La domotique est adapté à de nombreux aspects comme par exemple, pour séduire et concrétiser une vente immobilière. En effet, pour bien préparer la vente de son appartement ou maison, il est fréquent d’utiliser des méthodes telles que le Home Staging. Désormais, on retrouve le terme de Smart Home Staging, avec une implémentation de domotique dans le logement afin de le rendre plus attractif.

1- Pour initier ce nouvel épisode, peux-tu nous décrire qui est Hervé et quel est ton background ?

Je m’appelle Hervé j’ai 44 ans. Qui je suis ? Je suis quelqu’un animé d’une saine curiosité et d’une envie de partage. Il est important pour moi d’apprendre au moins une chose par jour. On n’a pas besoin de découvrir l’Amérique tous les jours mais il est important de rester éveillé et de comprendre le monde qui nous entoure. C’est sûrement pour cela que j’ai décroché mon diplôme d’ingénieur ! J’ai besoin de comprendre les choses et par la suite cela m’aide à en parler pour échanger et faire partager les découvertes. De jour je travaille pour les systèmes d’informations d’une salles de marchés. Mon travail de nuit consiste à animer le blog Abavala.

2- Pour quelles raisons as-tu décidé de lancer ton blog Abavala ?

La domotique est un domaine qui me passionne depuis mon plus jeune age. Que ce soit dans la robotique d’assistance, l’automatisation du foyer, les économies d’énergies, la sécurité… etc etc. J’ai porté un regard intéressé sur ce domaine. A l’heure du bac j’ai opté pour des études scientifiques plutôt généralistes : mécanique, électricité, électronique et bien sur informatique. Il n’existait pas forcément de filière domotique à l’époque. Ce bagage académique me permettait de me former. Les aléas de la vie ont fait que la domotique s’est développé dans le cadre d’une passion.

En 2007 lorsque l’on a emménagé dans notre nouvel appartement il y avait tout à refaire. Les murs ont été nettoyés des papiers peints des années 70, la moquette du sol a été remplacé par du parquet, les plafonds ont été repeints… tout beau tout propre le terrain de jeu était fin prêt. J’allais pouvoir me lancer dans la domotique car à l’époque des solutions à installer soi-même pointaient leur nez. J’ai alors fait comme l’on fait dans ces cas là. J’ai consulté Internet en long large et en travers. J’ai beaucoup lu, j’ai beaucoup comparé, j’ai beaucoup appris. Pour ne pas oublier, j’ai mis sur un site perso quelques idées, quelques découvertes. Un bloc note en ligne en quelques sorte. Je me disais que si cela pouvait me servir, il y a de grandes chances que cela puisse servir à d’autres. C’était ma modeste contribution à la compréhension des choses liées à la maison et à la smart home.

Il y en a qui disent Eureka en trouvant une propriété de la mécanique des fluides dans leur bain. De manière plus simple et plus franchouillarde quand on trouve réponse à une interrogation personnelle on a tendance à dire : « Ah bah voila ». Abavala était né.

3- Qu’est-ce que le Home Staging ?

On dit souvent en matière de vente immobilière que l’acquéreur prend sa décision dans les 90 premières secondes de la visite. Le Home Staging est une manière de préparer un bien immobilier à la vente ou éventuellement à la location. Il s’agit de le modifier dans le but de le céder. En mettant en avant ces atouts.
Ce n’est pas vraiment de la rénovation. En effet la rénovation consiste plutôt à modifier un logement pour qu’il nous convienne. Cette personnalisation est faite dans le but de conserver une habitation. Le Home Staging est là à la transaction inverse et consiste à dépersonnaliser un habitat dans le but de le rendre plus neutre afin que tout le monde puisse s’y projeter. On fait pour cela des travaux légers qui n’impacteront pas sensiblement les bénéfices de la vente. On retravaille principalement la décoration. On fait des acquisitions de meubles pour asseoir un style. On retire les photos, les cadres, les bibelots,…

Le Home Staging n’est pas forcément là pour faire vendre plus cher, mais pour provoquer l’envie d’achat d’une part et d’autre part pour réduire les délais de vente.

Pour résumer : l’idée du Home staging est que le visiteur ne doit pas rentrer chez vous. Il doit potentiellement rentrer chez lui.

4- Quelle est la différence du Home Staging avec le Smart Home Staging ?

Le Smart Home Staging est l’utilisation de solutions technologiques que l’on retrouve dans les maisons connectées, les Smart Homes, au service du Home Staging. Le Home Staging touche principalement à la décoration. Le Smart Home Staging apporte des fonctionnalités à la maison. En apportant via des objets connectés par exemple des services et des fonctionnalités on améliore le confort, la sécurité, les consommations d’énergie, la sûreté…

Tout comme le Home Staging il ne s’agit pas de faire de sa maison une Smart Home du jour au lendemain. Il s’agit de lui apporter ce petit plus qui fera basculer cet acheteur potentiel en nouveau propriétaire.

5- Le Smart Home Staging est-il selon-toi une méthode efficace pour vendre son bien immobilier ?

Le Smart Home Staging peut être efficace si il est bien présenté et bien perçu forcément. Il y a encore beaucoup à faire pour présenter la Smart Home. Qu’est-ce qu’une maison connectée ? Si l’on sait ce que c’est on n’a pas forcément la même définition que son voisin.

Par contre, si l’on présente cet objet connecté au mur comme étant un thermostat un peu particulier qui a su faire baisser la consommation énergétique du foyer tout en apportant un confort au quotidien on a plus de chances d’intéresser le visiteur. En lui racontant que ce thermostat peut prendre connaissance de la présence ou de l’absence des résidents pour adapter la température ça parle un peu plus. Qui, en hiver, aime revenir d’un weekend dans une maison froide ? Pas grand monde. Si l’on indique que l’on peut arrêter le chauffage et le remettre en route avant revenir, ce thermostat peut faire la différence.

Il faut tenter de présenter des cas d’usages liés au mode de vie des acheteurs potentiels. Un objet connecté est vite un gadget pour une personne qui n’en a pas d’utilité. C’est bête à dire mais c’est important à comprendre. La maison connectée, en Home Staging ou non, doit se fondre dans un mode de vie et non pas imposer son mode de fonctionnement.

6- Cette solution permet-elle de vendre son bien immobilier plus cher ?

Ce n’est pas certain. Le Home Staging comme le Smart Home staging sont là pour vendre mieux. C’est à dire rapidement et au prix du marché. Une domotique résidentielle plus complète en revanche peut permettre de vendre plus cher son bien. Il faut pour cela que l’acheteur n’ait pas peur de cette drôle de bête qui contrôle et pilote sa maison.

7- De même, le Smart Home Staging permet-il de vendre son logement plus rapidement ?

Oui c’est pour cela que la technologie peut être installée et mise en avant. Elle valorise le bien immobilier et permet de valoriser l’acheteur qui signerait pour une telle maison connectée. Si c’est dans le cadre du Smart Home Staging, cela reste une petite installation. Mais cela lui permet d’imaginer qu’il pourra aller plus loin dans cette domotique. Il faut tout de même que les fonctionnalités estampillées « Smart Home » ne soient pas de l’ordre du gadget. En effet entre un appartement connecté de 5 pièces et un appartement classique de 6 pièces, l’acheteur actuel ira très vraisemblablement vers celui offrant la pièce supplémentaire ou la surface plus grande ou la terrasse ensoleillée. Il ne faut pas se leurrer, la Smart Home ne semble pas encore être un critère décisif lors d’un achat immobilier comme peut l’être un jardin, un ascenseur ou une chambre au rez de chaussée par exemple.

8- A qui s’adresse ce type de logement connecté ?

Le logement connecté n’est pas forcément l’apanage d’une catégorie socio-culturelle ou socio-professionnelle particulière. Il s’adresse à tout ceux qui ont compris ou qui perçoivent les bénéfices de la technologie au service de l’habitat. C’est plutôt une histoire de mentalité ou d’état d’esprit. J’ai des amis qui me charrient gentiment en parlant de mon appartement connecté. Lorsqu’ils voient qu’il s’agit plus d’aide que de contraintes quotidiennes ils changent d’avis et reviennent me voir en demandant comment ils pourraient faire pour leur confort thermique ou pour la sécurité de leur maison. Il faut savoir laisser la technologie de côté pour laisser s’exprimer les fonctionnalité et les services.

9- Quelles sont les fonctionnalités intéressantes à exploiter ?

On peut puiser pour cela dans le catalogue des fonctionnalités qu’offrent la maison connectée. En fonction du bien à vendre ou de l’acheteur potentiel ciblé on peut mettre en avant le chauffage, la détection d’incendie et de fuites d’eau, la gestion des volets roulants, le portail automatique, le contrôle des éclairages, la surveillance des portes et fenêtres,… Il faut que ce soit des fonctionnalités simples et qui aient un sens pour la maison et pour tout un chacun.

10- Quels sont les objets connectés que tu conseilles à installer ?

Les thermostats connectés sont tout à fait adaptés à ce genre de mise en œuvre. On comprend très rapidement les bénéfices que l’on peut en retirer. Les éclairages avec variation d’intensité et de couleurs peuvent être amusants. Ceux qui sont actionnés par des détecteurs de mouvements dans les caves ou les garages permettent de palier aux oublis d’extinction ou aux difficultés d’allumage lorsque l’on a les mains pleines… Le côté pratique et astucieux de l’objet connecté installé doit pouvoir séduire. Il faut qu’il ait une véritable raison d’être.

11- A l’inverse, quels sont ceux que tu déconseilles ?

Il faudra peut être manier avec plus de précaution tout ce qui touche à sécurité et à la vie privée. A-t-on envie d’hériter d’une caméra de vidéo surveillance dans le salon qui soit reliée au Cloud ? Qui nous dit que le précédent propriétaire n’a pas les identifiants pour s’y connecter. Une alarme est rassurante. Une maison transformée en bunker peut faire réfléchir par rapport au voisinage… Je déconseille les objets connectés qui feraient appel à des redevances ou des abonnements obligatoires. Le bénéfice de la fonctionnalité prise en charge par la technologie serait entachée par une sensation de type « cadeau empoisonné » pour le nouveau propriétaire.

12- Quel investissement cela peut représenter ?

Il est inutile de mettre bien cher dans le Home Staging. La règle peut être la même dans le Smart Home Staging. Pour le premier, j’avais en tête que 2 à 5 % du prix global était tolérable. Pour une maison à 250 000€ un budget de 2 % soit 5000€ est peut être démesuré pour des objets connectés. On a à ce prix là une belle petite installation domotique DIY. À 200 ou 300€ on a déjà un budget d’objets connectés prenant en compte des fonctionnalités bien ciblées.

13- L’installation d’objets connectés nécessitent-ils de câbler ou faire de lourdes rénovations ?

Les objets connectés n’ont pas besoin de lourdes rénovations. En fonction de ce dernier il faudra peut être le fixer au mur tout au plus. Il faudra prévenir les nouveaux acquéreurs qu’une connexion internet sera sûrement de rigueur. Je ne pense pas que ce dernier point soit un frein.

14- Est-ce facile d’installer les différents objets connectés que tu conseilles ?

Les objets connectés du marché sont conçus pour être installés par des particuliers. En fonction du type de fonctionnalité qui est en train d’être installé il faudra être plus ou moins bricoleur. Si l’on a des réticences à installer soi-même un thermostat il sera alors préférable de faire appel à un chauffagiste ou un ami bricoleur.

15- Combien de temps cela pourra me prendre ?

Là encore tout dépend de l’objet que l’on doit installer et votre confort à le faire. On peut peut être annoncer entre 1/2 heure et 1 heure pour l’installation et les premiers paramétrages.

16- Pour finir, que pouvons-nous retrouver sur ton blog ?

Sur Abavala je tente de présenter des objets, des technologies, des concepts qui peuvent apporter un plus notable dans nos maisons que ce soit pour le confort, la sécurité, les économies d’énergies… On y parle beaucoup de Smart Home mais pas uniquement. Les sujets sont différents et varient en fonction de l’actualité, des rencontres, des salons, des besoins (ceux de mes proches, ceux des lecteurs, mais également des miens). On y retrouve des présentations, des interviews, des tests produits des exemples de mises en œuvre. Le mot d’ordre est d’apprendre et de faire partager les découvertes !

Découvrez dès maintenant les différents articles domotiques, habitat, écologie et de culture générale sur le site d’Abavala.

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Passionné par la domotique, j'ai pu intégrer l'équipe Domadoo suite à l'obtention de mon BTS domotique, ce qui me permet ainsi de partager avec vous, chaque jour, mes connaissances et toutes les nouveautés sur ce domaine.

Join the discussion at community.domadoo.com