J’ai le plaisir de vous présenter le test de la station météo et du pluviomètre Netatmo que mon partenaire Domadoo m’a envoyé. Le pluviomètre faisait partit des annonces du CES2014 de la société Netatmo. Je vais me focaliser en premier sur le test de la station météo puis ensuite sur le pluviomètre.

Voici les fonctions et les caractéristiques techniques de la station :

FONCTIONS :

  • La première Station Météo et Qualité de l’air, conçue pour l’iPhone, les téléphones Android et les Windows Phone.
  • Mesure de la température, pression barométrique, humidité et la concentration de CO2.
  • Fréquence des enregistrements: toute les 5 minutes.
  • Vos données sont accessibles n’importe quand et depuis n’importe où sur votre compte personnel Netatmo.
  • Accessible depuis plusieurs appareils, pas de limite de stockage.
  • Partagez votre station avec votre famille et vos amis.
  • Pas de frais d’abonnement, application gratuite, à vie.
  • Application disponible sur l’App Store, Google Play et Windows Phone Store.
  • Connexion sans-fil entre les modules: 868 MHz longue portée 100m.
  • Prévision détaillée 7 jours.
  • Indice de pollution extérieure.
  • Indicateur lumineux pour la lecture directe du CO2.

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES :

  • Matériaux et design:
    • Pièce d’aluminium monobloc.
    • Plastiques résistants aux UV.
  • Alimentation:
    • Module intérieur alimenté par adaptateur secteur-USB.
    • Module extérieur alimenté par 4 piles AAA (jusqu’à 1 an d’autonomie).
  • Capteurs et mesures :
    • Température (intérieure)
      • Plage de mesure: 0°C à 50°C
      • Précision: +- 0.3°C
    • Température (extérieure)
      • Plage de mesure: -40°C à 65°C
      • Précision: +- 0.3°C
    • Hygrométrie (intérieure et extérieure)
      • Plage de mesure: 0 à 100%
      • Précision: +- 3%
    • Baromètre
      • Plage de mesure: 260 à 1260 mbar
      • Précision: +- 1 mbar
    • Capteur de CO 2 (intérieur)
      • Plage de mesure: 0 à 5000 ppm
      • Précision: +- 50 ppm ou +-5%
    • Sonomètre
      • Plage de mesure: 35 à 120 dB
  • Unités de mesure:
    • Système métrique: °C et mbar.
    • Système impérial: °F et inHg.
  • Caractéristiques sans fil:
    • Compatible avec le Wifi 802.11 b/g/n.
    • Sécurités supportées: Ouvert/WEP/WPA/WPA2-personal (TKIP et AES).
    • Connexion sans fil entre les modules: 868 MHz longue portée 100m.
  • Dimensions :
    • Module intérieur: 45x45x155 mm
    • Module extérieur: 45x45x105 mm

C’est parti pour le test

La boite est sympa, avec un design qui correspond bien à une célèbre marque Rire

Netatmo_station_meteo_pluviometre_001

Sur le dos on voit bien que cela est compatible avec Android, iPod, iPhone, iPad.

Netatmo_station_meteo_pluviometre_002

En ouvrant la boite on découvre la station météo, et le module extérieur.

Netatmo_station_meteo_pluviometre_003

Dans la petite boite sur la droite on découvre la notice.

Netatmo_station_meteo_pluviometre_004

Avec le kit de fixation pour le module extérieur.

Netatmo_station_meteo_pluviometre_005

Il y a également le chargeur avec sa rallonge USB pour connecter la station.

Netatmo_station_meteo_pluviometre_006

On voit mieux ici la station et le module extérieur.

Netatmo_station_meteo_pluviometre_007

Les piles ne sont pas mises dans le module extérieur, pour cela il faut dévisser la partie basse.
Une fois déviséée, on découvre le logement des piles qui est bien sécurisé avec un joint et des vis de serrage.

Netatmo_station_meteo_pluviometre_008

Une fois ouvert on peut insérer les deux piles et le refermer afin que celui-ci soit bien hermétique.

Netatmo_station_meteo_pluviometre_009

Ici le dos de la station pour y insérer l’alimentation électrique.

Netatmo_station_meteo_pluviometre_010

Et la station météo s’alluma Rire

Netatmo_station_meteo_pluviometre_011

Pour réaliser la configuration de la station météo j’ai utilisé mon iPhone.

Il faut télécharger l’application station météo Netatmo sur l’AppStore:

Netatmo_station_meteo_pluviometre_app_002

Lors du lancement de celle-ci,

Netatmo_station_meteo_pluviometre_app_003

Il vous faudra créer votre compte.

Netatmo_station_meteo_pluviometre_app_004

Un super tutoriel se lance alors, afin que toute les étapes se déroulent du mieux possible.

Netatmo_station_meteo_pluviometre_app_005

Pour configurer la station, il faut que le Bluetooth soit activé sur votre smartphone.

Il faut alors toucher le dessus de la station afin que celle ci clignote en bleu,

Netatmo_station_meteo_pluviometre_app_005.1

Netatmo_station_meteo_pluviometre_app_005.2

La station météo démarre en mode appareillage.

Netatmo_station_meteo_pluviometre_app_006

Puis l’application va trouver la station sans souci.

Netatmo_station_meteo_pluviometre_app_007

Félicitation ! c’est simple …

Netatmo_station_meteo_pluviometre_app_008

La station météo va se connecter maintenant à votre réseau Wi-Fi.

Netatmo_station_meteo_pluviometre_app_009

C’est la première fois que je vois cela, la station météo va récupérer automatiquement les paramètres Wi-Fi de l’iPhone, cela vous évite de devoir renseigner les clés WPA adresse IP…. C’est TOP !

Et voilà la station météo est connectée à votre réseau.

Netatmo_station_meteo_pluviometre_app_010

Un tutoriel se lance afin de vérifier que les piles sont bien insérées dans le module extérieur.

Netatmo_station_meteo_pluviometre_app_011

Une petite préconisation afin de protéger le module extérieur de l’exposition directe du soleil.

Netatmo_station_meteo_pluviometre_app_012

On apprend aussi que la station météo effectue des mesures automatiques régulières.

Netatmo_station_meteo_pluviometre_app_013

Et que la station envoie une alerte également si un évènement remarquable se produit.

Netatmo_station_meteo_pluviometre_app_014

Voilà le menu général de l’application :

Netatmo_station_meteo_pluviometre_app_018

Concernant les modules, on voit bien que le module extérieur est connecté.

Netatmo_station_meteo_pluviometre_app_021

L’ensemble des informations apparait sur l’écran principal.

Netatmo_station_meteo_pluviometre_app_023

Il y a également les prévisions météorologiques.

Avec la courbe de température :

Netatmo_station_meteo_pluviometre_app_024

Et la même chose pour la pluie :

Netatmo_station_meteo_pluviometre_app_025

D’ailleurs, si on passait au pluviomètre maintenant ???

Je vais vous présenter maintenant le pluviomètre. Le packaging est identique à celui de la station météo, c’est-à-dire très classe et très soigné.

Netatmo_station_meteo_pluviometre_012

À l’ouverture de celui-ci il y a la notice ainsi qu’un grand entonnoir transparent.

Netatmo_station_meteo_pluviometre_013

Je le trouve assez léger, un grand verre à Martini Rire mais bon il y a un trou quand même…

Netatmo_station_meteo_pluviometre_014

Voici le système de godet, le calcul du pluviomètre est très basique dès que le godet se remplit d’un côté il bascule alors pour faire remonter de l’autre côté le godet et inversement.

Netatmo_station_meteo_pluviometre_015

Cette fois les piles sont déjà insérées il y a juste une petite languette transparente à retirer.

Netatmo_station_meteo_pluviometre_016

Dans l’application il est possible de rajouter d’autres modules du coup je vais utiliser l’application pour ajouter le pluviomètre.

Pour cela il faut se rendre dans les paramètres.

Netatmo_station_meteo_pluviometre_app_027

Bien sûr il faut activer le Bluetooth sur votre téléphone. L’assistant se relance automatiquement.

Netatmo_station_meteo_pluviometre_app_005

Netatmo_station_meteo_pluviometre_app_005.1

Netatmo_station_meteo_pluviometre_app_006

Il faut choisir le pluviomètre

Netatmo_station_meteo_pluviometre_app_019

Il sera automatiquement trouvé puis il faut lui donner un petit nom Clignement d'œil

Netatmo_station_meteo_pluviometre_app_020

Celui-ci vient se rajouter directement à l’écran principal cela nous permet de switcher entre les informations de la station extérieure et du pluviomètre.
On voit en dessous de la date le petit symbole du module extérieur, en cliquant dessus on bascule automatiquement sur les données extérieures du pluviomètre.

Netatmo_station_meteo_pluviometre_app_029

Le pluviomètre, renforce encore plus la station météo !

Dans l’onglet en haut à droite, vous avez un rapport d’évènements,

Netatmo_station_meteo_pluviometre_app_015

Sur le site Internet vous trouverez également toutes les informations nécessaires à votre suivi météo.

netatmo_site

Vous pouvez si vous le souhaitez inviter des amis à lire les données météo de votre station.

Netatmo_station_meteo_pluviometre_app_017

J’avais déjà lu de nombreux tests sur la station météo sans pour autant jamais la tester mais il s’agit là pour moi d’un véritable coup de cœur.

Cette station météo a tout les atouts !  Le côté design et le côté fonctionnel. Un super produit que je recommande sans hésiter !

Retrouvez les produits Netatmo sur la boutique Domadoo.

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Ingénieur, spécialisé dans les infra IT, et les réseaux informatique. J’ai découvert la domotique en 2009, et depuis cela est devenu une passion grandissante. Je suis maintenant le gérant de Nord-Domotique http://blog.nord-domotique.com/

33 commentaires

  1. Merci pour le très bon test ! Ca donne envie d’en avoir une 🙂

    Au fait, l’application existe aussi pour Windows Phone comme vous pouvez le voir sur la copie d’écran ci-dessous, le Windows Phone Store a pas loin de 300000 Apps de nos jours 🙂

    Merci de corriger le test pour signaler qu’on peut télécharger l’application à cette adresse :

    http://www.windowsphone.com/fr-fr/store/app/netatmo-weather-station/a2f60df6-dd21-49ae-b294-2b457da73e98

  2. Bonjour,

    Pour ce qui est du pluviomètre, je me demande quand même utiliser un équipement qui semble si fragile dans des lieux où il neige en hiver (faut-il le réduire chaque automne? )
    Deuxièmement, utiliser des piles durant les périodes de froid implique un changement de pile très fréquent, pour moi, ces deux éléments sont rédibitoires

    • Bonjour Xavier, en effet par temps de neige il est possible que le pluviomètre se remplisse et que le passage du fluide soit obstrué. Sachez qu’il existe des système dit réchauffeur de pluviomètre afin de faire fondre la neige qui pourrait s’accumuler. Concernant l’alimentation, les piles lithium résistent très bien aux températures négatives, contrairement aux piles alcalines.

    • Oui le pluviomètre est également supporté. Dans un prochain article Kragg donnera plus de détails sur l’intégration de la station météo et du pluviomètre Netatmo avec la eedomus.

  3. Bonjour, très bonne présentation, en complément: est-il possible d’ajouter un ou plusieurs capteurs internes pour gérer les informations de pieces annexes telles que cave, véranda, chambre, salon?

  4. Par contre, attention a bien choisir l’emplacement de votre sonde extérieure, on voit trop souvent sur la carte Netatmo des températures farfelues dues à des sondes placées au soleil. La température se mesure à l’ombre.

  5. Bonjour merci pour le test. Peut-on utiliser le pluviomètre pour une gestion domotique d »un store ou d’un système d’arrosage ? La pluie est elle détectée rapidement, pour adresser une information d’arrêt d’un arrosage ou de fermeture d’un store ? Ou il s’agit de remonter d’informations toutes les heures sur la quantité d’eau tombée ? Merci

    • Pour que la station « détecte » la pluie, il faut que l’auget du capteur ait basculé au moins une fois. Visiblement, d’après les caractéristiques du pluvio (cf. le site Netatmo), celui-ci est d’une contenance de 0.2 mm d’eau. La pluie ne sera donc pas détectée instantanément . Le laps de temps dépend également de l’intensité des précipitations.

      Une averse orageuse sera très rapidement identifiée (l’auget bascule au bout de quelques secondes) tandis que pour de la bruine cela prendra plus de temps.

      Ceci dit ce n’est pas incompatible avec une gestion domotisée d’un store ou d’un système d’arrosage automatique. Tout dépend de la tolérance que l’on a par rapport au délai entre le début de l’événement et le déclenchement de l’action souhaitée.

      Une autre façon de faire qui serait bien plus préventive mais aussi beaucoup plus compliquée à mettre en œuvre serait de ne plus déléguer la détection de pluie à la station mais de se greffer directement sur les sorties des radars de précipitations. Ça demande du boulot au niveau de l’exploitation des données (géolocalisation, anticipation des déplacements des zones pluvieuses) mais ce serait beaucoup plus efficace.

      Je profite de ce message pour remercier Kragg pour son tuto qui est très complet. Pour ceux que ça intéresse, j’ai également fait un test de la station sur mon blog : http://leguidemeteo.com/test-de-la-station-meteo-connectee-netatmo/

  6. Bonsoir tout le monde!!
    J’ai mis en place la station Netatmo avec pluviomètre le 11/12/2015 et l’anémomètre le lendemain.

    Le moins qu’on puisse dire est que tout ces matériels sortent d’usine avec des données restituées assez farfelues!!
    Les t° extérieures et intérieures, le pluviomètre (indispensable…), le baromètres (altimétrie à modifier par rapport aux coordonnées de Google et à l’altimétrie de la maison fournie sur plan de construction) doivent être ré-étalonnés impérativement.Il faut s’armer de patience pour que les données fournies ressemblent à quelque chose d’approchant par rapport à la station de Météo France toute proche (3 Km à vol d’oiseau, l’Ile-Rousse, Balagne, Corse)
    Les sondes de CO², hygrométrie et dB ne sont étalonnables que comparées à des instruments de mesures forcément quelque peu onéreux…
    D’autre part, peut-être surtout, l’anémomètre fournit des indications totalement erronées, malgré l’étalonnage d’altimétrie modifié dans les paramètres.
    Enfin, la station d’accueil doit rester constamment branchée à la prise de courant la plus proche : en cas de coupure de courant, il n’y a plus de données enregistrées. Par contre, en cas de rupture de connexion Internet, là les données sont stockées et restituées au retour de la connexion..

    En conclusion, pas vraiment convaincu, j’attends le prochain épisode venteux et/ou pluvieux pour noter le comportement de l’ensemble et, le cas échéant, retourner tout ce matériel chez le fournisseur d’ici au 30 janvier prochain (date limite)
    à la disposition de tous pour renseignements/observations supplémentaires!!

    • Bonjour Jean-Noël HAMON, j’ai déjà vu dans des commentaires sur d’autres sites d’achat ces problèmes d’étalonnage en usine qui restitue des valeurs assez farfelues.

      Qu’en est il de votre station ? Avez vous pu résoudre ce problème ? si oui comment ?

    • Bonjour

      J’ai effectué tous les étalonnages possibles, avec beaucoup de patience et pas mal de temps (je suis retraité, ça tombe bien!!)

      1°) sondes de température intérieure et extérieure avec un « thermofil » (thermomètre électrique » équipé d’une classique sonde PT100). L’étalonnage se fait par « petite touche »… C’est plus facile pour la sonde intérieure : la t° ambiante varie moins que la T° extérieure

      2°) baromètre: là, il faut avoir des données locales fournies, par exemple, par une station météo la plus proche possible et régler la hauteur de la station pour arriver à la même valeur de pression atmosphérique (si la pression de la station Netatmo est inférieure à celle de Météo France : il faut augmenter la hauteur du lieu où elle se trouve et inversement). Beaucoup de station Météo France fournissent pas mal d’indications toutes les heures; voir le site infoclimat.fr à ce sujet

      3°) pluviomètre: on peut choisir de comparer la quantité de précipitation à celle mesurée avec un récipient gradué du commerce (les plus courant ont une capacité de 35 ml d’eau au m²). On peut aussi « dégrossir » l’étalonnage en comptant le nombre de « bascules » du godet interne au pluviomètre Netatmo tout en versant une quantité donnée d’au dans le réceptacle : par exemple, 100 ml dans un verre doseur. Ensuite, il faudra affiner avec le pluviomètre gradué évoqué en premier. Il ne faut toutefois pas s’étonner de légers écarts, (1 à 2 ml en plus ou en moins), entre les deux mesureurs mais cela donne une « assez bien bonne idée » des quantités de précipitation…

      4°) l’anémomètre : c’est, de mon point de vue, la mesure la plus « fantaisiste », initialement en tous cas…

      J’ai été obligé d’indiquer, dans les réglages, une position de l’anémomètre à 0 m d’altitude alors qu’il est fixé sur la cheminée de la maison, au dessus du faitage, à environ 5.50 m au dessus du jardin qui entour la maison.

      Pour avoir une idée « approximative » de la vitesse du vent, j’ai acheté un anémomètre portatif qui s’appelle « Windmaster 2 ». Ce petit appareil (environ 60 €) fournit des valeurs approchantes de celles fournies par ma station météo très proche de mon domicile (sémaphore de l’Ile Rousse) lorsque je vais au pied de celui-ci par fort vent (100 à 120 km/h en rafale). Forcément, les indications de cet appareil ne sont pas « scientifiques » mais donnent une bonne idée de la vitesse du vent.

      Ceci étant, les valeurs indiquées par l’anémomètre Netatmo et celles de l’appareil Windmaster 2 sont sensiblement équivalentes. Les pointes observée par fort vent par les deux appareils sont assez proches, avec des écarts de 5 à 10 km/h en plus ou en moins pour l’anémomètre Netatmo. Mais, je le rappelle, j’ai dû indiquer volontairement dans les réglages une hauteur de l’anémomètre à 0 m au-dessus du sol pour arriver à une quasi équivalence des données entre les deux mesureurs.

      Voilà mes observations quant aux réglages de cette station Netatmo : les données fournies ne sont à peu près proches de la réalité qu’après de nombreux étalonnages des capteurs et il faut faire preuve de beaucoup de patience pour arriver à un tel résultat !!

      Par contre, de pouvoir suivre les conditions météo à distance de son domicile, par exemple lorsque on se trouve en voyage, peut être utile (enclenchement à distance du chauffage en hiver, par ex.) et est, en tous cas assez « ludique »!! Il ne faut pas non plus, quand on s’intéresse d’assez près aux conditions climatiques, oublier la possibilité d’historique consultable sur le site de Netatmo (jusqu’à quand??!!) avec des données fournies au jour, à la semaine, au mois ou à l’année… Enfin, la carte planisphère de la « communauté » Netatmo démontre que cette Société a su « capturer » bon nombre d’adeptes de leur station météo, même si elles indiquent parfois des valeurs « fantaisistes »!!

      Je reste à votre disposition pour tout renseignement complémentaire…

      Bien cordialement

    • Bonjour
      Netatmo recommande de disposer la sonde de température à l’abri du soleil (ce qui va de soi!!) mais aussi à l’abri de la pluie (Cf. shéma d’implantation dans les tutos de Netatmo). Rien n’est précisé (que j’ai pu lire ici ou là) quant à son étanchéité. Mais, de toute façon, pour une mesure précise de la T°, il vaut mieux que la pluie n’atteigne pas le mesureur : si c’est le cas, par temps de pluie, la T° mesurée ne sera plus une T° « sèche » mais une T° « humide » qui entre, quant à elle, dans la mesure de l’hygrométrie ; la mesure d’humidité relative indiquée par le mesureur serait donc également faussée…
      Bien cordialement.
      JNH

  7. Jean louis Hanique le

    Bonjour
    Je viens d acquérir la station qui est installée à 40 m pour le module extérieur j ai eu plusieurs fois des pertes de connection avec le module intérieur le pluviomètre lui est encore plus près à 20 m installé depuis 2 jours j ai le reisialiser plusieurs fois
    Je désespère
    Quelques un peut il me répondre
    Merci

    • Bonjour,
      A une quarantaine de mètres, ca peut être un peu juste, en effet, mais à moins de 20m tout devrait fonctionner correctement. Cela dépendra bien sûr de l’épaisseur des murs à traverser, mais une vingtaine de mètres avec un mur en parpaing à traverser ne pose pas de problème.

  8. @berbock: il faut pour cela vous rendre sur l’interface web de la station météo https://my.netatmo.com/app/weather
    Une fois identifié avec vos logins habituels, cliquez sur la roue crantée en haut à droite. Là, tout en bas de la fenêtre popu, vous aurez une option « supprimer des mesures ». Vous pouvez supprimer les mesures d’un capteur en particulier, pour la plage de dates que vous souhaitez.

  9. Bonjour,
    un bémol pour cette station: il n’est pas possible d’obtenir les données de manière locale sans passer par le server api.netatmo.com.
    La qualité de service de ce serveur laisse un peu à désirer, il tombe une fois par an:
    cf leur forum http://forum.netatmo.com/viewtopic.php?f=5&t=8702&p=43808#p43808
    Il existait pourtant un hack pour lire les données, mais il a été patché:
    http://forum.netatmo.com/viewtopic.php?f=5&t=900&start=30

  10. @TOUCHOT oui, on peut calibrer la température. Pour cela, dans l’application mobile, il faut aller dans les paramètres, sélectionner sa station, puis tout en bas de l’écran, sans « Avancé », sélectionner le menu Calibration. Et là il est possible d’ajuster la température pour les différentes sondes.

Laisser une réponse