Les aspirateurs robots sont devenus très populaires depuis quelques années. Une nouvelle catégorie de robot commence à arriver sur le marché pour nous simplifier la vie au quotidien, les robots laveurs de vitres. Après le Windoro il y a deux ans, nous vous proposons aujourd’hui le test de son concurrent, le WINBOT 710 de la marque Ecovacs qui nous a été gentiment prêté par Best of Robots.

Le carton est de taille normale, le poids est de 2 Kg.

Découvrez SmartHome Europe !

Winbot710_ecovacs_carton

Par contre le robot que je teste n’est pas neuf, il a déjà servi auparavant.

Winbot710_ecovacs_photo1

Dans le carton on retrouve :

  • Robot WINBOT 710
  • Adaptateur secteur
  • Cordon de prolongation
  • Télécommande
  • Nacelle de sécurité
  • 2 patins de nettoyage
  • Cupule pour joints

Il est joli non ? Ses dimensions sont de 23,2cm x 22,5cm x 9,5cm pour 2 Kg.

Winbot710_ecovacs_photo2

Sur le dessous on retrouve des chenilles antidérapantes et la ventouse. Il est le tout premier robot laveur de vitre à disposer d’un système avancé de succion !

Winbot710_ecovacs_photo3

Il y a l’emplacement pour mettre les lingettes (celles-ci sont lavables), la plus grande est celle qui nettoie le carreau, la plus petite qui essuie le carreau, on retrouve également une raclette en plein milieu du robot (au-dessus de la ventouse).

Winbot710_ecovacs_photo4

Sur le dessus du robot on retrouve un bouton en dessous de la poignée, celui ci dispose de 3 positions : OFF, ON, et rechargement de la batterie (la batterie dispose d’une autonomie de 30 minutes en cas de coupure électrique, afin que le robot ne retombe pas comme une pierre Clignement d'œil ).

Il y a également le bouton de mise en route / pause sur cette face. Une led est présente également sur la face du robot celle-ci indique l’état du robot.

Winbot710_ecovacs_photo5

Son épaisseur est de taille normale.

Winbot710_ecovacs_photo6

Le voila mis sur la fenêtre en position, il faut attendre que la led soit bleue pour lancer le nettoyage.
Attention Winbot n’est pas adapté pour une utilisation sur des fenêtres de petite taille (inférieure à 60 cm de hauteur et 45 cm de largeur).

Sur cette photo on voit bien les deux patins :

Winbot710_ecovacs_photo7

Il y a également une petite led en dessous du robot.

Winbot710_ecovacs_photo8

Son utilisation est vraiment très simple. Il faut positionner le robot sur la fenêtre, puis actionner l’interrupteur sur la position ON, celui-ci va directement se fixer au carreau. Si la lumière est bleue, il suffit d’appuyer sur le bouton marche / pause (sur la face en haut à droite du robot) et celui-ci commence à nettoyer votre carreau. Il faut penser également à mettre le système de sécurité en cas de chute.

Winbot710_ecovacs_photo9

Si un problème survient, le Winbot arrête le nettoyage, une lampe témoin clignote et une alarme sonore retentit.

La télécommande permet aussi de gérer le robot à distance.

Nous disposons d’une baie de 3,50 m de largeur, et le câble d’alimentation est assez grand, afin de laisser le Winbot se déplacer sans soucis.

Il a nettoyé les coins facilement, je n’ai pas mis de solution pour carreau sur les lingettes, simplement du produit vaisselle avec un peu d’eau (conseils de grand mère Clignement d'œil).

Une chose à savoir, il faut passer un petit coup de sopalin à l’emplacement ou vous avez retiré le robot du carreau (ce qui semble normal).

Sur cette photo on voit des traces de doigts de mon garçon c’est toujours sympathique de retrouver les carreaux dans cet état !

Winbot710_ecovacs_carreau

Il a réussi a les retirer sans soucis.

C’est un excellent produit, d’autant plus que 55 décibels cela est acceptable Tire la langue dans la maison. Ma femme l’adore, il y a donc de fortes chances que ce soit son cadeau de Noël !

Ci-dessous les vidéos du test du Winbot 710 :

Merci à Best of Robots pour le prêt de ce produit !

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Ingénieur, spécialisé dans les infra IT, et les réseaux informatique. J’ai découvert la domotique en 2009, et depuis cela est devenu une passion grandissante. Je suis maintenant le gérant de Nord-Domotique http://blog.nord-domotique.com/