Après le Smoke Sensor sorti il y a 2 ans, Fibaro complète sa gamme de détecteurs de sécurité avec le Fibaro CO Sensor. Ce détecteur alertera dès que le niveau de monoxyde de carbone dans l’air sera anormalement élevé.

Qu’est-ce que le monoxyde de carbone ?

Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz toxique très dangereux pour la santé. Quand on le respire il prend la place de l’oxygène, et provoque des maux de tête, envie de vomir, et une forte fatigue. Il peut aussi entrainer évanouissement et même la mort si il est respiré à forte dose.

Et il ne facilite pas sa détection car il est inodore et invisible. D’où l’intérêt d’installer un détecteur de monoxyde de carbone dans sa maison.

Le monoxyde de carbone provient  d’un mauvais fonctionnement des appareils de chauffage ou de cuisson qui marchent au gaz, au bois, au charbon, à l’essence, au fuel ou à l’éthanol. Il est donc très important de faire vérifier une fois par an son système de chauffage par un professionnel.

Le monoxyde de carbone est la première cause de mortalité par gaz toxique en France. On recense 3000 victimes chaque année, dont une centaine de décès en moyenne.

Présentation du Fibaro CO Sensor

Le Fibaro CO Sensor est un détecteur de monoxyde de carbone certifié EN 50291-1:2010. Il peut être utilisé seul ou relié à un contrôleur Z-Wave. En plus d’un capteur de monoxyde de carbone, il intègre aussi un capteur de température.

En cas de détection de monoxyde de carbone, il alerte par une alarme sonore et visuelle. Il communique aussi l’alerte au contrôleur Z-Wave qui pourra alors déclencher différents scénarios, comme augmenter la vitesse de la VMC ou mettre en marche la ventilation.

Les informations concernant les niveaux de concentration de CO sont enregistrées, et vous pouvez consulter les diagrammes depuis le contrôleur Z-Wave.

L’équipe marketing de Fibaro a encore réalisé une superbe vidéo de présentation :

Déballage

Fibaro garde ses bonnes habitudes pour l’emballage. On retrouve une boîte blanche très épurée avec le nom du produit et sa photo sur le dessus, et ses caractéristiques techniques en dessous.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

On a été surpris par les dimensions de la boîte. Celle-ci est en effet plus haute que la boîte du Smoke Sensor, ce qui laisse penser que ce CO Sensor est plus volumineux. Mais finalement il n’en est rien, les deux produits ont les mêmes dimensions.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Tout comme le Smoke Sensor, le Fibaro CO Sensor dispose d’un bouton test sur le dessus. Une étiquette indiquant la date de validité du produit, et donc son remplacement, est située sur le côté. En effet, le capteur de CO a une durée de vie de 8 ans. Ne vous inquiétez pas, le détecteur vous préviendra qu’il est en fin de vie par 2 bips sonores et 2 clignotements bleus.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le Fibaro CO Sensor est livré avec ses accessoires de fixation (2 vis et 2 chevilles), ainsi que son manuel d’utilisation multilingue. D’ailleurs ce dernier arbore un nouveau format.

Installation

Fonctionnant avec une pile CR123, le Fibaro CO Sensor est simple à installer.

Commençons par ouvrir le compartiment à pile en tournant le capot dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Ensuite on retire la petite étiquette en papier qui empêche le contact de la pile. Puis on remet le capot en place.

Pour l’utiliser avec un contrôleur Z-Wave, il faut donc l’inclure dans le réseau. Pour cela on met le contrôleur en mode inclusion, et on appuie 3 fois rapidement sur le bouton test situé sur le dessus. Le contrôleur confirmera que l’inclusion a réussi.

Maintenant il ne reste plus qu’à l’installer au mur. Contrairement à un détecteur de fumée qui peut être installé au plafond, le CO Sensor ne s’installe uniquement au mur. Il doit d’ailleurs être installé au minimum à 30cm du plafond.

Compatibilité

En théorie tout produit Z-Wave doit fonctionner avec n’importe quel contrôleur Z-Wave. Mais en pratique ce n’est pas toujours le cas, et encore plus quand le produit est nouveau. Qu’en est-il de ce CO Sensor ?

Pas de mauvaise surprise du côté de la box du fabricant Polonais, ce nouveau détecteur est bien supporté à 100%.

On obtient bien l’indicateur du niveau de CO, la température et l’alerte température haute.

Ce nouveau détecteur a déjà été intégré par l’équipe Jeedom. Il faudra cependant attendre la prochaine mise à jour du plugin Z-Wave pour qu’il soit supporté.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La eedomus supporte aussi déjà ce nouveau détecteur. Il est parfaitement reconnu dans l’interface.

Et on obtient bien l’état de la détection du CO et de la température.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les autres contrôleurs Z-Wave ne devraient pas tarder à également prendre en charge ce nouveau périphérique.

Conclusion

Les détecteurs de monoxyde de carbone étaient une denrée rare en Z-Wave. Finalement en peu de temps on se retrouve avec le choix entre 3 produits, celui de Zipato, celui de Popp et donc le CO Sensor de Fibaro.

Bien que le détecteur de monoxyde de Fibaro soit le plus cher, il est aussi le plus petit et celui qui propose le plus de possibilités (capteur de température intégré, de nombreux paramètres pour personnaliser le détecteur, …).

Le design est aussi important, et dans ce domaine Fibaro est plutôt doué. Le CO Sensor passera presque inaperçu grâce à sa petite taille et sa forme déjà validée par de nombreux utilisateurs du Smoke Sensor, qui dispose du même form factor.

Dans tous les cas, si vous disposez d’un système de chauffage non électrique, ne prenez pas de risque et équipez-vous d’un détecteur de monoxyde de carbone. Que ce soit le CO Sensor de Fibaro, ou un autre moins esthétique ou avec moins de fonctionnalités, mais moins cher, il peut vous sauver la vie.

Retrouvez ce nouveau détecteur à 99,99€ sur notre boutique !

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Passionné par les nouvelles technologies, et après plusieurs années à travailler dans l’industrie, j’ai eut la chance d’intégrer l’équipe Domadoo en 2008 en tant que Responsable Technique. Depuis 2009 je suis également Rédacteur en chef du Blog Domadoo. Toujours à l’affût de nouveaux produits qui pourront améliorer notre quotidien, j’aime partager mes trouvailles avec vous.

Commencer une discussion community.domadoo.com