Cela commence à devenir une habitude (et on ne s’en plaint pas), un nouveau produit NodOn est disponible depuis mi-février. Il s’agit d’un micromodule commutateur double communiquant sous le protocole EnOcean. Design, de qualité et au prix abordable, on retrouve le trio gagnant de la marque.

1. Présentation

J’ose le dire: enfin un micromodule EnOcean digne de ce nom et abordable!
On ne compte plus les micromodules disponibles en Z-Wave: Fibaro, Qubino, Aeon Labs, Benext, … Un grand nombres de fabricants proposent ce type de produit qui permet d’automatiser tout type de charge et appareils. Généralement utilisé pour l’éclairage, un micromodule peut tout aussi bien commander des prises, portails, automatismes ou même des chaudières.
Ce type de module a une taille très réduite. Il peut être placé derrière un interrupteur filaire existant, derrière une prise de courant, dans un faux plafond, … le rendant invisible une fois installé.

FONCTIONS:

  • Commandez deux éclairages/appareils à distance
  • S’installe derrière des interrupteurs existants
  • Fonction ON/OFF
  • Petit, discret et esthétique
  • Facilité d’utilisation et d’installation
  • Technologie Enocean

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES:

  • Alimentation: 230V AC +/-10% – 50Hz
  • Puissance maximum: 1*2.3kW (Version 1 canal) or 2*1.1kW (Version 2 canaux)
  • Consommation intrinsèque: <1W
  • Température de fonctionnement – 0°C à 40°C – Altitude – 2.000m
  • Protocole Radio EnOcean®: 868.3MHz Bidirectionnel – EEP : D2-01-0E (1 canal) / D2-01-12 (2 canaux) Portée: 30m
  • 2 entrées analogiques pour interrupteur(s) filaire(s) existant(s)
  • Dimensions: 40*45*16,9mm
  • Garantie: 2 ans
  • Normes: EN301489-1 V1.6.1: 2013, EN301489-2 V1.6.1: 2013, EN300220-1 V2.4.1: 2012, EN300220-2 V1.9.2: 2011, EN60669

NODON_micromodule_EnOcean_comparaison_fibaro_qubino_domadoo

En comparaison avec les modules de chez Fibaro est Qubino, NODON a conçu un produit plus carré, le rendant un peu moins pratique pour les boites d’encastrement. L’épaisseur maximale est identique chez Qubino et NodOn. Les modules Fibaro sont eux un peu plus épais, du à leur bornier supportant des câbles de 4mm2.
NODON_micromodule_EnOcean_boite_encastrtement

NODON_micromodule_EnOcean_comparaison_epaisseur_qubino_fibaroDe face, le module se présente ainsi. Avec une LED d’indication de l’état du module (mode inclusion/exclusion/…), un bouton physique (PRESS) et son bornier. Ce module est un commutateur double, ce qui signifie qu’il est possible de commande deux charges distinctes indépendamment.

NODON_micromodule_EnOcean_présentation_02Petit plus, le produit est fourni avec du câble et un connecteur rapide, pour simplifier l’installation.

NODON_micromodule_EnOcean_accessoire_connecteur_rapide_domadoo2. Installation

ATTENTION: L’installation de ce module demande la manipulation du courant fort. Il faut IMPERATIVEMENT couper l’alimentation électrique de votre habitation avant toute manipulation. N’hésitez pas à faire appel à un électricien si vous ne vous en sentez pas capable.

Nous allons voir les différents cas d’utilisation du micromodule.
Comme dit précédemment, le module peut être câblé afin de commander différents types d’appareils. Voici quelques exemples:

NODON_micromodule_EnOcean_schéma_interrupteur_simple

NODON_micromodule_EnOcean_schéma_interrupteur_double

NODON_micromodule_EnOcean_schéma_prise

Ici un exemple d’installation avec un interrupteur double, afin de piloter 2 éclairages:

NODON_micromodule_EnOcean_animation_installation_domadoo_2

Pour information, le module intègre une fonction d’auto-détection du type d’interrupteur. Une fois le module alimenté, lors du premier appui, il va automatiquement détecter le type d’interrupteur auquel il est câblé, soit monostable (1 position) ou bistable (2 positions, haute et basse). Il n’est par contre pas possible de combiner un bouton monostable et un bouton bistable.

3. Programmation

Votre module installé, vous avez maintenant un organe communicant avec le protocole EnOcean.
Pour pouvoir piloter le module, il doit être associé à un émetteur EnOcean: télécommande, interrupteur ou box domotique compatible, …

3.1. Utilisation en autonome (Via une télécommande ou interrupteur EnOcean):
NODON_micromodule_EnOcean_utilisation_autonome

L’association du module avec un émetteur (télécommande, interrupteur EnOcean, poignée de fenêtre, …) est très simple. Nous allons voir ici comment associer le module à un interrupteur simple et une télécommande EnOcean.

Apprentissage du canal 1:

1. Passer le module en mode apprentissage: pour cela il faut appuyer 3 fois rapidement sur le bouton « PRESS » du module (La led clignote alors rouge)
La procédure d’association est enclenchée pour le canal 1.

2. Appuyer une fois sur le bouton de l’interrupteur à associer

Votre interrupteur est maintenant associé au relais 1!

Apprentissage du canal 2:

1. Comme précédemment, passer le module en mode apprentissage: pour cela il faut appuyer 3 fois rapidement sur le bouton « PRESS » du module (La led clignote alors rouge)
La procédure d’association est enclenchée pour le canal 1.

3. Appuyer 1 fois de plus sur le bouton « PRESS » du module NodOn
La procédure d’association est enclenchée pour le canal 2

4. Appuyer une fois sur un bouton de la télécommande.

Votre interrupteur est maintenant associé au relais 2!

Vous pouvez retrouver la procédure en vidéo:

Désormais, un appui sur l’interrupteur EnOcean commandera votre charge connectée à la sortie 1. Ici, ca allume et éteint la lumière. L’interrupteur EnOcean étant sans fil/sans pile, on vient de créer un va et vient très simplement et sans avoir à tirer de câble ou engager des travaux importants! Il suffit de fixer l’interrupteur où vous voulez, avec du simple scotch double face, ou en le vissant directement au mur.

J’ai réalisé une vidéo à ce sujet. N’hésitez pas à la consulter, c’est parfois plus parlant que du texte et des photos:

3.2. Utilisation via une centrale domotique:
NODON_micromodule_EnOcean_utilisation_box_domotique

Il est également possible d’ajouter ce module à votre centrale domotique compatible EnOcean.
Les avantages des box domotique sont nombreux: création simple de scénarios complexes, automatisation de l’installation, aperçu et contrôle de votre système à distance, …

Cependant, le micromodule NodOn utilise un profil EEP dernière génération qui n’est pas encore intégré par les contrôleurs domotique.
Il faudra donc attendre un peu pour l’utilisation de ce micromodule

Eedomus (avec une clef EnOcean USB300 ou USB310): COMPATIBLE
box-domotique-eedomus-nodon-micromodule

Zibase (modèle compatible EnOcean Pro et Pro+):
Partiellement supporté (pas de retour d’état)

Zipabox (avec module d’extension EnOcean):
En cour d’intégration

Jeedom (avec une clef EnOcean USB300 ou USB310):
En cour d’intégration (pas encore de retour d’état)

Jeedom-micromodule

Autre:

Réinitialisation usine:

Une réinitialisation du module permet de supprimer toutes les associations faites au préalable, et reconfigurer les paramètres comme en sortie d’usine.
La réinitialisation est très simple:

  • Appuyer 5 secondes sur le bouton local (la LED devient orange) puis relâcher
  • Appuyer une fois sur le bouton dans les 30 secondes pour valider

4. Conclusion

Ce module commutateur double EnOcean ne nous a pas déçu. Simple d’utilisation, il a l’avantage de permettre de créer des systèmes domotiques simples mais innovants et très pratiques, comme on a pu le voir pour la création d’un va et vient. L’Energy Harvesting, utilisé par le protocole EnOcean pour alimenter les modules grâce à l’énergie environnante, va sans aucun doute révolutionner les applications futures.

Le commutateur double canaux de NodOn semble, comme tous les produits de la marque, de très bonne qualité (à voir dans le temps). Il reste cependant un peu plus gros que certains de ses congénères Z-Wave, et fait vraiment la taille maximale à ne pas dépasser pour pouvoir être placé dans une boite d’encastrement. Je me demande toujours pourquoi les borniers sont conçus de manière à ce que les fils sortent par le bas? Ce serait tellement plus pratique s’ils sortaient par derrière (ou devant), avec les vis situées sur le dessous!

La charge maximale est d’environ 1100W par relais, largement suffisant pour gérer de l’éclairage ou de petits appareils. Attention cependant, placé dans une prise, il ne faudra pas brancher d’appareil à forte consommation (chauffage, grille pain, cafetière, …). Pour ceux qui espèrent plus de puissance, le même produit en 1 canal d’environ 3000W devrait être disponible d’ici juin.

Pour ce qui est du fonctionnement avec nos contrôleurs domotiques, il va falloir encore patienter avant une intégration propre dans des scénarios complexes.

Vous pourrez retrouver le module NodOn sur notre boutique, ainsi que toute notre gamme de produits EnOcean.

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Fan de nouvelles technologies, j'adore découvrir chaque jour les possibilités de la Domotique qui semblent sans fin! Sportif, je m’intéresse également beaucoup aux objets connectés liés à la santé et au sport.

28 commentaires

  1. Salut Maximin,
    Est-ce qu’ils auraient dans les cartons un module fil pilote pour nos radiateurs ? Car pour le moment, Qubino est sans concurrents !

    • Bonjour Benjamin, pas de module fil pilote annoncé, mais j’ai bien sûr soumis l’idée aux équipes ID-RF.
      Au vu de leur ouverture d’esprit, ce n’est pas impossible de voir un jour un module fil pilote EnOcean NodOn!

  2. Bonjour,

    Est-il possible d’utiliser simultanément ce micromodule en autonome (c’est-à-dire associé à une télécommande EnOcean) et associé à une box comme eedomus, de façon à pouvoir mettre en oeuvre un va-et-vient sans fil tout en contrôlant le micromudolue depuis la box?

  3. Bonjour,

    Je viens d’acheter chez domadoo 2 modules de ce type, ainsi que 2 interrupteurs NODON Enocean afin d’ajouter des va-et-vient supplémentaires à une installation avec neutre existante..

    J’ai installé le premier sans problème, il s’agit du cas classique, une lampe un interrupteur avec neutre auquel je viens ajouter un 2ème interrupteur sans fil pour créer un va-et-vient à 2 interrupteurs. Le seul point négatif pour le moment est l’intégration du micromodule encastré à jeedom qui n’a pas l’air de bien marcher, mais ce n’est pas très grave pour le moment, c’est surtout mon va-et-vient l’important et avec un contrôle direct depuis l’interrupteur sans fil vers le module encastré sans forcément passer par une box.

    Mon soucis est pour mon 2ème va-et-vient. Je suis dans le cas d’un va-et-vient à 2 interrupteurs déjà existant et je veux ajouter une 3ème interrupteur sans fil. Le problème, c’est que je dois mettre mon module encastré dans le boitier d’encastrement de l’interrupteur qui est coté lampe, mais où il n’y a pas la phase. Ca se fait sans problème avec un module Fibaro FGD comme expliqué sur un tutorial de domotique-store.fr dont je joins le schéma au post.

    Mais est-ce possible de faire la même choses avec le module encastré NodOn? sachant que pour l’instant, si il y a des paramètres à communiquer par le biais d’une box domotique au module pour le passer dans un mode de fonctionnement va-et-vient comme c’est le cas pour le Fibaro FGD, je ne suis pas sûr que ce soit déjà fonctionnel avec jeedom.

    Quelqu’un a une idée? ou dois-je forcément passer par un module encastré Fibaro, et dans ce cas je perds le contrôle direct depuis l’interrupteur NodOn sans passer par la box, ou encore je suis obligé de tout faire en zwave mais là je perds le sans pile…

    • Bonjour Hilaire,
      Sachez qu’un nouveau plugin EnOcean est en cour de développement chez Jeedom, apportant la compatibilité de nombreux modules EnOcean dont le micromodule NodOn. Ce plugin devrait être disponible cet été.

      Il n’est malheureusement pas possible de câbler le micromodule NodOn sans neutre. C’est une restriction mécanique qui s’applique à tous les modules de commutation. Seul certains module de variation, comme le FGD de Fibaro, permette un câblage sans neutre.
      La meilleure solution serait de pouvoir tirer un neutre dans votre boite d’encastrement (ce n’est jamais évident). Peut être avez-vous une prise de courant à proximité, depuis laquelle vous pourriez faire remonter le neutre? Pour que ca fonctionne il faut que votre circuit de prise soit sur le même différentiel que l’éclairage piloté par le micromodule.
      Sinon, je peux vous recommander d’attendre la sortie du nouveau plugin EnOcean, d’utiliser un FGD-212 à la place du micromodule NodOn et de garder votre interrupteur EnOcean. Vous pourrez ensuite créer une règle indiquant que l’interrupteur EnOcean doit piloter le micromodule Z-Wave.

    • Bonjour,

      Merci pour votre réponse.
      Cependant, mon problème par rapport au module NodOn à intégrer sur un va-et-vient existant n’est pas un problème de neutre. J’ai bien le neutre dans chacun de mes interrupteurs, je l’avais prévu à la construction de la maison. C’est l’inverse, il s’agit d’un problème de phase. Lorsque je place le module dans la boîte d’encastrement de l’interrupteur qui est coté lampe, je n’ai pas de phase permanente sur le même fil. Du fait même du va-et-vient, la phase passe d’un fil à l’autre suivant les positions des interrupteurs. On peut toujours modifier la manière dont est câblé le va et vient tel que c’est fait dans le schéma que j’ai envoyé dans mon précédent post, mais c’est alors au module de jouer le rôle du va-et-vient, et il faut qu’il puisse être paramétré de la sorte, ce dont je ne suis pas sûre concernant le module NodOn.

      Cordialement.

    • Bonjour,
      Le plus simple dans le cas d’un va et vient existant, serait de placer le module au niveau de la lampe. Ainsi, le fil de phase de la commande arrive facilement au même titre que le neutre (par contre, il faut tirer un phase pour alimenter le module).

    • Si le module ne prévoit pas un mode pour le configurer en va et vient, à l’instar du Fibaro FGD-212, en effet c’est la seule solution. Mais tirer un fil de phase ne m’arrange pas…

    • Une autre solution (pas la moins coûteuse, certes, mais la plus simple) serait de condamner un interrupteur qui assure le va et vient afin de shunter la phase. Et placer un interrupteur NodOn appairé au module pour assurer la fonction et cacher. 🙂

    • Le module NodOn n’étant pour l’instant pas reconnu par jeedom, je n’ai pas pu vérifier les possibilités de configuration du module, comme on peut le faire avec les modules Fibaro, qui permettent la modifications de certains paramètres de fonctionnement. Me confirmez vous qu’il est impossible, avec le module NodOn, de le brancher comme sur le schéma que j’ai indiqué dans mon premier post (à part pour le neutre, dans mon cas je dispose du neutre dans mes interrupteurs et je sais que le module NodOn en a besoin) et de le configurer en va et vient ?

    • Le schéma de câblage sera sensiblement différent par rapport à celui de FIBARO.
      Voici à quoi cela devra ressembler :

    • OK, merci pour votre réponse. Donc le module n’est pas configurable, et il faut bien tirer un fil de phase afin de faire en sorte que le module ne voit le va-et-vient déjà en place que comme un unique interrupteur. Tant pis pour moi, j’aurai dû mieux vérifier avant de commander.
      Je vais tenter de tirer un fil, mais j’ai des doutes quant à la faisabilité de la chose…

  4. Bonjour Michel, un interrupteur EnOcean, par définition, ne se câble pas. Il est sans fil sans pile.
    On pourrait cependant tout à fait imaginer un interrupteur filaire qui communiquerait sous le protocole Enocean, mais à l’heure actuelle ça n’existe pas.
    L’astuce est donc d’utiliser un micromodule EnOcean câblé à un interrupteur mécanique classique, comme celui de NodOn présenté dans cet article.
    Je vous confirme que ce micromodule peut être utilisé à la place d’un télérupteur!

  5. sartor nicolas le

    Bonjour,
    je souhaiterai piloter un variateur 12v pour led à distance (Dalcnet 1248-1CV).
    Le variateur fonctionne avec un bouton poussoir (1 impulsion=on/off, impulsion prolongée= variation).
    Est il possible d’utiliser un module nodon pour ce type de variateur, avec un inter associé.
    Merci.
    Nicolas

  6. Bonjour Nicolas,
    Le micromodule NodOn ne considère pas les appuis long. Il agit comme commutateur de charge uniquement, pas comme variateur. L’application que vous souhaitez mettre en place ne fonctionnera pas avec ce module.

  7. Bonjour,
    Nouveau sur ce blog, mais j’ai peut être une solution à étudier pour HILAIRE (si quelqu’un peut transmettre) :
    Certainement plus coûteuse mais s’il est possible de changer les Va-&-Vient par des poussoirs cela permettrai de remonter la phase (en utilisant 1 navette) jusqu’au 2ème bouton et de garder la commande (en utilisant la 2ème navette).
    Ce qui permet d’avoir dans la boite entre le V&V et la lampe : L, N, S1, O1.
    Cordialement.
    Boby.

    • Bonjour,
      Ce module remplace votre télérupteur existant. Il se câble comme d’habitude, il faut juste brancher les interrupteurs poussoirs en parallèle.
      Cordialement,
      Laurent

  8. Bonjour,

    par rapport à la question précédente de DUFOUR, si je comprends bien, pour utiliser ce micromodule comme un télérupteur, on reprend le même cablage que le premier présenté dans l’article, mais avec des boutons poussoir monté en parallèle, c’est bien ça ?

    Dans ce cas, on peut imaginer utiliser 1 seul module pour remplacer 2 télérupteurs qui opèrent sur 2 circuits distincts alimentées par la même ligne. vous confirmez ?

    Merci d’avance

    • Bonjour,
      Oui c’est bien cela.
      Le module disposant de 2 entrées et de deux sorties, vous pouvez en effet remplacer 2 télérupteurs avec un seul module.
      Cordialement,
      Laurent

  9. Bonjour,

    Tout d’abord merci Cédric pour votre temps, vos conseils et ce blog vraiment très riche.

    Voici ma question:

    Est il possible de commander un volet roulant (filaire somfy) avec ce micromodule ?
    Ou bien faut il un micromodule spécifique (plus cher) comme celui ci : Eltako FSB61NP (http://www.domotique-info.fr/2014/01/enocean-test-du-module-pour-volet-eltako-fsb61np/)
    Si oui, est il possible d’y associer un interrupteur 2 boutons poussoir pour volet roulant, de gérer la montée /descente en 1 clic (sans maintient), et de stoper d’1 deuxième clic ?

    Merci

    Jérôme

  10. Bonjour,

    Malheureusement, ce produit n’est pas adapté pour gérer un volet roulant mais une charge telle qu’un éclairage.

    Nodon a récemment indiqué la commercialisation d’un module pour volets roulants très bientôt.

    Cordialement.

Laisser une réponse