Nous avons tous vu au moins un film où il était possible de piloter sa maison en lui parlant. C’est un fantasme qui existe depuis longtemps, et qui a donné naissance à de nombreux projets, comme le projet S.A.R.A.H. de Jean Philipe Encausse, que nous connaissons maintenant bien. Ivee est basé sur le même principe, mais a la particularité de se présenter sous forme d’un appareil facile à utiliser, et capable de communiquer avec de nombreux autres objets connectés.

Ivee est un projet qui a été lancé via une campagne de financement participatif, Kickstarter. Le projet a très vite remporté un gros succès, et les premiers exemplaires ont été livrés en fin d’année.

Découvrez SmartHome Europe !

IMG_8457

C’est donc un modèle fini et abouti qui nous a été présenté au CES à Las Vegas. Une petite pièce avait été aménagée afin de pouvoir en faire la démonstration: cet assistant réagit en effet aux ordres vocaux; même s’il est capable de discerner la voix des autres bruits ambiants, le CES est un salon beaucoup trop bruyant pour un fonctionnement correct de ce type d’appareil.

IMG_8456

Ivee se présente comme une sorte de radio réveil affichant en gros l’heure sur son écran digital. A ceci près qu’il est connecté en Wi-Fi à internet, et qu’il dispose d’un micro et d’un haut parleur. Grâce à cela, il est possible de lui poser des questions ou lui donner des ordres:

  • programmer un rappel: « rappelles moi d’aller chercher les enfants à l’école à 14h45 »
  • lui demander la météo
  • lui demander le cours de la bourse
  • lui demander l’heure dans un autre pays
  • écouter la radio
  • écouter la musique avant de s’endormir
  • écouter une histoire pour s’endormir
  • mais également piloter ses lumières
  • ou piloter son thermostat connecté

Pour toutes ces actions, Ivee se connecte à Internet. Un portail permet en effet de paramétrer les différents services:

peripheriques

Même si certains services sont marqués « à venir », nous avons pu voir en démonstration le pilotage des ampoules Philips Hue, des prises Belkin, ou encore du thermostat Nest. De nombreux autres services sont également prévus, on peut déjà voir sur l’interface SmartThings, Securifi, Wigwag, Lockitron, Fitbit, Insteon, et Mios (donc la box domotique Vera):

connect

En trainant sur le forum officiel, on a pu également voir que le support de la box Fibaro était prévu ! L’ajout de nouveaux services et objets connectés n’est donc pas un problème, tant que ceux ci disposent d’une API. En regroupant le contrôle de tous ces équipements au sein d’un seul appareil, avec de simples commandes vocales, Ivee permettra d’avoir son propre majordome personnel.

Pour le moment Ivee n’est en vente qu’aux Etats Unis chez Staples, au prix de 199$. Espérons qu’il débarque en Europe, avec une version en français…

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Geek dans l'âme, j'ai découvert la domotique il y a une quinzaine d'années avec les premiers modules X10 et le logiciel Homeseer. Puis arrivèrent les box domotiques, le Z-Wave, et ma construction où j'ai pu installer un système domotique complet moi même: depuis ce domaine est devenu une véritable passion, que je partage chaque jour dans ma vie professionnelle comme dans ma vie personnelle.

5 commentaires

  1. Est ce que vous avez pu le tester en vrai ?

    De mémoire j’avais discuté avec une personne qui avait joué avec aux US l’année dernière, (très tôt après la vague marketing) et qui m’avait fait le retour que ça marchait très très mal.

    Le problème est relativement simple:
    – Tout ces produits ont besoin d’un microphone de qualité
    – C’est compliqué, ça coûté cher a fabriquer et en R&D

    Le projet Ubi a passé un temps fou pour refaire un Microphone Array, Visiblement Ivee n’en a pas ? Quand je vois avec SARAH l’exigence de qualité des utilisateurs j’ai des doutes sur Ivee et suis preneur de REX

Laisser une réponse