La première journée à l’IFA de Berlin s’achève. Bien sûr, celle ci a démarré par la section smarthome de l’évènement, qui regroupe les principaux acteurs de la maison intelligente. Cette année est marquée par un certain ralentissement, certains fabricants n’étant pas présents à l’IFA, préférant se réserver pour le CES de Las Vegas, ou pour le prochain IFA. Quelques nouveautés intéressantes ont toutefois pu être découvertes.

Aeotec présente ses périphériques Zwave série 700

Nous vous avions présenté il y a un an les nouveautés apportées par la nouvelle génération de puce Zwave, la série 700, lors du CES. Il restait bien sûr aux fabricants de proposer de nouveaux produits l’intégrant. C’est maintenant chose faite avec Aeotec, qui proposait à l’IFA un nouveau détecteur d’ouverture de porte:

La connexion sécurisée S2 est bien sûr au programme. Grâce à la puce série 700, la communication est également 50% plus rapide, avec une meilleure portée et une meilleure autonomie de la batterie, puisqu’elle est donnée pour 3 ans. Ce détecteur est capable de détecter des mouvements dans les trois directions, ce qui lui permettra d’être utilisé sur une fenêtre battante, pivotante, ou même glissante. Une tentative d’intrusion pourra même être détectée avant toute entrée, grâce à la détection de choc.

Découvrez SmartHome Europe !

Bonne nouvelle, ce détecteur intègre également un contact sec, qui pourra donc être utilisé pour y relier un capteur externe. Une fonctionnalité qui était beaucoup appréciée sur le détecteur d’ouverture Fibaro, dont le form factor était identique, mais qui a perdu cette fonctionnalité avec le temps.

Dans la série 700, Aeotec proposait également un détecteur de fuite d’eau:

Et un répéteur de signal Zwave, bien sûr rétrocompatible:

Ces nouveaux périphériques seront disponibles sous peu.

Pour utiliser tout cela dans les meilleures conditions, une box domotique est prévue avec une puce série 700, qui intègrera des fonctions d’autopilote. Il faudra encore patienter un peu avant d’en apprendre davantage, le système étant en cours de beta tests pour le moment.

Pour faciliter le passage à la série 700 sur les autres solutions domotiques, Aeotec propose également une nouvelle carte fille pour Raspberry Pi, ainsi qu’un dongle Usb.

A noter qu’un dongle ZigBee, mais surtout un dongle intégrant ZigBee et Zwave, sont au programme…

Les produits étant encore en développement, nous en apprendrons sans doute davantage lors du CES.

Nuki Opener pour les entrées d’immeuble

Si la serrure connectée Nuki permettait de piloter à distance la serrure de sa porte d’entrée, il restait un point de passage compliqué: l’entrée de l’immeuble, pilotée par interphone. Nuki propose maintenant une solution grâce à Nuki Opener.

La solution se présente sous la forme d’un petit boitier fonctionnant à l’aide de 4 piles, qui viendra se raccorder à l’interphone. Compatible avec la plupart des marques sur le marché, une page a été créée afin de vérifier la compatibilité avant achat.

Une fois en place, vous pourrez ouvrir la porte à l’entrée de l’immeuble lorsque quelqu’un sonne, même si vous êtes absent (via le Bridge). Une fonction permet même d’ouvrir automatiquement dès que quelqu’un sonne, sans avoir d’autre action manuelle à faire. Votre smartphone pourra également être détecté afin de déverrouiller automatiquement la porte quand vous arrivez dans votre immeuble.

A noter qu’il est tout à fait envisageable de l’utiliser pour piloter également une porte de garage ou un portail, ce boitier ne faisant en réalité qu’activer un relai. La plupart des automatismes disposant d’un contact sec pour le pilotage depuis un système externe, l’installation devrait être possible sur la plupart des dispositifs.

Enfin, Nuki a dévolé « Works With Nuki », une solution qui permet d’intégrer la serrure connectée directement dans une porte. Nuki fournit toute la technologie nécessaire afin que les fabricants de portes puissent intégrer la solution dans leurs produits. Une première intégration a ainsi été réalisée sur MyEvo, un produit du fabricant Cisa, leader du marché des portes et serrures en Italie

Ainsi, plus de boitier disgracieux positionné sur la serrure. Bien sûr les fonctionnalités resteront les mêmes, avec possibilité d’ouverture à distance, compatibilité avec les assistants vocaux, IFTTT, etc.

Havr et l’ouverture par signal lumineux

Tant que nous sommes dans le domaine des serrures électroniques, revenons sur Havr, que nous avions également découverte lors du CES. Pour rappel, cette serrure propose un système d’ouverture très original, puisqu’elle est équipée d’un système d’ouverture lumineuse actionnée par le flash du téléphone, le Li-Fi. Découverte il y a un an sous forme de prototype, nous avons aujourd’hui la version définitive:

La forme a été étudiée pour prendre la largeur d’une serrure traditionnelle, évitant les déboires de certaines serrures connectées trop larges pour certaines portes.

Le produit est en cours de production et devrait arriver sur le marché début 2020. Attention toutefois, la société destine son innovation avant tout aux professionnels, très sensibles à la sécurité apportée par la conception et la fabrication de Havr. Elle équipe d’ailleurs déjà certains groupes comme EDF et BNP Paribas. Des partenariats sont en cours de réalisation à destination des particuliers: Havr ne souhaite pas offrir en effet qu’une simple serrure connectée, mais une serrure associée à des services, tels que du maintien à domicile par exemple.

Fenotek s’adresse également aux professionnels

Domaine très proche des serrures connectées, le portier vidéo ! Fenotek, que nous connaissons maintenant de longue date pour son portier connecté en forme de goutte d’eau, Hi, propose maintenant une version à destination des professionnels du bâtiment, le Hi)Pro-S500.

Hi a donc été repensé pour faciliter l’installation par les professionnels du bâtiment:

  • Parcours d’installation simplifié: Un système d’appairage par scan permet de fluidifier et de simplifier à l’extrême le parcours d’installation. L’objectif étant de raccourcir le temps d’intervention de l’installateur sur le chantier et de minimiser les risques d’erreur de saisie. Ainsi le paramétrage et l’appairage ont été refondus par les équipes de Fenotek afin de proposer un produit prêt à l’emploi qui s’installe simplement en scannant avec son smartphone le QR code d’activation livré avec le produit.
  • Connectivité 4G incluse: En intégrant 5 ans de connectivité 4G, Hi)Pro-S500 s’affranchit de toutes les contraintes liées à la connexion à Internet. Plus de problèmes de qualité du WiFi, de firewall, de distance par rapport à la box internet, Hi)Pro-S500 se connecte automatiquement à internet en 4G. Le client n’a pas d’abonnement complémentaire à acheter et la configuration est d’autant plus simplifiée. Hi)Pro-S500 peut facilement être installé n’importe où dans la propriété car il n’y a plus de contraintes de portée du réseau WiFi.
  • Télésurveillance intelligente: Hi)Pro-S500 propose un nouveau système de détection de mouvement qui utilise la technologie IMD® (Intelligent Motion Detection). Il s’agit d’un système de captation et d’analyse par zones qui permet une surveillance précise et analytique des évènements devant la maison. Ce système permet d’envoyer une alerte en temps réel uniquement lorsque quelqu’un rôde devant la porte d’entrée.
  • Gestion des clefs virtuelles: Hi)Pro-S500 permet de générer et de lire des QR codes uniques et sécurisés qui peuvent être envoyés par email aux invités. En présentant ce QR code devant la caméra du Hi)Pro-S500, ils pourront déclencher l’ouverture de la porte ou du portail pendant les plages horaires, journalières ou hebdomadaires qui auront été préalablement définies.
  • Enregistrement vidéo: Hi)Pro-S500 permet de sauvegarder automatiquement les vidéos sur le cloud Fenotek pendant 24 heures glissantes. Enregistrées au format MP4, elles peuvent être téléchargées sur PC ou smartphone pour les conserver indéfiniment.

Tado mise sur la qualité de l’air

Tado, bien connu pour ses solutions de gestion du chauffage (et de climatisation), lance une nouvelle application misant sur la qualité de l’air. La qualité de l’air et le niveau de pollution, aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur de la maison sont désormais une préoccupation mondiale: plus de 90 % de la population mondiale respire de l’air de mauvaise qualité, voire toxique, ce qui a amené l’Organisation Mondiale de la Santé à déclarer cette question comme une  » urgence de santé publique  » mondiale.

Fournir des données en temps réel et prédictives, ainsi que des informations sur la qualité de l’air peut aider les gens à réduire la mauvaise qualité de l’air qu’ils respirent. Grâce à cette nouvelle application, les utilisateurs pourront prendre connaissance de l’indice de qualité de l’air (IQA) à l’extérieur de leur maison et pourront utiliser ces informations pour agir en conséquence. Tado révèle ainsi les polluants les plus présents dans votre environnement, et présente des prévisions sur les allergies liées aux pollens, aux graminées et autres végétaux pour permettre aux personnes sensibles de mieux gérer leurs allergies.

Aucun nouveau matériel à acheter, les données sont récupérées depuis des organismes extérieurs spécialisés dans ce domaine. Mais à l’intérieur de la maison, il est aussi possible de visualiser les niveaux d’humidité pièce par pièce grâce aux appareils Tado déjà en place, et recevoir des conseils et astuces pour améliorer le confort de l’air intérieur.

Le radiateur Lancey stocke l’énergie solaire

Lancey est une société que nous avions également découverte au CES il y a 2 ans, proposant un radiateur original, puisqu’en intégrant une batterie, son but était de récolter de l’énergie la nuit, lorsque l’électricité est moins chère, grâce aux heures creuses, pour la restituer la journée.

La solution permet maintenant de récolter aussi l’énergie produite la journée par les panneaux solaires, pour la restituer le soir si besoin, et la répartir aux autres appareils, d’abord des radiateurs, mais également d’autres appareils par la suite. La solution repose également sur des capteurs connectés (cellulaire / wifi / Zigbee) permettant de collecter des données dans toutes les pièces du bâtiment. Un EMS (Energy Management System) analyse ensuite la production photovoltaïque, la consommation des appareils, les données des capteurs pour optimiser la consommation d’énergie et réduire les factures d’électricité.

En combinant deux modes de chauffe avec une régulation électronique très performante et de nombreux capteurs, les radiateurs Lancey permettent ainsi d’optimiser la production d’électricité et d’économiser jusqu’à 50% de la facture de chauffage.

Eve étend encore la maison connectée Homekit

Eve est un fabricant qui s’est totalement engagé sur la solution domotique de Apple, Homekit. Chaque nouveau salon est l’occasion de découvrir de nouveaux périphériques pour compléter la gamme, déjà conséquente.

Cette fois, le fabricant proposait Eve Extend, un prolongateur de portée pour les appareils Eve compatibles Bluetooth. Ce petit boitier se connecte directement aux accessoires qui étaient jusqu’alors hors de portée de l’iPhone ou du home hub, et les rend disponibles sur le réseau Wi-Fi, qu’il soit en 2,4 GHz ou 5 GHz. Il est possible d’assigner jusqu’à huit accessoires Eve. Il est également possible d’ajouter des Eve Extend supplémentaires pour atteindre les accessoires Eve partout dans la maison sans plus aucune limite.

La tête thermostatique de radiateur Eve Thermo, déjà existante, évolue, et apporte plusieurs améliorations matérielles: l’affichage est maintenant plus clair, les commandes tactiles fournissent un retour d’information lorsqu’elles sont activées, et un moteur amélioré rend Eve Thermo encore plus silencieux lors de l’ouverture et de la fermeture de la vanne.

Enfin, Eve a dévoilé le « Water Guard », un détecteur d’inondation qui vous alerte par une alarme sonore et visuelle dès qu’une fuite est détectée. Ce produit est toutefois prévu pour 2020, il faudra donc encore patienter un peu…

Tuya, face cachée de l’iceberg…

Tuya est une société dont le nom ne vous sera peut être pas familier. Travaillant dans l’ombre depuis de nombreuses années, cette société est toutefois spécialisée dans la réalisation d’objets connectés. Si une société propose par exemple une cafetière, et qu’elle souhaite la rendre connectée, « smart », alors elle peut s’adresser à Tuya, qui intègrera alors sa technologie dans le produit. L’avantage pour le fabricant de la cafetière est qu’il n’aura pas tout à réinventer: son produit s’appuiera sur le Cloud Tuya, et pourra être piloté depuis une application mobile, les divers assistants vocaux du marché, ou les services connectés tels que IFTTT par exemple.

Bien que ne vendant pas de produits directement, Tuya se cache derrière des dizaines de marques bien connues. En France, par exemple, Konys, Auchan, ou encore Leroy Merlin s’appuient sur le Cloud Tuya pour leurs produits.

Hama, Energizer, Medion, etc. sont quelques autres marques ayant fait appel à Tuya. La gamme de produits est ainsi extrêmement vaste, allant des ampoules aux robots aspirateurs, en passant par les caméras ou la climatisation.

L’intérêt de la chose, c’est que même si une application dédiée est proposée pour les différentes marques, le même cloud est utilisé pour tous, ce qui rend tous les produits interopérables.

Fonctionnant principalement en Wifi, Tuya propose également des produits communiant en Zwave ou encore en ZigBee.

Si le fabricant restait relativement discret jusqu’ici, sa présente au CES en janvier et aujourd’hui à l’IFA montre bien sa volonté de sortir de l’ombre. « Compatible Tuya » pourrait bientôt être un critère aussi important que compatible Google Assistant ou Amazon Alexa par exemple. A surveiller !

Voilà donc pour ce retour sur notre première journée à l’IFA. Nous avons vu beaucoup d’autres choses, mais ce sont ici celles qui nous ont semblé les plus intéressantes dans notre domaine. A demain pour la suite…

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Geek dans l'âme, j'ai découvert la domotique il y a une quinzaine d'années avec les premiers modules X10 et le logiciel Homeseer. Puis arrivèrent les box domotiques, le Z-Wave, et ma construction où j'ai pu installer un système domotique complet moi même: depuis ce domaine est devenu une véritable passion, que je partage chaque jour dans ma vie professionnelle comme dans ma vie personnelle.

Les derniers commentaires sur la communauté à ce sujet

  1. Bonjour, je passe par ici et découvre des articles intéressants du blog…
    Étonné de ne pas les avoir vu plus tôt, j’enquete et je constate que le dernier article Domadoo publié sur le flux RSS date de 41 jours !
    Tant d’articles ratés, est-ce un arrêt définitif du flux RSS ?
    Avez vous prévu de le réparer ?

    Merci.

  2. Hello,
    Ne t’inquiète pas, il n’y a quasi pas eu de publication en aout, tu n’as donc pas raté 41 articles :wink:
    Il y avait en effet un petit soucis sur notre flux RSS suite à une migration, c’est maintenant réparé.

  3. Effectivement plein d’articles sont revenus dans mon lecteur RSS, merci pour la réparation :slight_smile:

Continuer une discussion community.domadoo.com

Participants