Comme chaque année, beaucoup attendaient la WWDC d’Apple qui s’est déroulée hier soir: comme d’habitude, de nombreuses nouveautés ont été annoncées pour le système OSX et iOS. Mais deux nouveautés nous intéressaient particulièrement, en rapport avec la domotique et la santé connectée.

Pour commencer, comme on pouvait s’y attendre, Apple n’a pas dévoilé de solution domotique en tant que telle. La société californienne est bien consciente que de nombreuses solutions déjà très abouties existent sur le marché, il n’est donc pas nécessaire de réinventer ce qui est déjà parfaitement maitrisé.

« Il y a de grandes applications et des dispositifs sur le marché, mais nous avons pensé que nous pourrions apporter une certaine rationalité à cela, » a déclaré Craig Federighi, le chef du logiciel chez Apple, à la Worldwide Developers Conference de l’entreprise.

Découvrez SmartHome Europe !

Le vrai problème, est que ces objets connectés sont tous déconnectés les uns des autres et ne savent pas communiquer entre eux. L’idée est donc d’améliorer l’interopérabilité entre les appareils connectés pour la maison. Pour cela, HomeKit, cette nouvelle extension d’iOS 8, veut standardiser les échanges en faisant des ponts avec les plateformes/applications des différents objets connectés déjà présents sur la marché.

Ce service s’accompagnera d’ailleurs d’une certification afin de garantir la fiabilité des services. Comme on a pu le voir lors de la keynote, Apple s’est déjà entouré de nombreux partenaires pour le lancement de sa solution:

homekit-apple-wwdc-2014-137_verge_super_wide

Comme on pouvait l’imaginer, l’assistant vocal d’Apple, Siri, sera au coeur du système pour améliorer l’interaction avec l’utilisateur. On pourra par exemple lui dicter un scénario pour qu’il le mette en place directement ou dans un contexte, comme : « je vais au lit » – Siri verrouille le système de sécurité, ferme les volets et baisse l’intensité des lumières. Il pourra prendre le contrôle de tous les appareils intelligents de la maison.

Ainsi, en liant tous les appareils connectés et en se chargeant des scénarios, l’iPhone deviendra la nouvelle box domotique, toujours disponible dans votre poche.

Pour le moment, tout ceci reste toutefois très théorique, puisqu’Apple n’a pas dévoilé encore d’interface à ce stade. Un projet que nous suivrons de près !

macgpic-1401734196-38387093621258-sc-op

L’autre grande annonce qui nous intéresse est la e-santé. Là aussi, beaucoup d’objets intelligents existent: pèse personne, bracelet sportif, suivi de tension, taux de glycémie, etc… Mais comme pour la maison, tous ces dispositifs peinent à communiquer. HealthKit se présente donc comme une plateforme qui peut récupérer les données issues de tous ces capteurs.

macgpic-1401732679-36869172071989-sc-op

Plutôt que de devoir passer d’une application à l’autre, toutes les données pourront être consultées dans une application unique sur iOS, baptisée simplement : Health, un peu à l’image de ce qu’avec tenté de mettre Google il y a quelques années.

health_screen_healthdata

Là où la solution innove, c’est qu’elle propose de s’ouvrir aux professionnels de santé, comme les hôpitaux, qui pourront avoir un carnet de santé numérique synchronisé en temps réel.

health_screen_calories_burned

Les médecins pourront être alertés en temps réel si le patient a un problème et pourront donc être plus réactifs. Plusieurs partenariats ont déjà été conclus avec de grands hôpitaux américains. Il faudra par contre patienter avant de voir cette fonction débarquer en Europe.

health_screen_healthCette fois, nous avons eu droit à une présentation assez détaillée de l’application, qui sera disponible à l’automne prochain lors de la sortie d’iOS8. Nous en reparlerons donc d’ici là…

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Geek dans l'âme, j'ai découvert la domotique il y a une quinzaine d'années avec les premiers modules X10 et le logiciel Homeseer. Puis arrivèrent les box domotiques, le Z-Wave, et ma construction où j'ai pu installer un système domotique complet moi même: depuis ce domaine est devenu une véritable passion, que je partage chaque jour dans ma vie professionnelle comme dans ma vie personnelle.

2 commentaires

  1. @pitp2 oui et les données sont chez toi pas a cupertino protégées par le patriot act. Mes données chez withing ou netatmo ne me dérange pas dans le sens où se sont des boîtes françaises soumises a loi française dans la conservation des données. Là dans le cadre d I health, vu le barouff qu avait vu la mise en place de la vitale, je suis même surpris que personne n en ai parlé jusque là.

Laisser une réponse