Découvrez comment évaluer la qualité de l’air dans les différents établissements publics avec une solution adaptée telle que JEEDOM AIR QUALITY.

Peux-tu nous décrire la problématique concernant la qualité de l’air?

Comme on le sait tous, nous subissons depuis de nombreux mois, une épidémie. Suite à cela, le HCSP (Haut conseil de la senté public) recommande d’effectuer une aération des espaces clos des ERP (Etablissement recevant du public) en présence des personnes et d’ouvrir les fenêtres au moins 5 minutes toutes les heures.

Effectivement dans les espaces intérieurs, les occupants sont exposés à de multiples polluants émis par leurs propres activités, le bâtiment lui-même, ses équipements etc.

Ces polluants peuvent être chimiques, physiques ou encore bio contaminants.

Quelles sont les réglementations liées à la qualité de l’air?

Depuis le Décret 2011-1728 du 2 décembre 2011, les propriétaires et exploitants d’Établissements Recevant du Public (ERP) doivent surveiller la qualité de l’air intérieur dans certains établissements. Ce dernier a été remplacé par les décrets 2012-14 et 2015-1926 ce qui a permis de simplifier le dispositif et de reporter les dates d’entrée en vigueur.

Quels établissements publics sont concernés par cette réglementation?

  • Depuis le 1er janvier 2018 pour les écoles maternelles, élémentaires ainsi que les établissements d’accueil collectif d’enfants de moins de 6 ans.
  • Depuis le 1er janvier 2020 pour les accueils de loisirs et les établissements d’enseignement ou de formation professionnelle du second degré.
  • D’ici 1er janvier 2023 pour les autres établissements (structures sociales et médico-sociales, établissements pénitentiaires pour mineurs, établissements d’activités physiques et sportives couverts dans lesquels sont pratiquées des activités nautiques, …).

Quelle solution pourrait être mis en place?

Pour répondre à ce besoin nous offrons une solution clé en main de surveillance de la qualité de l’air JEEDOM AIR QUALITY via des capteurs de CO2. Effectivement le HCSP indique que le taux de renouvellement de l’air peut être facilement approché à la mesure de concentration en dioxyde de carbone dans l’air.

JEEDOM AIR QUALITY propose donc un tableau de bord accessible 24H/24 depuis n’importe où dans le monde. Un système d’alerte par courriel est assuré lorsqu’un détecteur dépasse le seuil indiqué par le HCSP. De plus JEEDOM AIR QUALITY vous informe si le niveau de batterie d’un détecteur est faible ou si ce dernier n’est plus visible.

Pour aller un peu plus loin dans l’explication, notre solution est livrée avec un nombre illimité de détecteurs et une passerelle permettant de transmettre les informations de ceux-ci. Les données sont bien entendu transmises de manière parfaitement sécurisée au serveur JEEDOM AIR QUALITY.

Pouvons-nous avoir plus d’information sur les capteurs que vous utilisez dans votre solution et quels sont les bénéfices de ce dernier?

Après une phase de sourcing, de test et de comparaison, nous avons décidé d’intégrer dans notre offre les capteurs de CO2 mClimate. Ces derniers remontent les informations de température humidité et évidemment de niveau de CO2. Leurs avantages sont qu’ils proposent directement la possibilité d’avoir une alerte visuelle avec un niveau indiqué par une LED (pratique pour les occupants d’un lieu pour voir directement s’il y a nécessité de renouveler l’air), mais encore une alerte sonore et fonctionnent sur batterie amovible avec une autonomie annoncée entre 5 et 10 ans.

Pour finir sur cette partie, il faut savoir que JEEDOM AIR QUALITY est livrée pré-configurée et que la mise en place des capteurs se feront simplement via 3M ou 2 vis.

Quels sont les atouts de JEEDOM?

Les  atouts de JEEDOM sont déjà sa renommé et sa pérennité. JEEDOM est présent maintenant depuis plusieurs années dans le paysage de la domotique et de plus en plus dans le monde du smart building. De plus JEDOM est une entreprise Française et les données sont stockées chez un hébergeur Français, mais ce n’est pas tout car notre solution peut être installée sur votre propre infrastructure vous permettant, dans le cas échéant, de garder une totale maîtrise de vos données.

Enfin JEEDOM, de par son fonctionnement, offre une flexibilité à toute épreuve pour pouvoir s’adapter à tous et a tout type de lieux, peu importe les contraintes.

En plus de la qualité de l’air, JEEDOM peut-il gérer d’autres aspects?

Dans notre solution, JEEDOM est ici dédié à la gestion de la qualité de l’air. Mais JEEDOM reste 100% JEEDOM et toutes les possibilités offertes par cette solution reste disponibles pour un client s’équipant de JEEDOM AIR QUALITY. Cela offre la possibilité aux évolutions en intégrant si nécessaire différent usages. Comme pourquoi pas la gestion thermique du bâtiment en agissant sur le système de chauffage ou climatisation, en intégrant par exemple le contrôle d’accès avec notre partenaire SIMONSVOSS, ou encore de nombreux usages pur domotique avec la gestion des ouvrants, éclairages etc.

Quel budget faut-il compter approximativement pour implémenter cette solution?

Si l’on imagine un projet comprenant 3 capteurs, donc le service de monitoring et les capteurs et notre solution de communication entre les différents appareils, il faut compter un prix de départ à environ 2000€ tout compris. A savoir que le prix est largement dégressif en fonction du nombre de capteur installé.

Pour finir, comment obtenir plus d’informations au sujet de cette solution?

Vous retrouvez directement sur la boutique Smarthome Europe le produit JEEDOM AIR QUALITY. Ce dernier ne peut évidemment pas être commandé directement mais un lien vers un formulaire permet de nous contacter afin que de définir le contour du projet avec le nombres de capteurs et le service à apporter entre autre afin de pouvoir vous proposer un devis correspondant au besoin.