Au CES Unveiled de Paris qui s’est tenu il y a quelques jours, nous avons eu l’occasion de découvrir la lampe magique d’Aladin. Une vraie lampe magique, oui, capable d’exaucer un voeu important: savoir vos parents âgés en sécurité et en bonne santé. Cette lampe d’Aladin est une nouvelle version, née de la technologie moderne, mise au point par la société Domalys.

Comme vous le savez, un problème se pose aujourd’hui sur le maintien à domicile de nos seniors en perte d’autonomie.  Manque de place dans les maisons spécialisées, couts exorbitants, sans compter bien sûr la volonté de rester chez soi, dans la maison où nous avons tous nos souvenirs. Malheureusement le logement est rarement adapté à ce maintien à domicile quand une perte d’autonomie commence à naitre. Du coup, des solutions adaptées émergent sur le marché, afin de répondre à cette demande: pouvoir rester chez soi le plus longtemps possible, tout en étant connecté à des proches ou des services médicalisés en cas de besoin, ce qui permet d’une part d’être pris en charge rapidement en cas de soucis, et d’autre part de rassurer les proches qui sont parfois éloignés géographiquement.

Conçu et fabriqué par une société française, Aladin est un dispositif qui a été pensé dans ce sens: il sécurise les levers nocturnes, il détecte les chutes, il gère les alertes et la prédiction de la dépendance ou de certaines pathologies.

Beaucoup de personnes se lèvent la nuit sans allumer la lumière, pensant connaitre par coeur leur habitat. Malheureusement c’est la première cause d’hospitalisation: un obstacle imprévu, une chute, et les conséquences peuvent vite être dramatiques à cet âge. Une hospitalisation rapide dans le meilleur des cas, quand la personne peut prévenir l’extérieur, mais il peut parfois se passer plusieurs jours ainsi à terre. Ainsi, chaque année, à la suite d’une chute, 450 000 personnes sont blessées, 110 000 sont hospitalisées, et 6 000 décèdent. Pour limiter cela, Aladin se charge donc d’éclairer légèrement le chemin, sans éblouir, par un éclairage indirect, juste ce qu’il faut pour trouver son chemin. Pour cela Aladin dispose d’un détecteur de mouvements, et d’un éclairage sur le bas de son « cylindre ». La réduction des chutes peut alors aller jusqu’à 76%, grâce à ce système relativement simple.

Aladin rassure également dans le cas d’angoisses nocturnes, qui apparaissent chez la population vieillissante, mais également dans le cadre de pathologies comportementales telles que la maladie d’Alzheimer.

Mais Aladin n’est pas qu’une lampe connectée. Elle intègre également PrediCare Technology : un système intelligent qui décèle rapidement les changements de comportement (déplacements plus lents, augmentation du nombre de levers nocturnes…) et anticipe l’installation ou le développement de certaines pathologies. Pour cela, 3 Aladins son nécessaires, disposés à travers la maison, pour surveiller l’ensemble de l’activité. Ces trois lampes magiques communiqueront entre elles pour surveiller le moindre signe suspect.

Après quelques semaines d’apprentissage, le système, reposant sur une intelligence artificielle, est capable de modéliser les habitudes et les routines du senior. Si ces routines viennent à changer, le système est capable d’émettre une alerte auprès des proches ou des aidants pour signaler une évolution du comportement, qui peut être l’arrivée d’une fragilité. Aladin peut ainsi émettre des alertes « personne au sol », en cas de chute, mais également des alertes d’inactivité anormale qui sont détectées par traitement des données.

Ces deux types d’alertes doivent alors être prises en charge immédiatement pour la sécurité des personnes équipées. Aladin peut ainsi être une aide précieuse pour les aidants, qui peuvent être alertés immédiatement sur leur mobile, permettant une prise en charge rapide, et donc un risque réduit.

Ses différents capteurs permettent également de veiller sur la maison en cas d’absence. Si un intrus est détecté, le propriétaire et les proches pourront être alertés également.

Pour s’insérer le mieux possible dans la plupart des habitations, Aladin arbore un design épuré, disponible en plusieurs couleurs. Elle pourra être accrochée au mur, ou positionnée sur un trépied. Utilisant le Wifi pour se connecter à internet et aux proches, elle nécessite uniquement une prise électrique pour fonctionner. A noter qu’un module 3G est possible pour les logements qui ne seraient pas équipés de box internet.

Côté prix, Aladin seule coute 445€, ou 895€ les 3, ce qui est particulièrement intéressant. Une offre est à l’étude pour proposer Aladin via un abonnement mensuel, associé à un service de télé assistance, qui sera ainsi abordable pour le plus grand nombre.

 

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Geek dans l'âme, j'ai découvert la domotique il y a une quinzaine d'années avec les premiers modules X10 et le logiciel Homeseer. Puis arrivèrent les box domotiques, le Z-Wave, et ma construction où j'ai pu installer un système domotique complet moi même: depuis ce domaine est devenu une véritable passion, que je partage chaque jour dans ma vie professionnelle comme dans ma vie personnelle.

Commencer une discussion community.domadoo.com