Il existe aujourd’hui une multitude d’objets connectés, dans tous les domaines, et ceci risque de grossir encore, puisqu’on estime à 80 milliards le nombre d’objets connectés d’ici 2020.

Autant dire qu’il y a ici un marché florissant. Mais pour beaucoup, les objets connectés restent un mystère. C’est pourquoi des boutiques spécialisées ont ouvert leurs portes.

Découvrez SmartHome Europe !

Les objets connectés attirent bien sûr les geeks, les technophiles, mais pas seulement: le domaine du sport, de la santé, sont les principaux secteurs concernés, avec notamment une multitude de bracelets sportifs pour suivre ses performances (jogging, nombre de pas de la journée, poids, etc…). La majorité des personnes étant aujourd’hui équipées d’un smartphone, les objets connectés deviennent des extensions naturelles pour accompagner la vie de tous les jours. Mais pour beaucoup, les objets connectés restent un mystère.

Afin d’aider le client dans ses choix, et bien évidemment se positionner sur ce marché très prometteur, des boutiques comme la Fnac avaient commencé à dédier un rayon à ces nouveaux périphériques, où il était possible de voir « en vrai » ces appareils mystérieux. Depuis fin juin, la Fnac a décidé d’aller plus loin en y dédiant une boutique complète, sur la prestigieuse avenue des Champs Elysées.

boutiques_objets_connectes_3

Cette boutique de 125m2 est découpée en cinq univers:

  • une zone Démonstration,
  • une zone Objets connectés sous-divisée en quatre thèmes (santé & bien-être, montres connectées, sports connectés, maison & loisirs),
  • une zone Téléphonie,
  • une zone Accessoires
  • et une zone Espace Premium dédiée aux produits de luxe où l’on pourra se procurer l’iPhone proposé à 4 000 €.

boutiques_objets_connectes_2

Malheureusement, même si dans le discours l’idée est louable, les objets connectés ont encore du chemin à faire: les 3/4 de la boutique sont essentiellement consacrés aux smartphones et leurs accessoires. Vous trouverez donc sans problème la coque adaptée à votre smartphone dernier cri. Vous aurez en revanche beaucoup plus de mal à choisir LE bracelet sportif adapté à vos besoins, ou LA montre connectée de vos rêves, le choix étant relativement restreint. Quant à la domotique, elle se résumera pour l’instant à une station météo connectée Netatmo ou aux ampoules Philips Hue. Vous pourrez en revanche vous amuser avec les derniers drones Parrot dont la Fnac a réussi à avoir l’exclusivité à la sortie.

Heureusement, la Fnac n’est pas la seule enseigne à s’intéresser aux objets connectés. En janvier, le groupe français Innov8 a racheté 17 magasins The Phone House pour créer LICK, une chaîne de magasins orientée vers les produits numériques développés par les grosses enseignes mais aussi les petits fabricants qui se lancent sur le marché. La plus grosse boutique (200m2) actuellement se trouve dans un quartier non moins prestigieux, puisque située au centre commercial Les 4 Temps de la Défense.

boutiques_objets_connectes_4

boutiques_objets_connectes_5

Une position stratégique s’il en est: moins touristique que les Champs Elysées, le secteur est le domaine des hommes d’affaires, souvent technophiles et aimant se faire plaisir 😉

D’ailleurs, la position même au sein du centre commercial est tout autant stratégique: située juste en face de l’Apple Store de la Défense, la boutique Lick n’a pas peur de marcher sur les plates bandes de la pomme, qui possède depuis longtemps son rayon d’objets connectés.

boutiques_objets_connectes_6

En fait les deux enseignes sont plutôt complémentaires, puisque chacune vend des produits différents. Et en sortant de l’Apple Store, la facade haute en couleurs du magasin Lick ne peut qu’attirer l’attention…

boutiques_objets_connectes_7

La présentation de l’enseigne s’est voulue très moderne, très lumineuse, très haute en couleurs. Les marques, et les différentes zones sont clairement indiquées. Ici, trois secteurs:

  • les objets connectés,
  • les smartphones
  • un espace réparation

boutiques_objets_connectes_12

Mais cette fois, nous ne sommes pas dans un magasin de téléphonie mobile, mais bien dans un magasin d’objets connectés avec une sélection de quelques smartphones. Une grosse différence déjà par rapport au magasin Fnac que nous avons visité. Et quand bien même nous trouvons une coque iPhone, il s’agit d’un produit « intelligent » qui se démarque des coques habituelles, comme la coque multi outils de 1inCase par exemple.

?????????????????

Pour les fashion victims, il sera même possible d’acheter coque de smartphone et verni à ongle assortis !

boutiques_objets_connectes_9

Les objets connectés, eux, sont rangés par thème: sport, santé, jardin, maison… avec chaque fois une sélection de produits intéressants, qui se démarquent parfois des périphériques très connus.

boutiques_objets_connectes_8

Dans le domaine des ampoules connectées, nous connaissons par exemple très bien les ampoules Philips Hue (vendues dans l’Apple Store en face), ou encore les ampoules musicales Awox. Chez Lick, vous ne les trouverez pas, mais vous trouverez un modèle tout aussi intéressant, les PlayBulbs.

a771e777601e14328ff9c31fbdd50b09

 

Même en m’intéressant de près à ce domaine, j’ai pu toutefois découvrir des produits que je ne connaissais pas, et pourtant très intéressants !

Les produits sont sélectionnés selon 4 critères très précis: ils doivent être SMART (intuitif), BEAUTY (beau), UTILITY (utile) et EMOTION (dégager une émotion).

 

boutiques_objets_connectes_11

Bref, côté gamme de produits, nous avons l’embarras du choix ! Il faut dire aussi que Lick est très à l’écoute des clients, puisque la chaine propose de voter pour les objets connectés qu’on aime et qu’on voudrait voir en magasin, via le site Lick Your Life. Un large choix est déjà disponible, et il est possible de proposer un produit qui ne ferait pas partie de la liste:

lickyourlife

 

Un concept très sympa !

D’ailleurs, aujourd’hui l’enseigne propose assez peu de domotique, seule la solution de Gigaset est actuellement disponible. Mais Lick est ouvert aux propositions, comme on peut voir d’ailleurs avec la solution MyFox qui fait partie des produits proposés au vote du public.

boutiques_objets_connectes_10

Enfin, dernier point important: les vendeurs ne sont pas des vendeurs, mais des « community coach ». Tous les produits sont testés par eux, et quand vous leur demandez des conseils pour le choix d’un bracelet sportif par exemple, ils savent parfaitement répondre à vos questions et vous proposer un produit répondant à votre demande, car ils l’auront eux même testé durant plusieurs semaines dans leur vie de tous les jours. Et cela fait une énorme différence par rapport à un vendeur qui ne se base que sur la fiche descriptive du produit… Des ateliers découverte sont également organisés chaque semaine pour découvrir une gamme de produits répondant à certains besoins (jardinage, sport, etc…). Bref, Lick est un endroit convivial, et intéressant, où l’on fera sans doute la découverte de petites perles.

Le « rêve » de l’enseigne est d’amplifier votre quotidien en le rendant plus surprenant, plus intéressant, plus intelligent, plus pratique et plus beau !

Stéphane Bohbot, fondateur de LICK

Des boutiques de ce genre ayant pignon sur rue contribueront sans aucun doute à la démocratisation des objets connectés, et par là même de la domotique. On ne peut donc que les encourager !

 

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Geek dans l'âme, j'ai découvert la domotique il y a une quinzaine d'années avec les premiers modules X10 et le logiciel Homeseer. Puis arrivèrent les box domotiques, le Z-Wave, et ma construction où j'ai pu installer un système domotique complet moi même: depuis ce domaine est devenu une véritable passion, que je partage chaque jour dans ma vie professionnelle comme dans ma vie personnelle.

3 commentaires

  1. J’avais entendu parlé de ce magasin, étant de passage a Paris je suis allé a celui des Halles dans l’espoir de trouver des modules Zwave et en effet rien de tout ça, que des produits grand publique.

  2. Je suis allé ce weekend voir la boutique de la Fnac, quelle déception…
    Un vigile imposant à l’entrée, une vendeuse… Et que quelques bracelets et quelques montres. Plus de coques d’iphones que d’objets connectés… Bref rien de bien excitant.

    Très heureux de savoir qu’une boutique comme LICK existe et SURTOUT que leurs conseillers testent les objets. Combien de fois les vendeurs lisent les fiches dans de grandes enseignes spécialisés soit disant High Tech…

    Je veux bien ouvrir une boutique à Montpellier 😉

Laisser une réponse