Aujourd’hui, il existe des solutions pour réaliser une rénovation électrique facile et rapide pour rendre votre logement connecté. En effet, des entreprises comme NodOn, proposent différents dispositifs domotiques pouvant être installés en moins de 5 minutes, sans l’aide d’un électricien et sans devoir tout recâbler chez vous. Comme vous allez découvrir dans ce nouvel épisode de Smarthome Academy, il existe même des dispositifs fonctionnant sans fils et sans piles, de quoi vous rendre l’expérience la plus agréable.

1- Pour commencer ce nouvel épisode, peux-tu nous décrire qui tu es et quel est ton background ?

Je suis Thomas, CEO et co-fondateur de NodOn. Mon background est surtout lié au domaine de l’électronique. Je suis ingénieur électronique et j’ai travaillé juste après mes études dans le domaine du manufacturing et de la R&D des produits électroniques.

2- Quel est l’intérêt d’avoir de la domotique dans son logement ?

Pour moi il y a plusieurs intérêts. L’intérêt qu’on voit tout de suite est la partie efficacité énergétique, avoir de la domotique pour consommer moins ou consommer différemment. Après il y a la partie confort, qui est pour moi assez liée à l’efficacité énergétique, c’est à dire, faire de l’efficacité énergétique sans dégrader son confort ou encore mieux, l’améliorer, donc sur du pilotage automatique de l’éclairage, du chauffage, des volets roulants, de pouvoir prendre le contrôle de sa maison à travers son smartphone ou au travers d’un bouton connecté pour piloter ses objets. Donc il y a quand même une grosse part de confort. On peut aussi imaginer une partie sécurité, chez NodOn, ce n’est pas celle sur laquelle on se concentre le plus mais elle est intéressante. Après il y a aussi tous les usages qu’on a pas imaginé et qui arrivent au fur et à mesure. Notre mission est d’appareiller les logements ou bâtiments avec des objets connectés pour piloter l’éclairage, les lumières, le chauffage et les volets roulants pour que derrière d’autres personnes ou nous-mêmes ou nos partenaires puissent proposer de nouveaux usages parce que maintenant, le logement est connecté.

3- Que peuvent gérer vos différents dispositifs ? 

Le positionnement de NodOn est de fournir tout l’écosystème, tout le matériel électrique finalement connecté pour faire d’un logement traditionnel, un logement connecté. On va pas faire de box, on va pas faire d’intelligence, d’interface pour faire des scénarios sur des choses, par contre, on va faire tous les objets qui permettent d’appareiller le logement. Aujourd’hui on a des micromodules pour gérer de l’éclairage en ON/OFF, demain en Dimmer. On a des micromodules pour gérer du chauffage électrique ou de la chaudière, demain probablement pour gérer du fil pilote, nous avons également des micromodules pour gérer des volets roulants… sur la partie actionneur on va vraiment vouloir piloter toutes les fonctions primaires du logement et après on se concentre aussi beaucoup sur la partie capteur et contrôleur, pour la température, humidité et autre. Ce que j’appelle la partie contrôleur, ça va être les petits objets du quotidien pour permettre de prendre le contrôle de sa maison. Parce que le smartphone c’est sympa et user-friendly mais il y a pas mal de cas ou le smartphone n’est pas hyper adapté quand je me réveille au milieu de la nuit, quand je veux que mes enfants pilotent l’éclairage… le smartphone n’est pas du tout adapté. On croit beaucoup aux petits objets comme le bouton connecté ou l’interrupteur ou encore la télécommande qui permettent d’utiliser au quotidien son habitation ou son bâtiment connecté.

4- Pour quelles raisons revendiquez-vous une rénovation électrique facile, sans travaux avec vos produits ?

On est sur le créneau des accessoires connectés avec comme élément de base, le sans fil. L’ensemble de nos produits ont tous un point en commun, on est sur des technologies sans fils puisque le sans fil permet de revendiquer une rénovation électrique facile avec peu de travaux voir même dans certains, proche du sans travaux du fait que les produits soient sans fils et aussi ce qu’on travaille pour rendre le produit simple de configuration et d’utilisation. On met par exemple des accessoires dans nos packagings pour simplifier le montage des produits, on essaie d’imaginer des fonctions très basiques pour éviter d’avoir à appuyer 15 fois sur un bouton, de regarder 3 LEDS pour faire un appairage. C’est un peu à la fois la notion de sans fils et aussi de se mettre à la place de l’utilisateur qui demain devra installer ça tout seul chez lui, pour que cela soit le plus simple possible.

5- Quelles sont les mesures à prendre pour câbler vos différents modules sans risque ?

Aujourd’hui on est dans le domaine de l’électrique, de l’électricité, il faut être vigilant par rapport à l’installation de ce genre de produits donc soit on veut prendre aucun risque et on part sur une prise connectée sur lequel on branche une lampe de chevet ou un chauffage électrique et la il y aucun risque, soit on est un peu bricoleur et on veut mettre des micromodules pour l’éclairage et les volets roulants, dans ce cas la toujours bien penser à couper le courant en amont, faire le câblage puis dès que ce câblage est réalisé, remettre le courant, tester que le produit fonctionne… mais voila, ne jamais vouloir faire un changement rapidement d’un câble en se disant « je ne coupe pas le courant », il faut être très vigilant avec ça. Même si il s’agit d’une rénovation électrique facile, si on est pas à l’aise avec l’électricité, ne pas hésiter à faire appel à un professionnel du métier qui saura faire les choses dans les règles de l’art en respectant les règles de sécurité.

6- Si je veux par exemple, ajouter un point de commande de mon éclairage dans une pièce, est-ce nécessaire de tirer des câbles électriques ?

Alors non, tout l’intérêt de la manoeuvre est de rendre intelligent un éclairage sans tirer le moindre fil, grâce à une rénovation électrique facile. Il y a donc deux options, soit on décide de partir sur du full sans fil, on met un micromodule d’éclairage dans son faux plafond ou caché derrière la lampe et on vient poser et appairer des interrupteurs sans fils qui vont piloter ces modules d’éclairage et du coup, tous nos interrupteurs deviendront des interrupteurs sans fils et aussi sans piles car comme vous savez, chez Nodon, on travaille beaucoup sur cette technologie du sans piles pour offrir la meilleure expérience utilisateur à nos clients.

7- De même si je veux réaliser un va et vient ?

Pareil si on est avec une installation d’interrupteurs complètement sans fils, on peut rajouter autant d’interrupteurs que l’on veut et faire autant de va-et-vient que l’on veut donc pas besoin de tirer des fils. Si jamais on souhaite conserver son interrupteur existant, dans ce cas, il faut bien s’assurer d’avoir le neutre derrière son interrupteur existant pour pouvoir câbler ce micromodule, venir câbler l’interrupteur  sur le micromodule et donc notre interrupteur filaire existant deviendra un interrupteur connecté et pourra piloter l’éclairage au même titre que l’interrupteur sans fils qui est installé à l’autre bout de la pièce. Il y a besoin d’avoir ce neutre mais on est en train de travailler sur des nouveaux produits pour s’affranchir de cette problématique dans des produits futurs.

Smarthome Academy - Episode 15 : Une rénovation électrique facile et rapide pour rendre son logement connecté

Voici la solution pour avoir un éclairage connecté par une rénovation électrique facile et rapide : deux interrupteurs sans fils et sans pile et un micromodule commutateur. 

8- Combien de temps me faut-il pour ce type d’installation ?

Dans la majorité des cas, il s’agira non seulement d’une rénovation électrique facile, mais aussi rapide. Si on est dans une installation purement sans fils on enlève la problématique de câblage de l’interrupteur, il suffit de monter un micromodule dans son faux plafond, l’appairer avec un interrupteur sans fil, cela prendra 10 minutes grand maximum pour le tout et ensuite, pour les produits suivants, quand on a compris le fonctionnement, ce sera encore plus rapide. Souvent ce qui prend le plus de temps est de démonter sa lampe, la remonter, faire ça proprement sans laisser de marques sur le plafond mais l’installation du micromodule ne dure que quelques minutes.

Voici comment réaliser une rénovation électrique facile avec un micromodule Nodon et un interrupteur ou une télécommande sans fils et sans piles.

9- Ai-je besoin d’un électricien pour réaliser cette rénovation électrique facile ?

Cela va vraiment dépendre de la maîtrise du client avec l’électricité. Une personne qui bricole un peu, qui a l’habitude d’acheter des produits en ligne ou d’aller dans des magasins de bricolage… elle n’aura aucun problème à faire cela. Ce n’est pas compliqué puisqu’il s’agit d’une rénovation électrique facile. Après il y a des novices ou personnes frileuses par rapport à ça et dans ce cas-la, faire appel à un professionnel reste la meilleure solution.

10- Si des interrupteurs ou modules de votre gamme tombent en panne, est-il toujours possible de contrôler localement mes dispositifs électriques ?

Si les interrupteurs sans piles et sans fils venaient à tomber en panne et qu’il y a un interrupteur filaire qui est branché sur le micromodule, il n’y aura aucun problème pour le piloter. Si par contre le micromodule venait à tomber en panne, ce serait problématique car celui-ci pilote l’éclairage mais le cas de produits en panne non liés à une mauvaise utilisation ou un mauvais câblage ou une utilisation hors des spectres du produit sont des choses extrêmement rares aujourd’hui chez nos clients.

11- Certains de vos dispositifs sont sans piles et sans fils, comment peuvent-ils fonctionner dans ce cas ?

On croit beaucoup à la démocratisation de ces objets et pour nous, un des freins d’utilisation est les piles. Aujourd’hui avoir des piles dans tous les interrupteurs de la maison c’est impensable pour nous. Cela crée des problématiques assez importantes et c’est pour cela que l’on met en avant les technologies sans piles, pour le moment, la technologie EnOcean, mais on aimerait demain aussi utiliser d’autres technologies. En effet, il n’y a pas meilleur moment de récupérer l’énergie qu’au moment ou on a besoin d’utiliser le produit. Par exemple, pour l’interrupteur, on crée de l’énergie au moment ou on appuie sur le bouton, donc on crée de l’énergie quand on en a besoin et non en l’emmagasinant. Du coup cela nous permet de créer un logement connecté avec des interrupteurs sans fils. C’est l’avenir, contrairement à devoir changer dans le meilleur des cas, tous les 2 ans, toutes les piles de ces interrupteurs !

Démonstration d’un exemple de rénovation électrique facile pour gérer un volet roulant via un interrupteur fonctionnant sans fils et sans piles.

12- Pour ceux fonctionnant en solaire, existe-t-il une alternative en cas d’absence de soleil pour qu’ils fonctionnent ?

On a aujourd’hui, toute la partie capteur ou tout est inerte, dans le sens ou aucune action utilisateur n’est nécessaire pour envoyer sa donnée de température ou quoi que ce soit donc du coup, plutôt que d’utiliser un système de création d’énergie au moment où on a besoin, on utilise un système d’emmagasinement d’énergie, donc il faut qu’il y ait une exposition à la lumière indoor, pas besoin de mettre le capteur en plein soleil mais si jamais on se retrouve dans une situation où on est dans une cave avec aucune lumière, on a la possibilité de mettre une pile de secours. Nodon est l’un des rares fabricants à proposer des capteurs en EnOcean avec une pile de secours.

13- Existe-t-il une limite de portée de communication ?

Oui, dans la technologie radio, il y a une limite de portée de communication qui va fortement varier selon le profil de l’habitation, de notre logement… On est quand même sur une technologie de 20 à 30 m de communication, ce n’est pas du LoRa qui permet d’avoir une portée à des kilomètres. On a pour ambition de couvrir un réseau domestique pour une maison et un appartement donc souvent on parle d’une portée de 20 à 30 m. Donc est-ce qu’on a un mur un béton, en placo… ce genre de choses, il y a une limite de portée, au moment de l’installation il faut bien s’assurer que ça fonctionne, il n’y a aucune raison pour que ça varie dans le temps. Si ça fonctionnait au moment de l’installation, ça fonctionnera toujours 2 ans après. Pour des dispositifs étant alimentés sur secteur, ceux-ci pourront agir en tant que répéteur de signal pour pouvoir augmenter la portée.

14- Est-ce possible de gérer mon éclairage, volet roulant ou autre élément par une télécommande ?

Oui tout à fait ! Tous nos micromodules pour l’éclairage, chauffage ou volets roulants sont pilotables par une télécommande, en l’occurrence, si on est sur la technologie EnOcean, une télécommande sans fils et sans piles, en point à point, c’est-à-dire qu’on va pouvoir faire un réseau notamment pour les volets, comme la centralisation des volets sur une télécommande. Pas besoin de passerelle ou box pour démarrer, je peux faire ça en point par point de manière très simple.

Pour commander un dispositif électrique via une télécommande, vous réalisez une rénovation électrique facile grâce à la mise en place d’un micromodule ou même, sans devoir câbler, à partir d’une prise intelligente. 

15- Etant donné que vous disposez de nombreux dispositifs fonctionnant sans piles et sans fils, si j’ai une coupure de courant de mon installation, existe-t-il un moyen d’être alerté ?

Globalement on est quand même dépendant de l’énergie électrique sur tous les répéteurs. Effectivement mon interrupteur est sans piles, sans fils, je vais appuyer dessus mais si mon éclairage n’est plus alimenté en courant, je vais pas pouvoir allumer ou éteindre ma lumière, ça revient au même de se dire, que si j’ai une coupure de courant chez moi, j’ai beau appuyer sur l’interrupteur filaire, ce n’est pas pour ça que l’éclairage va s’allumer ou s’éteindre. On est quand même dépendant du réseau électrique, après on a un produit qui est notre prise connectée, qui a une mini réserve d’énergie qui permet de détecter des coupures de courant. On peut imaginer, brancher cette prise sur un frigo ou congélateur et au moment où il perd le courant, la prise sera en capacité d’envoyer un message d’urgence à la box, à condition que celle-ci soit possède elle-même une réserve d’énergie pour prendre des actions nécessaires à ce moment la.

16- Est-il possible de connaître la consommation électrique de certains de mes équipements grâce à vos dispositifs ?

Toutes nos prises connectées (la grosse de 16 A et la petite de 8 A) possèdent une technologie à l’intérieur qui permet de mesurer la consommation électrique et de remonter cette information sur la box.

17- Quels sont les protocoles de communication sans fil que vos dispositifs utilisent ?

On propose différentes gammes de produits, dans différents protocoles. Aujourd’hui on a une gamme de produits en EnOcean, en Z-Wave, on travaille sur une gamme de produit en Bluetooth et l’idée est que demain Nodon soit capable de fournir des produits dans n’importe quel protocole selon le besoin de nos clients. D’utiliser notre savoir faire et le savoir faire général dans les communications radios pour pouvoir proposer des produits spécifiques pour nos clients selon le protocole qu’ils souhaitent.

18- Est-il nécessaire d’avoir une box domotique pour gérer ceux-ci ?

Tous nos produits ont initialement été conçus pour fonctionner sans box domotique. Forcément, il y aura des fonctionnalités ou configurations dont on aura pas accès sans box domotique, mais quelque soit la technologie, on veut qu’il y ait des fonctions de base qui existent et fonctionnent sans box domotique.

19- Si demain je veux déménager, pourrais-je récupérer mon installation domotique ?

Oui ! Pour le coup, si on déménage et qu’on veut rendre son logement qu’on avait récupéré avant d’installer de la domotique, on va probablement devoir recâbler un certain nombre de choses, mais il n’y a pas de problèmes pour récupérer son installation domotique et de l’installer ailleurs.

20- Avez-vous des projets professionnels utilisant vos produits ?

Oui, nos produits vont être présent dans le grand public et aussi dans le professionnel. On a aujourd’hui des hôtels qui mettent en place une rénovation électrique facile, en utilisant nos systèmes de carte en EnOcean avec des lecteurs de cartes sans fils et sans piles. On a aussi des modules pour volets roulants qui sont installés dans des hôtels pour piloter l’ouverture et la fermeture des volets roulants. On travaille également sur des projets qui devraient voir le jour en 2018 dans des bâtiments plus institutionnels comme des écoles, collèges ou lycées, on a déjà des capteurs de température et d’humidité installés dans des écoles à Paris. Donc oui, on ne se limite pas au monde du grand public, si nos solutions sont bien mises en oeuvre et bien utilisées, elles sont adaptées à différents types de marché, grand public ou professionnel.

21- Pour finir, que pouvons-nous attendre de NodOn pour le futur ?

On essaie constamment d’innover et de proposer des nouvelles choses, à la fois sur les produits, notamment les micromodules, on a vraiment la volonté d’élargir la gamme, on a un savoir faire important. Idem pour les organes de contrôle, les boutons et télécommandes, on continue à travailler et innover à ce sujet, mais aussi être en veille sur les protocoles et proposer demain nos solutions, le plus possible dans différents protocoles. On aussi la volonté d’utiliser notre expertise acquise pendant 5 ans de NodOn pour vraiment mettre notre savoir faire au service de nos clients, que ce soit sous la marque NodOn ou la marque de nos clients et nos distributeurs. Donc capitaliser notre savoir faire pour accélérer le développement des objets connectés chez nos clients et non pas qu’ils aient besoin de commencer la feuille blanche en s’appuyant sur NodOn qui a fait ses preuves et qui continue de le faire sur ce marché de l’accessoire connecté.

Pour retrouver nos différents articles au sujet de l’installation et configuration des produits Nodon en réalisant une rénovation électrique facile, cliquez ici !

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Passionné par la domotique, j'ai pu intégrer l'équipe Domadoo suite à l'obtention de mon BTS domotique, ce qui me permet ainsi de partager avec vous, chaque jour, mes connaissances et toutes les nouveautés sur ce domaine.

Commencer une discussion community.domadoo.com