Choix de page

Smarthome Academy – Episode 129 : Un détecteur de bruit pour la prévention de fêtes dans les logements

Smarthome Academy – Episode 129 : Un détecteur de bruit pour la prévention de fêtes dans les logements

Afin d’éviter des problèmes avec les voisins et autres locataires, Roomonitor propose un détecteur de bruit qui vous alertera en temps réel d’un niveau de bruit anormalement élevé afin de prendre des mesures nécessaires.

Pour débuter, peux-tu nous décrire qui tu es et quel est ton background ?

Je suis ici en tant que représentante de la marque Roomonitor en France.

 J’ai 34 ans, je suis lyonnaise d’origine et de coeur et je vis depuis maintenant 2 ans à Barcelone. Mon background a de multiples facettes puisque j’ai commencé ma carrière en agence de pub à Lyon puis à Londres avant de rejoindre en 2016 l’équipe Airbnb Paris en tant que Market Manager dédié aux professionnels. 

C’est à ce moment là que je me suis passionnée pour le secteur du tourisme et de la location courte durée. Après Airbnb, j’ai fait un passage chez Le Collectionist, une startup de référence dans la location de villas et appartements de luxe dans le monde avec service de conciergerie. 

En Janvier 2020, j’ai rejoint pour une seconde fois la grande famille Airbnb, cette fois-ci à Barcelone mais le projet sur lequel je travaillais n’a pas été reconduit à cause de l’épidémie de COVID-19 et des changements de stratégie chez Airbnb. 

J’ai découvert Roomonitor en lisant des articles de presse concernant la lutte contre les nuisances sonores et leurs actions pour la promotion d’un tourisme durable.J’ai été tout de suite emballée et conquise par cette solution simple et facile à mettre en place permettant de luter contre les nuisances sonores dans les logements en location.

Quelle est la problématique rencontrée dans les appartements touristiques ?

S’ ils y a des propriétaires de logements en location qui nous nous écoutent, ils vont surement comprendre immédiatement de quoi je parle!

Que l’on soit particulier ou professionnel, louer un bien en courte durée est une activité à la fois passionnante et prenante! 

En plus de la partie agréable qui consiste à recevoir des voyageurs et leur proposer une expérience inoubliable il y a aussi des aspects plus négatifs comme la gestion des nuisances sonores, les plaintes des voisins, les dégradations du logement, la gestion des cautions, du ménage… sans oublier la crainte perpétuelle de recevoir des mauvais commentaires sur Airbnb ou booking.com qui engendre une perdre des réservations et de revenus.

Tu imagines bien le stress et l’inquiétude que cela provoque au quotidien.

Car oui, dans certains cas, les voyageurs louant un bien de courte ou moyenne durée manquent cruellement de civisme et de respect vis-à-vis de la propriété qu’ils louent et des voisins. Ils se permettent beaucoup plus de choses car ils ne sont pas « chez eux ».

Et malheureusement, tous ces problèmes ont un impact sur le tourisme, sur la bonne cohabitation entre voyageurs et riverains et portent atteinte à l’image des loueurs professionnels. Car oui, les villes ont besoin du tourisme et la location courte durée est un vecteur incontestable du dynamisme économique en France!

Quels sont les objectifs de Roomonitor ?

Roomonitor est une startup spécialisée dans le contrôle du niveau sonore en temps réel. L’objectif est d’accompagner tous les loueurs de bien, particuliers ou professionnels dans la gestion opérationnelle au quotidien et leur apportant une solution pour anticiper et être proactif vis-à-vis des nuisances sonores et plus généralement de tous les problèmes rencontrés dans le logement.

Comment? 

Grâce à l’installation d’un détecteur de bruit qui analyse à distance les variations sonores dans le logement en temps réel, 24h24, 7j7.

Quels sont les outils nécessaires pour mettre en place ce détecteur de bruit ? 

La mise en place est simple et rapide, l’installation ne prend que quelques minutes. Le détecteur Roomonitor est discret, il suffit de le brancher simplement sur une prise secteur et le connecter au wifi de l’appartement.

Si je dispose d’un grand logement, ce dispositif peut-il détecter correctement un niveau de bruit anormalement élevé ? 

Nous conseillons généralement d’installer 1 détecteur de bruit Roomonitor par logement, principalement dans le salon là où les nuisances sonores sont les plus fréquentes. 1 seul dispositif permet de couvrir une surface allant jusqu’à 100m2.

Comment est alerté le propriétaire ou agence gérante ?

Le Roomonitor envoi des notifications automatiques par appel, sms ou email au propriétaire ou gestionnaire du logement pour notifier un excès de bruit dans l’appartement. Il est aussi possible d’ajouter le numéro des voyageurs afin de leur envoyer des sms ou appels automatiques pour les notifier. 

Via le tableau de bord, chaque appareil est entièrement personnalisable en réglant la sensibilité du micro, la tranche horaire à laquelle vous souhaitez recevoir des notifications ainsi que plusieurs numéros de téléphone pour la réception des alarmes.

Ce système respecte-t-il la vie privée des locataires ?

Bien entendu, le système respecte à 100% la vie privée des locataires. Nous n’enregistrons aucun son et aucune conversation, Roomonitor analyse simplement les variations sonores et les niveaux de bruit.

Votre solution permet-elle de distinguer un bruit ponctuel d’un bruit prolongé évitant ainsi de fausses alertes ? 

Roomonitor est capable de distinguer un pic de bruit ponctuel d’une nuisance sonore qui dure dans le temps. Nous ne fonctionnons pas avec un niveau de décibel au-dessus duquel une alerte est envoyée systématiquement car cela serait propice aux fausses alertes: une porte qui claque, un chien qui jappe ou un bébé qui crie de manière ponctuelle, par exemple. 

Notre algorithme va analyser le niveau de bruit sur une durée de 5 à 7 minutes et faire une moyenne qui permettra de définir si la nuisance est problématique ou non. Nous ne pouvons pas savoir précisément s’il s’agit de musique ou de cris car nous n’enregistrons pas les sons, mais lorsqu’une alarme est envoyée, c’est qu’il se passe quelque chose d’inhabituel dans le logement et que le niveau sonore est considéré comme gênant pour l’oreille humaine et donc pour les voisins. C’est aussi une indication précieuse pour anticiper les dégradations. 

Dans quelles villes pouvons-nous retrouver votre solution ?

Roomonitor est disponible partout en Europe et dans le monde. 

Nous sommes présents dans 27 pays. L’histoire de Roomonitor a commencé à Barcelone et aujourd’hui ce sont 80% des logements touristiques gérés par les professionnels qui sont équipés de Roomonitor à Barcelone. J’ai donc pour ambition aujourd’hui de faire connaître cette solution aux propriétaires Français en démontrant l’utilité et la tranquillité d’esprit que le détecteur va leur apporter! Nous avons aussi un partenariat avec Airbnb afin de valoriser les bonnes pratiques et d’inciter à l’adoption et à l’installation du dispositif.

As-tu des retours d’expérience de propriétaires à nous communiquer concernant votre solution ?

Oui, des centaines! Comme je te l’ai dit, ce sont plus de 80% des logements à Barcelone qui utilisent la solution et cela a permis de changer profondément les relations avec le voisinage, mais aussi avec les autorités locales et la mairie de Barcelone. Aujourd’hui, Roomonitor est perçu comme un acteur incontournable du tourisme durable, il aide les loueurs à minimiser les risques liés au mauvais comportement des voyageurs et leur permet de réagir à temps et d’être proactif au quotidien.

Quel est le coût de votre solution et les services liés proposés ?

Nous avons à cœur de proposer le service le plus efficace et le plus complet possible aux professionnels comme aux particuliers. 

Le Roomonitor est disponible à l’achat à un prix public de 90€ 

Nos tarifs fonctionnent ensuite sur la base d’un abonnement mensuel par appartement à 7,90€ comprenant l’accès au tableau de bord, l’analyse du niveau sonore en temps réel et l’envoi des alarmes automatiques. 

Bien entendu, ces tarifs sont ajustables en fonction du nombre d’appartements gérés par le propriétaire ou l’agence de location.

Proposez-vous d’autres services complémentaires ?

En plus du détecteur de bruit installé dans le logement, nous proposons la mise à disposition d’équipe de nuit pour la gestion des alarmes, la prise de contact avec les locataires et l’intervention sur place si besoin.

Comment cela fonctionne-t-il ? C’est très simple!

Au lieu d’envoyer les alertes automatiques sur le téléphone de nos clients, nous réceptionnons toutes les alarmes pour eux. Nous prenons contact avec le locataire tout d’abord par téléphone, sms, WhatsApp pour leur demander de réduire le bruit. 

Si ce premier contact à distance ne fonctionne pas, nous avons une équipe de concierges de nuit, qui intervient sur place, frappe à la porte du logement et qui discute avec les voyageurs jusqu’à ce que la nuisance cesse. Grâce à ce service, nous sommes certains que chaque incident sera pris en charge et géré de A à Z. Le service appel téléphonique à distance est disponible partout en France de 22h00 à 7h00 du matin. 

Pour les interventions sur place, nos équipes sont présentes pour le moment à Barcelone, Madrid, Paris, puis prochainement Londres et Budapest. L’idée est de pouvoir implanter ce service dans plusieurs villes de France en fonction du nombre de clients et du nombre d’appartements qui utilisent notre dispositif.

Pour finir, comment faire appel à vos services ? 

Rien de plus simple, les auditeurs peuvent me contacter par téléphone ou par mail. Nous discuterons de leurs besoins pour mettre en place un service personnalisé qui réponde à leurs attentes!

Retrouvez plus d’informations sur Roomonitor.fr.

Pour contacter Marine:

À propos de l'auteur

Bruno

Titulaire d'un BTS domotique ainsi que d'une Licence professionnelle en web marketing et communication, mon objectif est de vous partager mon expérience au sujet du logement connecté et ainsi, vous accompagner au mieux dans vos recherches.