L’époque où les lumières n’étaient utilisées que pour éclairer l’espace est révolue. Avec les variateurs d’éclairage et les nouvelles solutions d’éclairage qui arrivent sur le marché et avec les différentes options qu’ils apportent, l’ajustement de l’éclairage pour créer une atmosphère relaxante et confortable devient un incontournable dans chaque maison moderne.

Même s’il est assez facile de rendre vos lumières variables (dimmable), il reste encore quelques problèmes et questions que les gens se posent avant de décider de le faire.

Quelle ampoule dois-je choisir? Quelle est la différence entre les ampoules dimmables et les non dimmables? Qu’est-ce qu’un variateur? Est-il possible de faire varier une ampoule non dimmable? Qu’en est-il lorsqu’elle est connecté à un variateur de lumière? Pourquoi l’ampoule bourdonne-t-elle et clignote-t-elle?

Découvrez SmartHome Europe !

Dans cet article, nous avons préparé un aperçu des informations, des conseils et des réponses dont vous avez besoin, afin d’éviter les problèmes en cours de route et de faire de votre projet de variation un succès.

Variabilité – Qu’est-ce que cela signifie et pourquoi avons-nous inventé les variateurs?

Possibilité d’être varié – capable de réduire ou d’augmenter la luminosité de l’éclairage.

Il y a bien longtemps, alors que seules les ampoules à incandescence traditionnelles étaient disponibles sur le marché, des variateurs ont été inventés afin de diminuer la consommation électrique de la source lumineuse, donc une diminution de la facture électrique mensuelle. Ces temps sont maintenant révolus et honnêtement, avec l’invention des ampoules LED comme source de lumière principale, la fonction du variateur diminuant la consommation d’énergie n’est plus perçue comme une fonctionnalité à usage unique.

Que sont les variateurs d’éclairage ?

Les variateurs d’éclairage sont des dispositifs qui sont utilisés pour régler la quantité de lumière. Habituellement, cet ajustement est effectué en changeant/modifiant la forme d’onde de la tension d’alimentation de la lampe. Ce faisant, l’intensité lumineuse diminuera ainsi que la consommation d’énergie, ce qui entraînera une réduction des coûts. Un autre avantage de la réduction de la lumière est d’augmenter sa durée de vie, ce qui signifie moins de remplacement de la lampe et donc des coûts de maintenance. Outre la réduction des coûts, il existe d’autres avantages inestimables.

Quels types de variateurs d’éclairage connaissons-nous ?

Il existe différents types de variateurs d’éclairage que l’on peut trouver sur le marché:

  • Analogique – l’éclairage est contrôlé de manière analogique et non numérique (bits).
    • Variation de phase en alternant la tension d’alimentation
      • Coupure de phase avant (leading edge)
      • Coupure de phase arrière (trailing edge)
    • Régulation 1-10 Vdc ou 0-10Vdc
  • Numérique – l’éclairage est contrôlé de manière numérique, où le signal de variation est transformé en bits.
    • DALI

Ampoules variables vs ampoules non variables

Avant d’en venir aux ampoules variables (dimmables) et non variables, il est bon de réfléchir à la manière dont vous allez utiliser vos lumières. Voulez-vous les contrôler en diminuant la luminosité du niveau minimum au niveau maximum ou en avez-vous seulement besoin pour les allumer et les éteindre?

Si vous souhaitez seulement que de votre lumière s’allume ou s’éteigne, vous pouvez utiliser une ampoule variable ou non variable. Mais si vous souhaitez diminuer ou augmenter la luminosité, seule une ampoule variable (dimmable) peut être utilisée.

Les ampoules variables (dimmables)

En changeant/modifiant la forme d’onde de la tension d’alimentation de la lampe, nous modifions sa puissance de sortie ou sa luminosité – cela s’appelle la variation.

dimmable icon1 259x300 1

Les ampoules les plus courantes qui peuvent être variées sont:

  • Ampoules à incandescence et halogènes
  • Ampoules fluorescentes également appelées CFL
  • Ampoules LED

Fondamentalement, toutes les lampes à incandescence et halogènes peuvent être atténuées. Ainsi, ce n’est pas toujours le cas lorsque l’on parle d’autres technologies comme les LED, CFL, etc. De plus, les lampes LED et CFL ont en majorité une plage de variation inférieure par rapport à celles à filament. Une lampe LED ou CFL de qualité peut prendre en charge la variation jusqu’à environ 10 à 15% de la puissance de sortie totale. Alors que les ampoules à filament peuvent descendre à environ 1 à 2%.

Les variateurs d'éclairage fonctionnent avec différents types d'ampoules.

En bref, la plage de variation que vous pourriez obtenir sur une ampoule dépend d’au moins trois choses:

  • système électrique (installation 3 ou 2 fils, c’est-à-dire avec ou sans fil neutre)
  • type d’ampoule (incandescente, halogène, LED, CFL)
  • module variateur

Une ampoule à intensité variable peut fonctionner soit comme un variateur, en mode variation, ou comme un interrupteur normal, en mode ON/OFF. Elle s’adapte parfaitement aux deux cas d’utilisation.

Ampoules variables 3 niveaux

De nos jours, il est assez courant de trouver des ampoules dimmables à 3 niveaux sur le marché. Dans la plupart des cas, la plage de variation disponible est de 10, 50 et 100%. Toute l’histoire de ces ampoules est en fait très simple. Remplacez simplement votre ampoule existante non dimmable par celle-ci et vous avez terminé.

3 step dimmable 266x300 1

Il vous suffit d’appuyer sur le bouton interrupteur ON et la lumière elle-même devient par exemple 100% de sa luminosité. Le prochain OFF/ON allume la lumière à 50% de sa luminosité, etc. Outre l’ampoule, rien d’autre n’a besoin de changer.

Ampoules non variables

Avec une ampoule non variable, il n’est pas recommandé, autorisé ou même impossible de diminuer ou d’augmenter la luminosité.

notdimmable icon1 259x300 1

Néanmoins, en combinaison avec un variateur en variation ou en mode ON/OFF, cette ampoule peut fonctionner, avec certaines limitations. La limitation est que lorsque le variateur est en mode variation, l’ampoule doit toujours obtenir 100% de l’alimentation électrique, ce qui est fondamentalement le même que celui obtenu lorsque vous allumez en mode ON/OFF.

Voici deux cas d’utilisation courants où cela pourrait être utile:

  • C’est dimanche après-midi; tout est fermé et l’ampoule dimmable de votre cuisine tombe en panne. En remplacement, vous ne disposez que de quelques anciennes ampoules non dimmables. Vous pouvez simplement remplacer l’ampoule dimmable défectueuse par l’ampoule non dimmable qui fonctionne et régler le niveau de luminosité du variateur à 100%.
  • Vous passez à la domotique, mais toute la maison fonctionne avec des ampoules non dimmables. Ce serait un non-sens de jeter des ampoules entièrement fonctionnelles. Par conséquent, vous pouvez installer des variateurs d’éclairage, si nécessaire, et utiliser le mode ON/OFF jusqu’à ce que l’ampoule non dimmable tombe en panne ou que vous décidiez simplement que vous avez assez attendu.

FAQ pour les variateurs et les ampoules dimmables:

Comment savoir si une ampoule est dimmable ou non?
Vous devriez vérifier les marquages ​​sur l’emballage de l’ampoule. S’il y a une courbe de variation avec une croix, l’ampoule n’est pas censée être variée.

Puis-je remplacer une ampoule dimmable par une ampoule non dimmable?
Oui, vous pouvez, mais vous devez faire très attention. L’ampoule non dimmable ne devrait fonctionner que lorsqu’elle a une tension de 100%.

Puis-je remplacer les ampoules non dimmables par des ampoules dimmables?
Pas de problème, vous pouvez y aller. Le seul inconvénient de cette installation est que vous n’utilisez pas la fonctionnalité principale de l’ampoule dimmable – la variation (à moins que vous n’achetiez une ampoule variable 3 niveaux). Dans un système, où vous aviez auparavant une ampoule non dimmable, il manque un circuit capable de varier la nouvelle ampoule dimmable : un variateur d’éclairage.

Puis-je atténuer une ampoule non dimmable?
Si vous installez une ampoule non dimmable dans un système dimmable, elle fonctionnera probablement lorsque le variateur est réglé sur la puissance maximale, donc à 100%. La variation d’une ampoule non dimmable peut entraîner un comportement de fonctionnement étrange du variateur et/ou de l’ampoule. Des scintillements et/ou des bourdonnements peuvent être présents.

Le choix du driver LED est important pour une utilisation avec des variateurs d'éclairage.

Pour résumer sur les variateurs d’éclairage et la variabilité

Ne jamais connecter des charges au variateur, dépassant la limite de puissance minimale ou maximale. Cela peut entraîner des situations dangereuses et des pannes.

Ne connectez pas simultanément différents types d’ampoules. Ceux-ci peuvent agir différemment les uns des autres provoquant des instabilités et/ou des pannes.

Lorsque vous connectez des drivers LED à des variateurs, assurez-vous que le driver lui-même est dimmable. Si vous n’avez que la lumière LED à intensité variable, cela ne signifie pas que vous pouvez également varier le driver.

Ne faîtes pas varier un variateur avec un autre variateur. Dans le meilleur des cas, un seul dysfonctionnera.

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Passionné par les nouvelles technologies, et après plusieurs années à travailler dans l’industrie, j’ai eu la chance d’intégrer l’équipe Domadoo en 2008 en tant que Responsable Technique. Depuis 2009 je suis également Rédacteur en chef du Blog Domadoo. Toujours à l’affût de nouveaux produits qui pourront améliorer notre quotidien, j’aime partager mes trouvailles avec vous.