Comme vous le savez la domotique peut aider dans bien des domaines, pour réaliser des économies d’énergie, améliorer la sécurité, ou encore augmenter le confort. Pour la majorité des gens, la domotique pour le confort vient en dernière position, car il est encore difficile de justifier par exemple une dépense de 200€ pour piloter des ampoules avec son smartphone. Mais pour prés de 20% de la population, des gestes tout simples comme allumer la lumière, ouvrir une porte, ou encore fermer des volets, peuvent vite devenir extrêmement compliqués. Cette population, ce sont toutes les personnes handicapées, a mobilité réduite, ou encore les seniors, qui peuvent souffrir d’arthrose par exemple. Ici, cette domotique « confort » qui peut nous paraitre gadget prend tout son sens. Il faut juste bien la penser, et la mettre correctement en place. C’est la qu’entre en jeu BlueLinea.

BlueLinea est une société spécialisée dans « la prolongation de l’espérance de vie en bonne santé ». Par sa plateforme d’écoute 24h24 et son bouquet de services connectés BlueHomeCare, la société se positionne comme le conseiller des familles à domicile en permettant de les accompagner jour et nuit. Aujourd’hui, plus de 25 000 particuliers font ainsi confiance aux offres de Bluelinea. Du Pack Jeune Senior pour bien commencer sa retraite jusqu’à l’EHPAD connecté, des offres de Bouton d’Appel Famille au bracelet d’autonomie pour personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, Bluelinea innove en proposant des solutions adaptées à chaque situation de la vie.

Disposant déjà de solides connaissances dans le domaine, ainsi que d’un catalogue produits adapté, BlueLinea a voulu aller plus loin en proposant une solution domotique complète, adaptée à chaque personne, chaque handicap étant différent, avec ses contraintes particulières. Travaillant ainsi en étroite collaboration avec Apple, ainsi que d’autres géants du domaine de la domotique et des automatismes (Hager, Legrand, Somfy, Geze), elle a mis au point une solution qui reprend le meilleur de la technologie d’aujourd’hui, l’interface homme / machine se faisant à l’aide de Homekit de Apple et de son assistant vocal Siri.

Pour illustrer cette utilisation, voici une vidéo, américaine, mais qui montre bien tout l’intérêt de la domotique dans ce cas de figure:

La technologie existe, il fallait juste la rendre disponible, notamment en France, mais surtout la rendre facilement installable, fiable, et abordable financièrement. Certains équipements spécialisés, notamment des télécommandes, existent, mais coutent extrêmement chères du fait du nombre de produits fabriqués en petites quantités. Il en résulte un prix très élevé, et une durée de renouvellement très longue, les technologies n’étant alors pas toutes récentes. C’est ainsi qu’est né Blue Hub, qui se présente sous la forme d’un pack de démarrage, qui sera vendu aux alentours de 2000€ aux quelques 2500 installateurs labellisés du réseau Handibat, qui regroupe des installateurs spécialisés dans le maintien à domicile.

La solution a été étudiée pour être « industrialisable », évolutive, et pérenne, en s’appuyant sur des protocoles ouverts, tel que du Zwave, comme nous pouvons le voir sur la photo du contenu, qui propose des périphériques Fibaro notamment. Le coeur du système, lui, se présente sous la forme d’un bloc rail din, qui viendra donc se loger directement dans le tableau électrique, évitant toute maintenance et erreur de manipulation de la part de l’usager. La force de cette solution repose également sur le réseau d’installateurs Handibat, mais également Silverbat (Handibat étant spécialisé pour les personnes à mobilité réduite, et Silverbat pour les seniors).

«ce type de solutions était attendu par le réseau depuis plusieurs années. Après avoir travaillé plus de 4 ans sur une offre similaire, nous sommes heureux de voir naitre une version aboutie et de participer à son déploiement à l’échelle nationale.» explique Gabriel DESGROUAS, Président d’HB Developpement

Outre le matériel, c’est également l’assistance proposée par Bluelinea 24/24 qui est un vrai plus, tant pour l’installateur que pour l’usager.

Côté utilisateur, pas d’application compliquée: tout se passe dans l’application « Domicile », native sur les appareils Apple, que nous vous avions présentée ici. Des favoris dans le tableau de bord iOS, au contrôle vocal à l’aide de Siri, toutes les utilisations prévues par Homekit sont bien sûr disponibles. L’Apple TV peut alors devenir le centre de la maison, puisque pour rappel, c’est elle qui fait la passerelle entre la maison et l’extérieur.

Destinée initialement aux personnes en perte d’autonomie, liées à l’avancée en âge ou au handicap, ces solutions intéressent déjà le grand public, ce qui s’intègre naturellement dans l’essor de la « Smart Home » en France puis en Europe.

Nous savions déjà que les assistants vocaux allaient fortement contribuer à l’adoption de la domotique. Siri et Google Assistant permettent déjà de réaliser de nombreuses choses. On ne peut que féliciter Bluelinea qui a su utiliser la reconnaissance vocale à bon escient pour faciliter la vie de toutes ces personnes !

 

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Geek dans l'âme, j'ai découvert la domotique il y a une quinzaine d'années avec les premiers modules X10 et le logiciel Homeseer. Puis arrivèrent les box domotiques, le Z-Wave, et ma construction où j'ai pu installer un système domotique complet moi même: depuis ce domaine est devenu une véritable passion, que je partage chaque jour dans ma vie professionnelle comme dans ma vie personnelle.

Commencer une discussion community.domadoo.com