Aujourd’hui, il est possible de donner un accès autonome à un client dans un immeuble grâce à un interphone connecté afin d’éviter des déplacements récurrents au quotidien.

Quelle est la problématique d’accès pour une location d’un appartement touristique ?

Les cas de figure peuvent être nombreux en fonction de l’immeuble, de la ville, du pays. Accueillir des voyageurs dans un appartement situé dans un immeuble reste un vrai challenge pour les conciergeries. Digicode, Vigik, clé physique, interphone, chaque immeuble à son dispositif.

Pour quelles raisons un interphone connecté peut répondre à cette problématique ?

Nuki propose grâce au Opener de répondre à cette problématique, pour les appartements équipés d’un interphone.

Est-il nécessaire d’obtenir l’accord de la copropriété ? 

Découvrez SmartHome Europe !

Il n’est pas nécessaire d’obtenir l’accord de la copropriété, car l’installation se fait dans l’appartement, donc dans une partie privée de l’immeuble. Le propriétaire choisit d’ajouter un équipement de confort pour les occupants de son logement.

Peut-on définir des critères d’accès pour chaque utilisateur ?

Tout à fait, comme l’ensemble des produits Nuki, l’Opener s’inscrit lui aussi dans l’éco-système Nuki et il est possible de créer des accès permanents, temporaires aux utilisateurs.

Que doit disposer l’utilisateur pour accéder à l’immeuble ?

A ce jour l’utilisateur doit disposer d’un smartphone pour pouvoir utiliser ses droits et ouvrir la porte de l’immeuble, via l’application mobile Nuki. Tout comme avec la Smartlock, en choisissant la porte de l’immeuble, l’utilisateur va envoyer l’information relayée via internet jusqu’au Opener (via le Bridge) d’émettre l’impulsion nécessaire auprès de l’interphone de l’appartement pour que la porte de l’immeuble s’ouvre.

Est-il possible de restreindre des horaires d’accès grâce à un interphone connecté ?

Il existe de nombreux types d’utilisations pour l’Opener. La première consiste à créer des accès à des utilisateurs, de date à date, pour un séjour par exemple.

Mais il existe d’autres modes, qui se rapprochent de ce que l’on voit dans les cabinets de médecin par exemple.

Ainsi, il est tout à fait possible de dire à l’Opener d’ouvrir sans restriction la porte de l’immeuble, si quelqu’un sonne à l’interphone entre telle heure et telle heure.

Disposons-nous d’un historique des accès dans l’immeuble ?

Oui il est possible d’avoir l’historique des accès utilisés lorsqu’il s’agit d’un utilisateur précis qui a été créé, tout comme avec la Smartlock.

Tout interphone peut être connecté ?

A ce jour l’Opener est compatible avec un grand nombre d’interphones et nous travaillons à faire évoluer cette compatibilité. Nous avons mis à disposition sur la page du Opener un formulaire pour vérifier la compatibilité de son interphone : https://nuki.io/fr/opener/

Doit-on faire appel à un installateur ? 

Globalement non, l’installation se fait via l’application mobile Nuki, tout est expliqué étape par étape. Nous fournissons les accessoires utiles et avons essayé de rendre cela le plus simple possible via des codes couleurs.

Maintenant en cas de difficultés, notre support reste disponible, je suis personnellement présent pour les professionnels qui ont besoin et nous avons un réseau de partenaires qui peuvent aussi faire l’installation pour ceux qui le souhaiteraient.

Avoir un interphone connecté est-il un bon investissement selon-toi ?

Encore une fois, je pense que c’est comme tout équipement “moderne”, au début on ne cerne pas bien l’intérêt, ça peut faire peur et puis une fois inscrit dans notre quotidien, c’est là qu’on se rend compte de l’intérêt.

J’ai vécu dernièrement une expérience en famille en Belgique, où la présence d’une Smartlock Nuki nous aurait évité de voir ma femme et mes enfants attendre dans le hall pendant des heures. (https://www.romaingiacalone.com/2019/11/04/comment-faites-vous-sans-nuki/).

C’est un confort supplémentaire au quotidien et pour revenir au cadre de la location saisonnière, c’est un gain indéniable ! Financier évidemment, car en moyenne en payant 15 euros une personne pour faire un check-in, c’est vite amorti. C’est un vrai service / confort pour le voyageur, d’autant plus quand on gère de grands appartements, quand vous avez 4 ou 6 personnes qui séjournent dans un appartement, dématérialiser l’accès est crucial.

Sans parler de tous les autres intervenants réguliers ou non qui ont besoin d’accéder au logement (personnel de ménage, réparateurs, etc.).

Le hall d’un immeuble est un premier obstacle, comment surmonter celui du logement ? 

Une fois le problème de l’accès à l’immeuble résolu, la suite logique est de proposer une Smartlock pour l’ouverture de l’appartement. Le voyageur reste ainsi dans le même environnement et peut passer ces étapes d’entrée / sortie très simplement. 

Avec la solution globale Nuki, il n’est donc plus nécessaire d’avoir une remise de clés ? 

Exactement, que cela soit uniquement pour l’appartement ou combiné au Opener pour l’ouverture de l’immeuble, on peut ainsi rendre totalement autonome l’arrivée dans un logement. Ne plus avoir à organiser une remise de clés, mais surtout se mettre à l’abri de tous les imprévus liés à la location saisonnière et ils sont nombreux.

Lorsque j’ai démarré ma propre activité de conciergerie il y a 3 ans, j’étais un fervent défenseur de l’accueil physique des voyageurs. Mais en gérant de nombreux appartements, je me suis rendu compte qu’une grande majorité de voyageurs n’étaient pas spécialement demandeurs d’un accueil personnalisé. 

Pour les villas louées 5000 euros la semaine, c’est évident pour de nombreuses raisons, d’accueillir les voyageurs, leur expliquer les lieux, leur fournir une “expérience”. Mais pour un studio loué 40 euros la nuit, se déplacer pour faire une arrivée ou payer quelqu’un 15 euros pour le faire, devient très vite problématique pour sa marge.

Je vois beaucoup de gens opposer une solution comme Nuki, aux relations humaines vraies et à “l’expérience” ou dire “Nos propriétaires nous confient leur bien et nous paient pour que l’on accueille les voyageurs”.

Mais tout cela est faux ! Les propriétaires confient leurs biens à une conciergerie pour que ce bien soit loué et rentabilisé. Les propriétaires ne nous harcèlent pas chaque mois pour savoir combien de voyageurs nous avons accueilli personnellement ou via une serrure connectée. Ils veulent savoir combien de nuits ont été louées et combien ils vont gagner.

Et encore une fois, laisser entendre que cette solution est néfaste pour “l’expérience” du voyageur est totalement faux. Ca n’est pas blanc ou noir, faire une arrivée physique ou faire une arrivée autonome. Il y a de très nombreuses situations où la première arrivée peut se faire de façon autonome grâce aux produits Nuki, puis rien ne vous empêche d’aller à la rencontre des voyageurs le lendemain. Quand cela arrange les voyageurs et quand cela vous arrange.

Nuki vous donne cette liberté de choisir quand et comment vous souhaitez accueillir les voyageurs et comment les voyageurs souhaitent être accueillis.

Pour finir, as-tu des informations utiles à nous transmettre te concernant ?

Comme tu as pu le voir avec ma précédente réponse, c’est un sujet qui me passionne 😉 Je continue d’accompagner des marques comme Nuki, mais aussi des conciergeries et agence dans le secteur de la location courte durée, pour digitaliser leur activité. 

Automatiser leurs processus, utiliser les bons outils. Non pas pour déshumaniser, mais pour justement avoir plus de temps pour faire des choses où l’humain à une vraie valeur à faire les choses.

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Titulaire d'un BTS domotique ainsi que d'une Licence professionnelle en web marketing et communication, mon objectif est de vous partager mon expérience au sujet du logement connecté et ainsi, vous accompagner au mieux dans vos recherches.