Cette année, l’EnOcean Alliance fête ses 10 ans. Au cours des 10 dernières années, l’organisation a mis en place des solutions innovantes d’automatisation intelligente pour des projets de construction durables et l’Internet des Objets (IoT). Petit retour sur ces 10 années.

L’histoire de la réussite de l’EnOcean Alliance a commencé en 2008, lorsque sept entreprises du secteur de la construction ont fusionné pour permettre et promouvoir des bâtiments intelligents et durables en créant une large gamme de produits interopérables basés sur la norme sans fil EnOcean. Aujourd’hui, l’EnOcean Alliance compte 400 entreprises entièrement engagées pour faire progresser la technologie tout en disposant de la plus grande base installée de réseaux d’automatisation de bâtiments sans fil dans le monde, ouvrant la voie à l’Internet des objets.

L’approche de l’interopérabilité

Les premiers produits EnOcean ont commencé à émerger sur le marché en 2002. L’interopérabilité des produits de différents fabricants étant l’un des facteurs clés pour la mise sur le marché de solutions de capteurs sans fil autonomes, l’EnOcean Alliance a activement promu la normalisation des profils de communication. Par conséquent, début 2009, les profils d’équipement EnOcean (EnOcean Equipment Interoperable Profiles ou EEPs) ont été publiés et le développement et la publication de diverses spécifications complémentaires telles que les profils génériques, le Remote Commissioning, la gestion à distance et EnOcean over IP ont suivi.

En supprimant les barrières des applications isolées, l’organisation travaille en permanence pour assurer et améliorer l’interopérabilité des dispositifs EnOcean de différents fabricants. Pour poursuivre cette approche, l’EnOcean Alliance a lancé le programme de certification EnOcean Alliance en mars 2017, qui améliore l’expérience utilisateur ainsi que l’interopérabilité et la performance des produits de différents fabricants.

La norme sans fil auto-alimentée pour les bâtiments intelligents

La technologie EnOcean a déjà été installée dans plus de 500 000 bâtiments à travers le monde et des solutions de capteurs sans fil autonomes ont été utilisées au cours des 15 dernières années. Ces solutions sont basées sur la norme sans fil EnOcean introduite par l’EnOcean Alliance (ISO/IEC 14543-3-1X) sur la bande sous 1 GHz, qui s’est révélée être un succès retentissant dans l’automatisation des bâtiments et les maisons intelligentes, en raison de fiabilité et une portée radio jusqu’à 30 mètres. Des profils de capteurs standardisés permettent d’assurer l’interopérabilité de plus de 1 500 produits issus de l’écosystème EnOcean, ce qui permet de développer des solutions interopérables. Grâce au développement continu de solutions avec des interrupteurs et capteurs sans fil et sans entretien, l’écosystème EnOcean permet de rendre les bâtiments plus flexibles, plus efficaces et plus rentables.

Vers un IoT auto-alimenté

Forts de 10 ans d’expérience, de connaissances étendues et d’un écosystème interopérable éprouvé, des millions de capteurs sans fil fonctionnent déjà dans des bâtiments du monde entier. Ils mesurent et communiquent avec un système intelligent, économisant jusqu’à 40% d’énergie et un pourcentage important des coûts d’installation.

Au cours des dernières années, l’EnOcean Alliance a considérablement élargi et renforcé son programme dans le domaine de l’automatisation des bâtiments et de l’Internet des Objets avec des entreprises leaders soutenant l’organisation en tant que membres promoteurs tels que BSC Computer GmbH, Digital Concepts, EnOcean, Honeywell, IBM, Pressac, Rohm, Vertuoz by ENGIE et ViCOS. Grâce à de solides partenariats avec des organisations leaders de l’industrie informatique, telles que l’Open Connectivity Foundation, l’EnOcean Alliance ouvre le monde de la communication sans fil pour la collecte d’énergie afin de développer des solutions sans fil auto-alimentées comme standard de l’Internet des Objets.

Avec des millions d’appareils connectés et une quantité infinie de données précieuses générées par ces appareils, l’Internet des Objets offre d’énormes opportunités aux entreprises du monde entier. Cependant, il faut aussi être capable de réagir rapidement et de manière flexible aux changements et aux tendances afin de tirer parti du plein potentiel de l’IoT. Un réseau de partenaires solides et fiables est essentiel pour relever ces défis. En faisant partie de l’EnOcean Alliance, les entreprises bénéficient de 10 années d’expérience et de connaissances, d’une technologie éprouvée et de la norme internationale sans fil EnOcean. La mise en œuvre de ces réalisations techniques permet une mise sur le marché plus rapide. En tant que membre d’une communauté internationale, il est possible de bénéficier d’un écosystème étendu et éprouvé et d’un vaste réseau de partenaires solides. En outre, les partenaires ont la possibilité de participer aux activités de l’EnOcean Alliance et de participer activement aux nouveaux développements.

«Nous sommes honorés d’avoir franchi le cap des 10 ans et d’avoir réussi à établir la norme sans fil EnOcean pour les bâtiments intelligents et l’IoT. Forts de notre longue expérience et de nos coopérations avec des partenaires solides, nous améliorerons et renforcerons l’écosystème EnOcean en aidant à développer des solutions d’automatisation innovantes et économes en énergie pour construire l’avenir de l’IoT », explique Graham Martin, CEO et Président de l’EnOcean Alliance.

L’avenir des bâtiments intelligents et de l’Internet des objets

En ce qui concerne les 10 prochaines années, l’EnOcean Alliance travaillera à améliorer encore la sécurité de la norme sans fil EnOcean ainsi qu’une structure de profil optimisée avancée. En outre, l’organisation s’efforce de développer une certification IoT, y compris des fiches techniques électroniques et des outils avancés de mise en service à distance. Cela permettra de soutenir davantage l’approche IoT de l’organisation, en aidant à développer des solutions sans fil auto-alimentées, interopérables et faciles à installer comme standard pour l’Internet des objets.

Source : Communiqué de presse de l’Alliance

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Passionné par les nouvelles technologies, et après plusieurs années à travailler dans l’industrie, j’ai eu la chance d’intégrer l’équipe Domadoo en 2008 en tant que Responsable Technique. Depuis 2009 je suis également Rédacteur en chef du Blog Domadoo. Toujours à l’affût de nouveaux produits qui pourront améliorer notre quotidien, j’aime partager mes trouvailles avec vous.

Commencer une discussion community.domadoo.com