Avec l’arrivée de Matter, que devient la technologie Z-Wave ?

Avec l’arrivée de Matter, que devient la technologie Z-Wave ?

Le nouveau standard pour la maison connectée Matter est en cours de finalisation, les premiers produits sont attendus pour la fin d’année. Et oui, encore un nouveau standard alors qu’il en existe déjà tellement. Mais cette fois, ce standard doit apporter une réelle interopérabilité et compatibilité nécessaire pour favoriser l’acceptation par les consommateurs de la maison intelligente et des innombrables appareils qui rendent une maison intelligente. Quelle avenir pour la technologie Z-Wave avec l’arrivée de Matter ?

Cette année est un tournant pour la maison intelligente – une récente enquête de Statista a révélé que le taux d’équipements des foyers français en matériel domotique connecté est de 17%, alors qu’il n’était que de 10,7% en 2018. Malgré cette croissance, la sensibilisation des consommateurs à la compatibilité entre les marques et les appareils à travers les technologies sans fil reste un défi. Imaginez la croissance de la maison intelligente une fois que ce défi aura été correctement relevé et promu par les grands écosystèmes influents de Google, Amazon, Apple et autres.

Alors pourquoi cela fonctionnera-t-il cette fois-ci ? Lorsque l’on ajoute l’influence de ces trois grands géants de la technologie et des centaines d’autres entreprises influentes – et elles sont toutes d’accord pour être d’accord, nous avons une nouvelle « norme » qui compte. En fait, Matter compte et est la plate-forme même qui peut tenir la promesse d’interopérabilité.

Rappelons que l’initiative Matter (anciennement appelée Connected Home over IP, ou CHIP), lancée par la Connectivity Standards Alliance (anciennement Zigbee Alliance), vise à unifier la communication des appareils afin que les appareils connectés fonctionnent ensemble, à la fois sur les technologies sans fil et sur les écosystèmes pour la maison intelligente.

Z-Wave et Matter

Alors pourquoi est-ce important pour la technologie Z-Wave ? Eh bien, la Z-Wave Alliance dirige cette mission, en développant et en faisant progresser le protocole Z-Wave comme des blocs de construction de la couche réseau à la couche application depuis plus de 20 ans. C’est bien d’avoir plus de puissance qui aide à faire de l’interopérabilité une réalité.

L’interopérabilité a toujours été au cœur du protocole Z-Wave, aux côtés de fonctionnalités critiques telles que la rétrocompatibilité, la sécurité et la fiabilité. L’utilisation par Z-Wave de la gamme Sub-GHz, associée au fait que la majorité des autres protocoles ont choisi de fonctionner à des gammes de fréquences plus élevées, est l’un des moyens les plus clairs pour Z-Wave d’aider à équilibrer un réseau domestique intelligent.

Z-Wave et Matter

Pour que la promesse Matter d’une interopérabilité à l’échelle de l’industrie se réalise, les centaines de millions d’appareils, d’installations et de grands écosystèmes existants doivent être inclus et continuer à fonctionner et à croître ; ignorer cela ne ferait qu’aliéner, frustrer et probablement détourner les clients. Cette promesse d’interopérabilité ne peut se réaliser qu’avec l’inclusion des millions d’appareils Z-Wave et autres déjà existants. Nous pouvons voir la demande motivée par Matter, mais l’interopérabilité, ainsi que la compatibilité ascendante et descendante sont la mission de Z-Wave et font partie de sa vision depuis sa création en 1999.

La mission d’interopérabilité de Matter bénéficie du vaste écosystème mature Z-Wave, de ses nombreux dispositifs déployés, ainsi que des avantages et fonctionnalités techniques. Z-Wave bénéficie de l’élan et du mouvement vers l’avant pour atteindre l’interopérabilité qu’apporte Matter. C’est gagnant-gagnant.

Sans ces blocs de construction déjà déployés, la maison intelligente ne peut pas réussir. La Z-Wave Alliance considère Matter comme un avantage pour le marché et beaucoup de choses passionnantes sont à venir pour la technologie Z-Wave cette année, à la fois en matière de sécurité matérielle et de silicium de nouvelle génération, ainsi que de ponts et de blocs de construction logiciels. Pour que la maison intelligente continue de prospérer, l’industrie a besoin d’écosystèmes de produits et de protocoles robustes capables de fonctionner côte à côte dans des bâtiments résidentiels ou commerciaux.

Ces nouveautés seront vraisemblablement dévoilées lors de la conférence WorksWith de Silicon Labs les 14 et 15 Septembre prochain.

À propos de l'auteur

Laurent

Passionné par les nouvelles technologies, et après plusieurs années à travailler dans l’industrie, j’ai eu la chance d’intégrer l’équipe Domadoo en 2008 en tant que Responsable Technique. Depuis 2009 je suis également Rédacteur en chef du Blog Domadoo. Toujours à l’affût de nouveaux produits qui pourront améliorer notre quotidien, j’aime partager mes trouvailles avec vous.