Sélectionner une page

Radiateurs à eau : préparez-les pour la saison de chauffage

par | Oct 18, 2023 | Chauffage

L’été est bel et bien terminé, place maintenant à l’automne et ses belles couleurs orangées. C’est aussi le moment de remettre en marche son système de chauffage. Mais avant cela, si vous êtes équipés de radiateurs à eau, il y a quelques opérations de maintenance et vérifications à faire.

Afin d’optimiser la circulation de l’eau chaude dans les radiateurs et ne pas surconsommer inutilement, quelques petites manipulations sont nécessaires avant de remettre la chaudière en fonctionnement.

1. Purger les radiateurs à eau

Au fil des utilisations, de l’air s’engouffre dans les tuyaux, créant des bulles qui empêchent l’eau de se répartir uniformément. Cet air produit aussi des bruits dans le radiateur et dans les canalisations. Comme le fonctionnement est ralenti, la chaleur est moins homogène, ce qui pousse la chaudière à fonctionner encore plus. Cela engendre un gaspillage énergétique considérable et fait monter la facture de gaz inutilement. Il faut ainsi purger les radiateurs à eau de cet air.

Quand les radiateurs sont correctement entretenus grâce à la purge, la chaudière est moins sollicitée. Cela est important car la chaudière évite ainsi de fonctionner inutilement, ce qui prolonge sa durée de vie. Les pannes sont également moins fréquentes lorsqu’un radiateur est purgé régulièrement et son état de marche reste optimal.

Purger des radiateurs à eau est une action très simple. Au préalable il faut s’assurer que la chaudière est éteinte ou en mode été depuis au moins 15 minutes. C’est pourquoi il est préférable de faire cet entretien avant la remise en route du chauffage.

LIRE
Zvidar Z-TRV-V01, une tête thermostatique Z-Wave+ série 700

Pour réaliser cette opération, vous aurez besoin d’une bassine, d’un tournevis plat et d’un chiffon.

Radiateurs à eau

Commencez par identifier la vis de purge de votre radiateur. Celle-ci est généralement située en haut sur le côté du radiateur, à l’opposé de la tête thermostatique.

entretien radiateurs 02

Positionnez la bassine sous la vis de purge, puis laissez l’air s’évacuer et l’eau s’écouler. Quand l’eau ne s’écoule plus et que l’air a été libéré, alors votre radiateur est purgé. Revissez bien la vis de purge, essuyez l’eau qui a coulé avec le chiffon et vous n’avez plus qu’à recommencer avec le radiateur suivant.

entretien radiateurs 03

Après la purge de vos radiateurs, il peut être nécessaire d’augmentez la pression de la chaudière en remettant un peu d’eau dans le circuit.

2. Nettoyer les radiateurs à eau

La poussière s’accumule rapidement à l’intérieur des radiateurs. Outre le fait qu’elle dégage une mauvaise odeur en chauffant, la poussière retient aussi la chaleur, ce qui réduit le rendement des radiateurs. Il est donc important de les nettoyer régulièrement pour éviter une surconsommation d’énergie et des pertes de chaleur.

De plus, avec les enfants, on peut trouver toutes sortes de choses à l’intérieur… Ici un élastique à cheveux. Encore une bonne raison de les nettoyer.

entretien radiateurs 04

Généralement la grille du dessus peut se retirer pour faciliter le nettoyage. Mais il n’est pas toujours évident de trouver comment la retirer… Pour ma part, je n’ai pas réussi et j’ai donc fait au mieux en passant le chiffon et en m’aidant du tournevis comme d’un doigt à travers la grille. Ensuite un bon coup d’aspirateur pour finir.

LIRE
Votre chauffage électrique fil pilote connecté, autonome et évolutif avec Shelly!
entretien radiateurs 05

3. Vérifier les corps de vanne

Le corps de vanne est la partie sur laquelle s’installe la tête thermostatique. Il est constitué d’une partie métallique filetée ou l’on visse la tête thermostatique et d’une tige pour régler le passage de l’eau dans le radiateur. Ici un corps de vanne standard 30×1,5 mm.

Il faut donc dévisser la tête thermostatique pour laisser apparaître cette tige.

entretien radiateurs 06

Quand la tige est totalement sortie comme ci-dessus, l’eau circule à 100%. La tête thermostatique va donc plus ou moins appuyer sur cette tige pour ajuster le passage de l’eau, et donc la température du radiateur.

Pour s’assurer de son bon fonctionnement, on va appuyer dessus. Normalement on doit ressentir une résistance, la tige n’est pas simple à enfoncer. Si c’est le cas, le corps de vanne est parfaitement fonctionnel.

entretien radiateurs 07

Il peut arriver que la tige soit bloquée et donc impossible à enfoncer, ou encore qu’il n’y ait plus du tout de résistance. Dans ces deux cas, le corps de vanne est à remplacer.

4. Vérifiez les piles de vos têtes thermostatiques

Cette étape n’est pas très difficile puisque la plupart des têtes thermostatiques remonte l’état de la batterie au système domotique. De plus, souvent une alerte est envoyé en case de batterie faible (généralement inférieur à 20%). Il est donc aisé de voir cette information sur l’interface de notre système domotique.

entretien radiateurs 11

Pour ne pas vous retrouver à cours de batterie pendant une période froide, mettez des batteries neuves avant chaque saison de chauffage.

Conclusion

La maintenance de vos radiateurs à eau n’a plus de secret pour vous désormais. Vous savez quelles actions mener pour à la fois gagner en confort et réduire vos consommations de gaz.

LIRE
Shelly TRV rend vos radiateurs intelligents

Restez connecté sur l'actualité domotique!