez lui demander de diffusez un film ou une série.

Vous l’aurez compris, Google Home sert à nous simplifier la vie et nous aide comme un assistant personnel.

Et la domotique dans tout ça ?

On l’a vu récemment plusieurs systèmes domotique que nous affectionnons sont déjà compatibles avec Amazon Alexa : eedomus, Zipato, Fibaro, Vera, … Pourtant l’assistant vocal d’Amazon n’est pas encore disponible en France.

Du côté du Google Home, dans l’onglet « Partenaires » sur la page du produit on retrouve seulement 4 marques d’objets connectés : Philips Hue, Wemo, LIFX et bien sûr Nest qui appartient au groupe Alphabet, maison mère de Google.

Mais lorsqu’on va dans la liste des appareils sur l’application Google Home, on a plus de choix. Par contre la plupart des appareils ou systèmes sont disponibles uniquement aux Etats-Unis comme notamment le Hub Wink dont on a parlé récemment.

On recense toutefois des solutions connues en Europe telles que le logiciel HomeSeer, myDlink Home, Nanoleaf, Osram Lightify, SmartThings ou encore TP-Link Kasa.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Pour l’instant ca reste donc très limité, mais rapidement cette liste devrait « s’européaniser ». D’ailleurs nos amis de Connected Object ont annoncé sur leur compte Twitter travailler sur le sujet.

//platform.twitter.com/widgets.js

Du côté de Jeedom, l’intégration est également en cours. Certains ont d’ailleurs déjà réussi à utiliser le Google Home pour piloter leur système Jeedom par la voix en utilisant soit des URL directes et IFTTT ou les interactions de Jeedom.

Les autres solutions domotique devraient rapidement également devenir compatibles. En attendant vous pouvez toutefois utiliser le Google Home avec vos box Vera, Zipato ou Fibaro grâce à IFTTT et son canal dédié.

Conclusion

Piloter sa maison par la voix était encore de la science-fiction il y a quelques années. Pourtant aujourd’hui c’est devenu réalité, mais on se heurte encore une fois à un problème de compatibilité. Le Google Home vient tout juste de sortir en France, laissons le temps aux divers fabricants d’adapter leurs produits.

En ce qui concerne les autres fonctions, elles sont encore limitées mais ce n’est que le début, et le potentiel est là. D’ailleurs chaque jour de nouvelles fonctionnalités sont ajoutées.

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Passionné de nouvelles technologies et bien sûr de domotique, je suis le CEO de Domadoo. Je teste donc également de nombreuses choses à mes heures perdues...

Les derniers commentaires sur la communauté à ce sujet

  1. Depuis la parution de cet article, le thermostat Netatmo et les produits Tado sont supportés.

  2. Merci pour cet article, l’idée est vraiment intéressante. Perso je suppose aussi que la gestion vocale deviendra le pas suivant dans le développement de la domotique et des maisons connctées. J’ai trouvé une revue en français dans youtube, pour développer un peu le sujet:

    https://www.youtube.com/watch?v=Mb4tN-L6hc4

    cet enceinte donne aussi les réponses, hah. La question, c’est est-ce qu’il est possible de désactiver cette fonction.

    en ce qui concerne les thermostats, ce n’est que Netatmo qui est supporté? En ce cas, est-ce qu’on peut utiliser le modèle connecté Netatmo NTH01 avec Google Home?

  3. Concernant les thermostats connectés, celui de Netatmo est donc désormais supporté, tout comme Nest et Tado.

  4. Devolo a annoncé le support de Google Home pour son Devolo Home Control dans une prochaine mise à jour.

Continuer une discussion community.domadoo.com

1 en voir plus répondre

Participants