Test Ecovacs DEEBOT T9+ : un robot aspirateur très aboutit

par | Nov 18, 2021 | Objet connecté

Après mes différents tests sur les sonnettes connectés que vous pouvez retrouver ici, j’ai le plaisir de vous faire partager un nouveau test. Cette fois-ci je m’attaque à l’intérieur de la maison avec comme mission de simplifier les tâches ménagères nécessaires au quotidien et notamment le nettoyage des sols. Pour cela je me suis mis à la recherche d’un robot qui pourrait à la fois m’affranchir de la corvée de l’aspirateur mais également de la serpillère. Mon choix s’est arrêté sur le robot Ecovacs DEEBOT T9+ qui offre des caractéristiques et des fonctionnalités très avancés en allant au-delà de ce que j’espérais au début de mes recherches.

Présentation Ecovacs DEEBOT T9+

Ecovacs DEEBOT T9+ est un robot permettant de balayer, aspirer et laver les sols tout en évitant les objets grâce à sa navigation très précise aidée des technologies TrueDetect 3D 2.0 et TrueMapping 2.0. Côté aspiration, Ecovacs annonce une puissance de 3000 Pa pour une autonomie de 2h55 par nettoyage et vous épargne la tâche de vidange du bac à poussière jusqu’à 30 jours. On aurait pu penser que cela s’arrêterait là mais la marque, aux 20 ans d’expérience, est allez plus loin en proposant de nombreuses autres fonctionnalités que je vous détaillerais un peu plus loin.

699,00€
899,00€
Amazon

Côté emballage, Ecovacs propose quelque chose de simple mais soigné où chaque élément est bien protégé. On retrouve ainsi dans la boite le robot et son quai de chargement qui fait office de station de vidage automatique, accompagné de 2 modules interchangeables (laveur de sol ou diffuseur de parfum), 2 sacs à poussières, 2 brosses latérales, un paquet de 10 lingettes jetables, 1 filtre, 1 capsule désodorisante et le manuel.

LIRE  Test de la prise d'alerte de coupure de courant Wi-Fi Otio Surikat

Le robot est assez classique d’un premier abord puisqu’il est de forme ronde et est doté d’un télémètre sur le dessus afin de se repérer dans l’espace. On retrouve également sur le dessous une brosse centrale, 2 grosses roues et les deux brosses latérales. Enfin à l’intérieur se trouve un bac à poussière d’une capacité de 420ml.

Ce qui fait la différence par rapport à mon précèdent robot se trouve à l’avant et à l’arrière de l’appareil. En effet sur le devant sont positionnés différents capteurs qui lui permettent d’éviter et contourner les obstacles et sur l’arrière on remarque la possibilité d’interchanger les modules diffuseur de parfum et laveur de sol.

Mise en route

La mise en route du robot est plutôt simple et intuitive puisque je n’ai pas eu besoin du manuel pour pouvoir réaliser mon premier nettoyage. Tout d’abord il faut retirer l’ensemble des protections (films, mousses, cartons…), puis positionner les deux brosses latérales, en respectant le code couleur (la brosse rouge sur le clips rouge et pareil pour la brosse verte J) et enfin brancher la station de recharge.

20211108 090611 1 2 rotated

Il ne reste plus qu’à associer le robot à l’application mobile pour pouvoir accéder à l’ensemble des réglages. Pour cela il faut tout d’abord télécharger celle-ci sur le Play store ou sur l’App store puis suivre la procédure d’association dans l’application.

Utilisation et réglages

Une fois la procédure terminée on peut lancer un premier nettoyage automatique en prenant soin que le robot puisse accéder à l’ensemble de la maison afin qu’il puisse réaliser une cartographie précise de celle-ci.

Screenshot 20211103 143748 ECOVACS HOME 1
Screenshot 20211104 180316 ECOVACS HOME

Une fois la carte générée on peut accéder à pléthore de réglages. Le premier est accessible via le bouton « Modifier les zones » et permet l’identification des zones pour lesquelles on peut définir un nom, une icône, ses limites. On peut aussi définir des zones et/ou limite où le robot ne peut pas aller.

Screenshot 20211109 220725 ECOVACS HOME

Un autre réglage est la personnalisation des zones pour lesquelles on peut spécifier la puissance d’aspiration, la quantité d’eau pour le lavage et le nombre de passage. Pour cela il faut choisir « Personnaliser » dans les préférences de nettoyage puis cliquer sur « Afficher et modifier ». Je trouve cela très intéressant car on peut demander au robot de laver plus en profondeur des zones tel que la cuisine ou la salle à manger et à l’inverse réduire le nettoyage dans les zones où l’on passe peu. En revanche si vous préférez un réglage unique pour la maison vous pouvez aussi le faire.

Screenshot 20211108 144416 ECOVACS HOME
Screenshot 20211108 144254 ECOVACS HOME

On peut aussi choisir l’ordre de passage dans chaque zone, ce qui permet en cas de retour plus tôt à la maison vous pouvez stopper le robot qui aura d’abord nettoyer les zones les plus importantes.

Screenshot 20211108 144322 ECOVACS HOME

On a également accès à deux autres fonctionnalités un peu plus gadget mais tout de même intéressantes qui sont une carte de la couverture wifi de la maison et la possibilité de personnaliser en 3D la carte. Pour cette dernière fonctionnalité, je trouve que la personnalisation est trop limitée pour que cela soit intéressant.

Screenshot 20211109 220656 ECOVACS HOME
Screenshot 20211104 180332 ECOVACS HOME

Concernant l’aspiration j’ai trouvé le robot efficace puisque je n’ai jamais retrouvé de poussière ou autre après son passage. A noter que lorsque le robot est en mode aspiration uniquement (c’est-à-dire dans le module laveur de sol) et qu’il détecte un tapis il accélère automatiquement son aspiration afin que celle-ci soit plus efficace. Pour le lavage des sols, grâce aux vibrations à haute fréquences, le robot s’en sort également très bien avec un résultat sans trace après son passage et le bac d’eau est suffisant pour ma maison 120m2 dont 70m2 de sol à laver (puisqu’il ne passe pas sur les tapis en mode serpillère et qu’il contourne certain meuble trop bas).

LIRE  Test de la prise d'alerte de coupure de courant Wi-Fi Otio Surikat

Pour finir, le robot est compatible avec Amazon Alexa et Google Assistant via un simple ajout dans l’application de votre assistant. Côté intégration avec nos box domotique, malheureusement il n’existe pas d’API officielle qui nous permettrait de pouvoir piloter le robot depuis Eedomus ou Jeedom. Il existe cependant quelques scripts sur github pour les plus courageux.

699,00€
899,00€
Amazon
Résumé
  • Installation
  • Configuration
  • Fonctionnalités
  • Performances
  • Design
  • Qualité / Prix
4.8

Résumé

Ecovacs nous propose là quelque chose de très bien conçu et aboutit. Le robot est extrêmement performant et propose plusieurs options avec son module diffuseur de parfum ou celui laveur de sol. Concernant l’application, je n’ai strictement rien à redire si ce n’est que je n’ai pas réussi à la mettre en défaut et que les fonctionnalités proposées sont très intéressantes et permettent de personnaliser à souhait le nettoyage de la maison.

On aime

Design et conception

Nombreux réglages

Application mobile

Efficacité

On aime moins

Prix élevé

 

Restez connecté sur l'actualité domotique!