Lors de votre départ en vacances, une de vos préoccupations est de sécuriser sa maison contre différents événements anormaux comme des vols, incendies et inondations.

Il est important de rappeler en premier lieu qu’une installation domotique ne remplacera pas un système d’alarme traditionnel. Cependant, en plus d’un système d’alarme traditionnel, la domotique peut contribuer à sécuriser sa maison.

Même si le risque zéro n’existe pas pour toute anomalie, certaines actions peuvent avoir une utilité.

Utiliser un contrôleur domotique complet

Découvrez SmartHome Europe !

La première recommandation est d’avoir un contrôleur domotique complet. Une solution comme Jeedom, permet d’exploiter différents protocoles sans fils comme le Z-Wave, Zigbee, Somfy RTS, EnOcean, des objets connectés en WIFI par API et des dispositifs IP comme des caméras mais aussi des protocoles filaires tels que le KNX.

Jeedom peut également exploiter des informations de systèmes d’alarme traditionnels comme DSC ou à l’aide de dispositifs comme le Smart Implant, afin de conserver l’existant mais d’obtenir des informations utiles à distance.

En plus d’obtenir différentes informations utiles de systèmes d’alarme traditionnels, Jeedom permettra de gérer les volets roulants, l’éclairage et d’autres aspects à distance, qui pourront contribuer à sécuriser sa maison.

Optimiser la fiabilité de son installation

Avoir un accès en temps réel à son logement depuis son smartphone peut avoir une utilité et il est donc important d’optimiser la fiabilité de son installation afin d’éviter des coupures.

La première action intéressante est l’installation d’un onduleur pour conserver l’alimentation de la box Jeedom et de la connexion internet. De plus, Jeedom peut vous alerter lors de cette coupure de courant, afin de prendre des mesures nécessaires comme alerter un voisin pour vérifier l’origine du problème.

La deuxième action pertinente est l’utilisation d’un dongle 4G pour conserver l’accès à votre installation domotique en cas de coupure de votre connexion internet filaire. Il sera également possible d’être alerté par votre Jeedom lors de ce problème.

Surveiller l’extérieur du logement

Avoir le contrôle des événements autour de votre jardin peuvent avoir un intérêt. Par exemple, l’utilisation de caméras extérieures connectées peuvent vous alerter dès la présence d’un mouvement dans une zone spécifique de votre jardin.

Ainsi, vous pouvez prendre des mesures nécessaires en cas de détection d’une personne suspecte dans votre jardin comme alerter un voisin ou réaliser une action de simulation de présence pour tenter de dissuader cet éventuel cambrioleur.

Créer des actions de simulation de présence

La simulation de présence peut dissuader un éventuel cambrioleur. En effet, dans le doute, ce cambrioleur peut ne pas prendre le risque d’entrer chez vous.

Il est donc nécessaire d’avoir une simulation de présence astucieuse pour éviter au maximum l’intrusion et tenter de sécuriser sa maison.

Un premier exemple, si le cambrioleur se présente dans votre jardin, vous pouvez avoir des aboiements de chiens lors de la détection de mouvement, avec une durée aléatoire.

Ensuite, ce cambrioleur pourrait également sonner chez vous, afin de savoir si quelqu’un répond ou non. Avec un portier vidéo Doorbird, vous êtes alerté en temps réel lorsqu’une personne sonne. Ainsi, vous visualisez qui se présente devant votre domicile et pouvez répondre à cette personne qui devrait redouter de s’introduire chez vous.

D’autres actions peuvent également dissuader un cambrioleur qui surveille votre logement comme la mise en place d’automatismes dans le logement, avec l’utilisation de la box Jeedom comme chef d’orchestre comme le lancement de la musique dans une zone de votre logement, pendant une période aléatoire dans la journée, l’ouverture des volets roulants le matin à un horaire aléatoire (entre 6h à 9h par exemple), la fermeture de certains volets roulants le soir à un horaire aléatoire (entre 21h à 23h par exemple) et l’activation et désactivation automatique de l’éclairage à un horaire aléatoire (entre 21h à 23h par exemple durant l’été et un autre horaire selon la saison et l’heure du coucher du soleil).

Sécuriser sa maison et son jardin en contrôlant les accès

Avec la domotique, vous pouvez avoir le contrôle des accès de votre jardin et de l’intérieur de votre logement. Vous pouvez également restreindre à tout moment ces accès à distance selon vos envies.

Par exemple, si une personne doit s’occuper d’entretenir votre piscine, votre jardin et doit récupérer votre courrier, vous pouvez avoir le contrôle de votre portail à distance à l’aide d’un module dédié.

Et si cette personne doit accéder à votre logement, plutôt que de lui transmettre des clés traditionnelles et ne pas être informé des entrées inappropriées, il existe des solutions très intéressantes comme la serrure intelligente NUKI. Grâce à celle-ci, vous définissez un horaire d’accès restreint et unique à chaque personne.

Par exemple, un électricien devant intervenir chez vous peut avoir un accès le lundi 27 juillet 2020, de 10h00 à 11h30. Si celui-ci tente d’accéder au logement le samedi soir, à 3h35 du matin, l’accès lui sera refusé.

De plus, avec un système comme NUKI, vous êtes alerté en temps réel des événements d’accès et pouvez par conséquence, savoir quand cette personne entre chez vous et pourquoi pas, surveiller celle-ci à l’aide de caméras d’intérieur.

Et si pour toute raison, vous souhaitez bloquer un accès à une personne, vous pouvez le faire à distance, depuis l’interface NUKI.

Recevoir des alertes instantanées lors d’événements anormaux

Si le cambrioleur s’est introduit chez vous, vous pouvez obtenir une alerte instantanée grâce à la détection de mouvement ou vibration ou d’une ouverture de porte ou fenêtre. Ainsi, vous pouvez alerter immédiatement un voisin ou personne de confiance, afin de prendre des mesures nécessaires.

Le cambriolage n’est pas la seule problématique dans un logement. En effet, celui-ci est exposé aux incendies et inondations.

Concernant un début d’incendie, un détecteur traditionnel alertera uniquement dans votre logement mais l’utilisation d’un détecteur de fumée connectée à votre box domotique Jeedom pourra vous alerter à distance, quelque soit l’endroit où vous êtes et en temps réel, d’un début d’incendie, afin de contacter rapidement votre voisin ou personne de confiance pour intervenir chez vous.

Concernant un début d’inondation, vous pouvez être alerté lors d’une consommation d’eau pendant votre absence qui n’a pas lieu d’être à l’aide d’un compteur d’eau et d’un serveur ecocompteur connecté à votre Jeedom ainsi que l’utilisation de détecteurs d’inondation situés à des endroits stratégiques du logement.

En complément, vous pouvez, lors de cette alerte, couper l’eau manuellement à distance ou automatiquement en fonction d’un automatisme.

Tenter de dissuader un cambrioleur à l’intérieur du logement

Si le cambrioleur est entré chez vous, les dernières actions possibles pour éviter au maximum de perdre vos biens les plus précieux est d’avoir différents automatismes de dissuasion.

En plus de l’alarme traditionnelle qui retentira dans votre logement, vous pouvez avoir une synthèse vocale qui indique à ce cambrioleur qu’il a été détecté et que le service de sécurité a été informé, l’éclairage de votre logement peut se mettre à clignoter et vos volets roulants peuvent s’ouvrir.

Pour conclure, il n’existe pas de solution évitant à 100% toute anomalie, mais mieux vaut prévenir que guérir, les différents critères mentionnés peuvent avoir un certain effet permettant de sécuriser sa maison au maximum contre des incendies, inondations et vols.

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Titulaire d'un BTS domotique ainsi que d'une Licence professionnelle en web marketing et communication, mon objectif est de vous partager mon expérience au sujet du logement connecté et ainsi, vous accompagner au mieux dans vos recherches.