Qui n’a jamais pesté contre sa clé de porte d’entrée, bien coincée au fond d’une poche ou alors dont le double à laisser aux amis de passage est forcément resté au bureau ?

C’est entre autre à ces petits tracas que peut répondre la solution Okidokeys développée par la société française OpenWays qui est dévoilée aujourd’hui à l’occasion du CES.

Découvrez SmartHome Europe !

La technologie développée par OpenWays est utilisée par des millions de clients d’hôtel dans le monde entier. Avec ce système, il n’est plus question de carte magnétique ou radio, pour ouvrir sa porte de chambre, mais d’une empreinte sonore unique, et réputée infalsifiable (le Crypto Acoustic Credential ou CAC).

C’est le son diffusé par le haut parleur de votre téléphone (pas besoin de smartphone donc) qui va servir de sésame.

Ainsi, plus besoin de passer au comptoir de l’hôtel pour retirer ou remettre sa clé, tout se passe via votre téléphone quelque soit sa génération ou modèle : tant qu’il émet des sons par son haut parleur, il est compatible !

A l’occasion du CES, OpenWays présente Okidokeys, un système destiné aux particuliers.

Okidokeys

D’après Pascal Métivier, fondateur et PDG d’OpenWays, Okidokeys est « une solution de gestion de clé simple et pratique », permettant de « créer, partager et annuler des clés en toute sécurité, n’importe quand et n’importe où dans le monde »…

Les serrures et clés OKIDOKEYS reposent sur une plate-forme unique, combinant plusieurs technologies : Bluetooth 4.0 (BLE), Near Field Communication (NFC), Radio Frequency Identification (RFID), Crypto Acoustic Credential (CAC). Et en utilisant le réseau virtuel OKIDOKEYS (OVN), elles ne requièrent aucune connexion Wi-Fi. Cette solution implique 27 brevets et dépôts de brevets

La Smart-Lock OKIDOKEYS s’installe en quelques minutes seulement, sans percer ni câbler, en utilisant les serrures existantes.

Disponible dès à présent aux normes américaines, les modèles européen devraient être disponibles pour l’été.

Comment s’en servir : l’utilisateur peut ouvrir et fermer sa porte depuis un smartphone utilisant le Bluetooth 4.0 et l’application OKIDOKEYS, disponible pour les environnements iOS et Android.
Il est possible de choisir parmi 6 modes d’ouverture différents pour adapter le produit à ses besoins.
Il existe par exemple un mode Mains-Libres, qui déverrouille automatiquement la porte lorsque l’utilisateur s’en approche.
En utilisant l’OKIDOKEYS Smart-Reader (en option), l’utilisateur peut accéder à son domicile à partir de tous les téléphones mobiles, smartphones ou non, et de Smart-Tags RFID.
Enfin, en cas de panne de batterie sur son téléphone, il est possible de déverrouiller la porte grâce à une carte RFID.

Depuis l’l’application et portail web d’OKIDOKEYS, les utilisateurs peuvent créer, partager et annuler des clés en toute sécurité, n’importe quand et n’importe où dans le monde, à destination des membres de leurs familles, de leurs amis ou d’autres personnes devant intervenir à leur domicile.

Les Smart-Keys ainsi émises peuvent être configurés pour ouvrir exclusivement à l’intérieur de certains créneaux horaires, périodiques ou non.

Il est possible de configurer des alertes en cas d’ouverture ou de non fermeture de la porte.

Enfin, grâce à l’alarme intégrée à l’OKIDOKEYS Smart-Lock, ils sont immédiatement avertis en cas d’effraction de leur porte.

Le portail web d’OKIDOKEYS est accessible depuis un smartphone, une tablette ou un ordinateur, et utilise un système d’identification 3DSecure identique à ceux utilisés par les banques.

Lorsqu’on voit le succès de solutions telles que Lockitron, le marché des particuliers semble aujourd’hui mature pour ces systèmes de pilotage d’ouverture à distance.

Ces serrures seront disponibles en plusieurs couleurs ou à peindre soit même. La commercialisation débutera  en janvier 2014 au prix de 179 USD aux Etats-Unis et à l’été 2014 en Europe.

En attendant de vous présenter une vidéo du fonctionnement en situation réelle d’Okidokeys, voici la vidéo de présentation officielle :

Partagez cet article !

A propos de l'auteur