Alors que les plantes grouillaient de petites abeilles butineuses dans notre enfance, il faut bien avouer qu’elles se font de plus en plus rares aujourd’hui. Pesticides, maladies, prédateurs, etc. ont drastiquement réduit le nombre d’abeilles. 30% de perte à chaque hiver. En Allemagne, 75% de la population a disparu en 30 ans.

La disparition de l’abeille serait lourde de conséquences tant sur un plan environnemental qu’économique. Ce serait même une véritable catastrophe pour la nature et l’être humain.
On sait que 80 % des cultures dépendent de l’action des insectes pollinisateurs. Un affaiblissement généralisé des colonies d’abeilles domestiques a été constaté dans de nombreuses régions du monde et les abeilles sauvages sont aussi affectées.

Un toit pour les abeilles

De nombreuses personnes et organismes tentent alors de mettre des choses en place pour les préserver. Nous avons d’ailleurs découvert plusieurs objets connectés dans ce sens lors du CES à Las Vegas. La ruche connectée Apiago est toutefois d’un nouveau genre: il ne s’agit pas ici d’un objet connecté destiné aux apiculteurs, mais d’une ruche créée uniquement pour abriter les abeilles, n’importe où, sans aucune connaissance en apiculture. Une ruche qui se destine donc au grand public !

Les ruches classiques peuvent être posées à bien des endroits sans trop de complications. Elles nécessitent toutefois des connaissances en apiculture, pour surveiller régulièrement son essaim, et agir en fonction des potentiels risques de maladie, etc. De plus, de part leur positionnement au sol, il peut y avoir des risques de piqures, potentiellement dangereuses avec les enfants ou les personnes allergiques. La ruche Apiago répond à ces deux problématiques:

Découvrez SmartHome Europe !

Tout d’abord, la ruche est fixée en hauteur, sur le mur d’une maison, ou même en haut d’un mat au milieu du jardin si on le souhaite. Ainsi positionné, les abeilles peuvent faire leurs allers et retours sans être gênées, et donc sans menace (donc sans besoin de se défendre et donc sans piqures).

Ensuite, la ruche est « connectée »: des capteurs permettent de surveiller la température, le poids, etc. et détecter le moindre problème. Si un problème est détecté, l’application mobile vous en informe, et peut vous mettre en contact avec un apiculteur du réseau, qui sera apte à agir comme il se doit.

Cette ruche Apiago propose un design très sympa, qui fera penser au fameux « gland » d’un dessin animé célèbre :p

Un système de montée et descente permet même d’ouvrir la ruche afin d’étudier les abeilles au travers d’une paroi transparente.

Les concepteurs ont créé cette ruche vraiment dans le but d’oeuvrer pour les abeilles, et non purement dans un but commercial. Ainsi, les cadres utilisés sont des cadres standards, et non des cadres au format propriétaire couteux. Le système, bien que connecté, fonctionne sans aucun abonnement. Et sans aucune consommation électrique, puisque l’énergie nécessaire est recueillie via un petit panneau solaire en forme de feuille de chêne. Les différents capteurs et le raspberry pi mis en place pour piloter tout ceci sont en effet très peu énergivores.

Bien que conçue avant tout pour la préservation des abeilles, la société est en train de plancher sur la possibilité d’ajout d’une hausse, qui permettra de récupérer facilement un peu de miel.

La commercialisation devrait débuter sous peu, via une campagne de financement participatif sur Indiegogo. Le tarif final devrait avoisiner les 1500€, avec l’essaim inclus, afin que la solution soit vraiment livrée « clés en main ». Le tarif sera bien sûr préférentiel durant la campagne de financement.

Apiago est donc un très beau projet, que nous avons pu découvrir lors de la Foire de Paris, les créateurs se présentant au concours Lépine. On ne peut que leur souhaiter une belle réussite !

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Geek dans l'âme, j'ai découvert la domotique il y a une quinzaine d'années avec les premiers modules X10 et le logiciel Homeseer. Puis arrivèrent les box domotiques, le Z-Wave, et ma construction où j'ai pu installer un système domotique complet moi même: depuis ce domaine est devenu une véritable passion, que je partage chaque jour dans ma vie professionnelle comme dans ma vie personnelle.

Commencer une discussion community.domadoo.com