Belkin avait annoncé deux nouveaux modules avant le CES2014 que nous avions découvert ensemble lors d’un précédent article. Cette semaine, nous avons appris que la gamme s’agrandissait encore. Nous n’avons pas manqué d’aller rencontrer la société Belkin pour en savoir plus.

La prise Wemo Insight Switch était bien présente en démonstration. D’après la team Belkin sur place, cette prise est déjà commercialisée aux USA. Elle fait l’objet d’un redesign avant d’être proposée en Europe. La nouveauté de cette prise, c’est de mesurer la consommation en plus de faire du On/Off. La consommation se consulte directement sur la tablette ou le smartphone.

20140107_153735
20140107_153820

Le Wemo Light Switch (c-à-d l’interrupteur) est au format USA. Il doit aussi être redesigné avant d’être proposé en Europe. L’interrupteur peut aussi se contrôler à distance à partir de l’application iOS/Android.

Pour la prise comme pour l’interrupteur, on m’a annoncé une date de disponibilité avant cet été 2014. Mais je me souviens du temps que nous avons mis avant d’avoir les premiers modules Wemo en France, donc personnellement,  je ne crois pas trop à ce planning.

20140107_153721 20140107_153815

Mais Belkin ne pouvait pas en rester là. Ils nous ont montré également de nouvelles ampoules connectées, les Smart Bulbs. Elles ne gèrent pas la couleur, mais elles sont dimmables (on peut faire varier l’intensité), d’une puissance de 60W, on peut gérer plus de 50 ampoules dans sa maison à l’aide du système Wemo et son smartphone iOS (ou Android). L’idée de Belkin est d’avoir le produit le moins cher du marché et le plus interopérable pour la gestion de l’éclairage : 129 Dollars US le kit de départ comprenant (2 ampoules et 1 Wemo Link), puis 39 Dollars US pour l’ampoule supplémentaire.

20140107_153651
Le Wemo link est une passerelle Zwave/IP ou Zigbee/IP permettant d’ajouter de nouvelles ampoules connectées provenant même de marques différentes que celle de Belkin. Je n’ai pas pu tirer plus d’informations sur ce sujet, mais on m’a assurer que le site de Belkin allait bientôt reprendre la liste des éclairages compatibles.

20140107_153703

Le dernier module que nous avons vu est le DIY maker. C’est un joli nom anglais, on pourrait le traduire par « le module des bricoleurs ». C’est un petit module alimenté en 5V qui permet de relever une information à l’aide d’un capteur de votre choix (connectable sur 3 bornes prévues à cet effet). Ce module permet aussi de piloter un relai pour démarrer un appareil selon votre besoin. Sur le devant du module, on trouve un bouton on/off qui est une commande locale permettant de stopper le module si besoin. Ce module est aussi contrôlable via iOS et Android. Il pourra vous servir pour piloter votre arrosage, votre porte de garage, …

20140107_154059
20140107_154309

Il faut rappeler que tous ces modules Wemo fonctionnent grâce à un cloud. Donc si vous avez une coupure Internet, vous n’aurez pas accès à toutes vos fonctions. Cela n’a pas l’air de déranger Belkin car ils supportent également IFTTT et propose d’automatiser les tâches quotidiennes avec lui. D’ailleurs, si vous regardez bien la nouvelle application Wemo, elle intègre même les menus IFTTT en standard. Voilà pourquoi, ils ont annoncé récemment qu’on pouvait créer des scénarios utilisant des paramètres comme le coucher du soleil ou le lever du jour, … Grâce à IFTTT, ces scénarios ne sont pas difficiles, vous pouvez d’ailleurs en imaginer d’autres.

20140107_153745

20140107_153843

La vidéo de présentation de la solution domotique Wemo :

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

David G. est généralement plus connu sous le pseudo Domotics. Il habite dans la région Toulousaine. Il est ingénieur en informatique et électronicien amateur. La domotique est pour lui une passion qu'il pratique depuis 1999. En 2003, il décide de partager ses expériences sur le magazine et le forum de touteladomotique.com.

Laisser une réponse