Dans une architecture classique de Smart Home on retrouve souvent dans le rôle de chef d’orchestre un hub, une centrale ou une box. Quelque soit sa dénomination, ce coordinateur a la lourde tâche d’être le garant du bon fonctionnement de la maison connectée. Au CES 2018 Control Any tente de pousser sur le devant de la scène Beak. Son rôle? Etre un pont permettant de tout piloter en local ou à distance.

Beak est peut être une « nième » box domotique. De manière classique elle est associée aux périphériques disséminés dans la maison. De manière classique elle gère des scénarii (simples) que l’utilisateur lui aura confié pour gérer son confort. De manière classique elle peut être pilotée par smartphone pour faciliter le contrôle de la Smart Home. C’est cette dernière fonctionnalité qui est réellement mise en avant par le fabricant. Beak est une box pour une domotique simple qui s’assume telle quelle.

Pour trouver les caractéristiques différenciatrices de cette solution il faut aller chercher du côté du nom de la société qui tente de percer dans ce secteur déjà bien occupé. La start-up s’appelle Control Any. Avec un nom telle que celui là pas besoin de chercher trop loin pour deviner les ambitions de la box. Elle souhaite pouvoir contrôler tous les appareils de la maison et comme il y a pléthore de modes de communication, l’entreprise a du pain sur la planche d’autant plus que dans Control Any, le « Any » vaut autant pour « Anything » que pour « Anywhere ».

Beak est relativement bien dotée en protocoles pour la Smart Home:

Le but de Beak est de piloter les appareils de la maison. Que ce soient des TV, des enceintes, des vidéoprojecteurs, des clims, … Beak souhaite pouvoir tout piloter pour que vous puissiez utiliser votre smartphone comme télécommande. Beak ne s’arrête pas là, il souhaite également offrir ses services pour pouvoir être également utilisé en tant que passerelle par un système domotique tiers.

Beak est en fait un complément du Hub commercialisé par l’entreprise indienne… qui peut fonctionner de manière autonome. Il se positionne principalement dans la maison connectée en tant que remplaçant des multiples télécommandes qui permettent de contrôler la TV, de piloter la Hi-Fi ou de réguler la clim. Le Hub permettra de faire des scenarii plus poussés. Beak est également déjà compatible avec SmartThings la domotique de Samsung ou encore Amazon Alexa.

BEAK s’efforce de rendre les appareils dits intelligents encore plus intelligents en les faisant communiquer entre eux. Elle est compatible actuellement avec divers produits, services provenant de plus de 500 marques, représentant plus de 2000 modèles. On ne sait pas si une telle volonté sera suffisante mais force est de constater que la solution a déjà su convaincre les membres du jury de la catégorie Smart Home des CES 2018 Innovation Awards qui lui ont décerné un prix tout dernièrement.

Beak est en précommande sur Indiegogo à partir de 130$.

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Ingénieur de formation et blogueur par passion. En quête d’innovations, de concepts, de technologies, de systèmes, d’objets ou de services qui peuvent apporter des solutions concrètes pour résoudre tous ces “petits” tracas de la vie quotidienne…

Les derniers commentaires sur la communauté à ce sujet

  1. Bjr,

    Meilleurs vœux pour cette nouvelle année.

    Le Beak comme est censé faire Otodo la baguette magique rendra t’il possible la connexion avec Diagral ?

    Aucune annonce en ce sens mis à part l’annonce de pouvoir tout piloter les appareils. Devons nous comprendre que cela sera possible ?

    Cdt.

  2. Je pense que c’est très peu probable. Beak est conçu par une société Indienne, ils ont peu d’intérêt à s’intéresser à Diagral…

  3. Ok merci !
    En revanche pour la baguette magique OTODO visiblement cela va être possible puisqu’on n’a pu constater qu’il y avait un partenariat avec diagral
    c est en tout cas ce que j’en ai déduis en voyant le logo (diagral) parmi les appareils qu’ils allaient rendre compatibles.

    Greg.

Continuer une discussion community.domadoo.com

Participants