17 Astuces pour réduire sa consommation électrique grâce à la domotique

par | Jan 19, 2023 | Energie

Comment réduire sa consommation ? Avec la crise énergétique que nous connaissons depuis plusieurs mois, voici une question que tout le monde se pose. Aujourd’hui il est crucial de maitriser d’avantage nos usages énergétiques afin d’essayer d’en réduire à la fois la consommation et le coût. Dans cet article je vais vous présenter 17 astuces pour réduire sa consommation que j’ai mis en place à mon domicile et qui m’ont déjà permis de baisser ma consommation d’environ 15% et le coût d’environ 30%.

Suivre sa consommation

La première étape avant de faire des économies est d’avoir une idée précise de sa consommation de veille (consommation lorsque la maison est au repos : la nuit par exemple ou quand vous êtes absent…) ainsi que les périodes de sollicitation. Pour cela plusieurs possibilités s’offrent à vous :

Astuce n°1 : Analyser sa consommation grâce à Enedis

Vous pouvez consulter la consommation instantanée sur votre compteur ou si vous possédez un compteur Linky vous pouvez vous connecter au site de Enedis pour consulter l’historique de votre consommation par heures, jour ou mois (ici). Cela donne une bonne idée de sa consommation cependant cela peu ne pas être assez précis.

17 Astuces pour réduire sa consommation
Consommation par jour
Enedis heure
Consommation par heure

Astuce n°2 : Suivre sa consommation en temps réel

Vous pouvez également connecter un appareil sur votre compteur Linky afin d’avoir, la consommation instantanée, le relevé en temps réel de votre consommation, les informations heures creuses et heures pleines… Le plus répandu aujourd’hui est le module TIC Lixee en Zigbee. Ce module se branche très facilement sur l’emplacement prévu à cet effet sur le compteur.

20221103 152214

lixee eedomus
Exemple d’historique dans Eedomus
20221103 152226 1
comment réduire sa consommation
Exemple d’informations récupérées

Ce type d’information est très précieuse car elle permet de faire des simulations sur de longues périodes afin de pouvoir estimer le coût de notre consommation en fonction de différents abonnements et fournisseurs d’énergie. Par exemple, je me suis rendu compte qu’avec ma consommation de l’année dernière j’aurais économisé 200 euros si j’avais souscrit l’option TEMPO d’EDF à la place l’abonnement classique.

LIRE
Découverte du MultiSensor 7 d'Aeotec, un détecteur multifonctions Z-Wave+ 700

Les relevés d’informations sur de longues périodes permettent aussi d’estimer ses besoins en panneaux photovoltaïques si l’on souhaite faire de l’autoconsommation. Grâce à ça j’ai pu m’apercevoir que ma consommation moyenne excédait rarement les 3000w. Cela m’a donc permis de dimensionner ma future installation photovoltaïque.

Astuce n°3 : Mesurer la consommation de vos appareils

Après cette première analyse de la consommation générale, il faut identifier les appareils qui pourrait alourdir le plus la facture, tel que : le chauffage, le ballon d’eau chaude, un réfrigérateur secondaire, une piscine…. Il existe plusieurs solutions pour mesurer la consommation en fonction des besoins et des contraintes.

Pour des appareils branchés sur des prises électriques classiques :

  • Prise intelligente NOUS A1Z Zigbee : cette prise permet de mesurer et piloter l’allumage/extinction d’un appareil. Elle fonctionne en Zigbee et est compatible avec Eedomus, JEEDOM…
20221216 164708
20221216 164729
20221103 123208
  • Prise commutateur et consomètre Fibaro Wall Plug Z-Wave+ : même principe que la prise précédente mais en Z-Wave+ ce qui peut être très pratique si vous ne possédez pas encore de box compatible Zigbee.
fibaro wall plug

Pour des appareils directement raccordés au compteur de la maison, il existe des modules avec pinces ampèremétriques qui permettent de mesurer des appareils sans modifier l’installation électrique existante. Vous trouverez également des modules plus classique permettant de mesurer et piloter les appareils. Voici quelques exemples :

  • Compteur monophasé WIFI Shelly EM avec 2 pinces ampèremétriques : ce module Wifi s’installe dans le compteur et a le gros avantage de ne nécessiter aucune box domotique et d’avoir de nombreuses possibilités de paramétrage. Le module possède aussi une API local pour récupérer les informations dans Eedomus ou Jeedom. Je vous avais déjà présenté ce module ici
20221103 134716
20221103 134743
Screenshot 20221228 124836 Shelly 1
  • Compteur monophasé/triphasé OWON PC-321 Zigbee avec 3 pinces ampèremétriques jusqu’à 300A : ce module s’installe aussi dans le compteur et permet de mesurer 3 appareils que ce soit en monophasé ou en triphasé. Il est compatible Jeedom et Eedomus grâce au Zigbee.
20220512 095416 1
20220512 095445 1
20220512 095721 1
  • Micromodule commutateur Z-Wave+ Fibaro smart module FGS-223 ou FGS224 : ce module Z-Wave+ bien connu s’installe où vous voulez tant que vous avez le neutre. Il permet de contrôler et mesurer deux appareils.
20221103 152307
20221103 152353
20221103 152404 1

Comme mentionné pour la consommation générale, les informations récupérées par ces modules sont précieuses car elles vous permettent de se rendre compte de la consommation de chaque appareil et d’agir en fonction. Elles vous permettront aussi de suivre l’efficacité des actions misent en place en comparant des relevés sur des périodes comparables.

Agir sur sa consommation

Maintenant que vous avez identifié les appareils qui consomment le plus, je vais vous donner quelques astuces, que j’ai mis en place afin de faire baisser ma consommation. Sans grande surprise les plus gros consommateurs sont souvent le chauffe-eau, le chauffage et la piscine si vous en avez une.

Le chauffage

Plusieurs choses peuvent être mis en place pour limiter la consommation de votre chauffage. La première consiste à maitriser la durée de chauffe de celui-ci.

Astuce n°4 : Piloter vos radiateurs grâce au fil pilote

Pour des radiateurs électrique on peut piloter les demandes de température grâce au fil pilote. Avec le module encastrable QUBINO Z-Wave+ ZMNHJD1 qui se branche sur le fil pilote on peut gérer jusqu’à 6 ordres (confort, confort -1°C, confort -2°C, ECO, hors gel, arrêt). Dans Eedomus on peut aussi le coupler à une sonde de température pour laisser la box gérer la température en fonction de vos besoins.

20221103 152250

Astuce n°5 : Piloter vos radiateurs avec des têtes thermostatiques

Pour des radiateurs avec vannes thermostatiques on peut remplacer ces dernières par des vannes connectées tel que AQARA Radiator Thermostat E1 Zigbee : ces vannes se mettent directement sur le radiateur et permettent de piloter à distance la température de chaque radiateur.

aqara
aqara 2
aqara 1

Astuce n°6 : Installer un thermostat connecté

Pour les autres types de chauffage on peut utiliser un thermostat connecté comme celui de Netatmo : ce thermostat se branche sur une entrée contact sec de votre chauffage. Il permet de piloter à distance la température et prend en compte l’inertie de votre logement. Ce thermostat peut aussi être couplé à des têtes thermostatiques connectées, de la même marque, pour une gestion de la température plus fine.

netatmo1
netatmo
netatmo2

Astuce n°7 : Couper automatiquement le chauffage à l’ouverture d’une fenêtre/porte

Pour limiter la consommation du chauffage, il est possible d’installer des capteurs d’ouvertures à vos fenêtre et porte afin de désactiver le chauffage quand celles-ci sont ouvertes et ainsi éviter de chauffer pour rien. De plus ce type d’installation peut aussi servir à détecter une intrusion si vous avez déjà une alarme. Vous pouvez consulter un article sur le sujet ici. Pour réaliser cela à moindre coup vous pouvez utiliser les modules Aqara détecteur d’ouverture porte/fenêtre Zigbee MCCGQ11LM :

20221103 152426
20221103 152542 1
Capture decran 2022 12 29 122330

Le chauffe eau

Si vous posséder un ballon d’eau chaude électrique classique, il se peut que celui-ci soit l’élément qui consomme le plus dans votre logement car il s’agit d’une simple résistance électrique et le ballon est peu isolé. Pour limiter sa consommation il existe plusieurs solutions.

LIRE
Test de la sonde de température déportée Zigbee Casa.IA CTHS-317-ET

Astuce n°8 : faire vérifier votre chauffe eau

La première est de faire vérifier l’état du chauffe eau et de s’assurer que celui-ci fonctionne correctement et n’est pas trop entartré. Cela ferait baisser son efficacité et augmenterait sa consommation.

Astuce n°9 : investir dans un chauffe eau intelligent

Si votre chauffe eau est vieux il peut être judicieux et rentable à moyen terme de le remplacer par un chauffe eau nouvelle génération plus petit mais dont la chauffe est très rapide et qui prend en compte vos habitudes d’utilisations.

Astuce n°10 : Souscrire un abonnement heure pleines / heures creuses

Souscrire un abonnement heures pleines / heures creuses et brancher le chauffe eau sur l’entrée prévue à cet effet sur votre compteur. Cela permet au chauffe eau de chauffer uniquement pendant les heures creuses

Astuce n°11 : Réduire la température du chauffe eau

Baisser la température de votre chauffe eau afin de limiter le temps de chauffe. Pour un ballon inférieur à 400 litres on peut baisser la température jusqu’à 50°C. Faites des essais pour trouver celle qui vous conviendra. Chaque degré gagné vous fera faire des économies.

Astuce n°12 : Piloter le chauffe eau avec la domotique

Au lieu de brancher le chauffe eau sur l’entrée TIC de votre compteur, vous pouvez connecter celui-ci grâce à votre box domotique en branchant un module FGS 224 sur votre contacteur jour/nuit pour simuler le signal TIC. Cela vous permettra de pouvoir couper votre chauffe eau lorsque vous partez pour plusieurs jours et de le remettre en marche quelques heures avant votre retour. Vous éviterez ainsi de maintenir votre ballon à température pour rien.

La piscine

Une piscine est un élément qui consomme également beaucoup, puisque celle-ci doit tourner toute l’année et parfois 24h/24 pendant la saison des baignades. Il est donc important de maitriser au mieux le temps de filtration pour limiter sa consommation. Aujourd’hui il existe plusieurs solutions connectées qui permettent d’analyser l’eau et de contrôler le temps de filtration nécessaire. Si vous chauffez votre piscine, il peut être également intéressant de pouvoir piloter à distance la température souhaitée afin de ne chauffer votre piscine que lorsque vous en avez besoin.

Astuce n°13 : Installer un gestionnaire connecté pour le contrôle de la piscine

Je ne vais pas rentrer dans le détail de ce type d’installation ici car cela mérite un article dédié par solution mais voici trois solutions que j’ai testées et que je vous présenterai ultérieurement :

  • Ynblue de Ynéom : il s’agit d’un gestionnaire connecté autonome qui permet de tout contrôler sur votre piscine. Il peut ainsi vérifier les constantes de votre piscine, ajuster le temps de filtration et le traitement (ph, chlore, électrolyseur), commander le chauffage, le robot ou encore la nage à contre courant. La solution est pilotable via un smartphone, un ordinateur ou encore via smart watch.
20201209 180800
20201209 181137
20201209 182112
  • Flipr AnalysR + ControlR : La sonde connecté Flipr AnalysR permet de mesurer de manière autonome toute les constantes de votre piscine et vous avertir en cas de problème. Couplé avec le Flipr ControlR, la filtration de la piscine devient autonome puisque ce dernier permet d’allumer/éteindre votre pompe de filtration.
20220628 173401
20220628 171003
20220628 171335
  • Blue connect plus + Fibaro FGS 224 : Je vous avais déjà présenté (ici) l’analyseur d’eau connecté Blue Connect Plus qui permet de mesurer les constantes de votre piscine et de les récupérer dans votre box domotique. Si vous couplez ces informations avec un module type Fibaro FGS 224 vous pourrez contrôler le temps de filtration de votre piscine en fonction de la température et de l’état santé de l’eau. Il en va de même pour le chauffage de la piscine.
20220627 1630592
20220518 155941 min
Foncionnalite Blue connect plus

Les autres appareils

Concernant les autres appareils il est plus difficile d’agir, puisque leur utilisation est plus aléatoire. Cependant voici quelques astuces :

LIRE
Test du Ruban Flexible Outdoor Couleur 4m Zigbee INNR

Astuce n°14 : Coupez vos appareils en veille

Pensez à couper les appareils quand vous ne les utilisez pas. Pour cela vous pouvez utilisez des prises / modules connectés comme ceux évoqués plus haut. Ainsi vous pourrez couper automatiquement les appareils quand vous êtes absent ou la nuit. Chaque watt qui reste allumé 24h/24 et 7j/7 coûte aux alentours de 1€ à l’année donc chaque watt de veille que vous économiserez vous fera faire des économies.

Astuce n°15 : Analyser les différents types d’abonnement en fonction de vos habitudes

Analyser vos habitudes de consommations et regardez les abonnements d’électricité qui existe pour voir si certains correspondent mieux à vos usages. Me concernant avec la piscine en été je me suis rendu compte que l’abonnement Tempo d’EDF pouvais me faire économiser entre 20 et 30% à l’année ce qui n’est pas rien.

Astuce n°16 : Remplacez vos appareils vieillissants ou surdimensionnés

Vérifier l’âge de vos appareils et comparer leur consommation avec des appareils neuf pour voir s’il serait rentable à moyen terme d’investir dans de nouveaux appareils. Par exemple, j’avais un serveur qui me sert comme cloud et serveur multimédia. En analysant sa consommation et en investissant dans un serveur plus récent et plus adapté, j’ai pu économisé 100€/an.

Astuce n°17 : Installer des panneaux photovoltaïques pour l’autoconsommation

Si vous en avez la possibilité, il peut être très intéressant d’installer des panneaux photovoltaïques afin d’autoconsommer au maximum son électricité. L’investissement est plus conséquent que quelques modules mais est normalement rentable en 7 ou 8 ans. Notez que les modules pour mesurer et contrôler vos appareils peuvent être très utile lorsque vous faites de l’autoconsommation car vous pourrez les utiliser afin de limiter l’électricité réinjecté sur le réseau en démarrant certains appareils spécifique (chauffe eau par exemple) lorsque vous avez suffisamment de surplus.

Conclusion

Vous l’aurez compris à travers cet article, faire baisser sa consommation demande un peu de travail d’analyse de ses appareils et de ses habitudes afin d’ajuster au mieux ses usages. Une fois mis en place les différentes astuces ci-dessus, cela ne changera pas le quotidien mais permet de faire de belles économies. Je vous ai listé ci-dessus uniquement les modules que j’utilise à mon domicile mais l’univers de la maison connectée étant très dense, il existe surement d’autres modules qui vous permettront de répondre à des besoins plus spécifiques ou alors de pousser encore plus loin le contrôle de votre consommation. N’hésitez pas à consulter la boutique domadoo.

Restez connecté sur l'actualité domotique!