Pebble fait office de pionnier parmi les montres connectées. Elle est également une référence dans les aventures réussies de financement participatifs. Cette smart watch à été une réussite en 2013 et démarre très bien l’année en annonçant dans le cadre du CES 2014 la version 2 de la montre.  Alors que la version historique était la référence des geeks et des technophiles, cette nouvelle version appelée Pebble Steel se positionne clairement pour plaire aux amateurs de belles montres et aux professionnels cherchant un objet communicant pour permettant de discuter avec leur offre.

Pebble n’expose pas au CES. Elle s’offre le luxe de ne pas devoir le faire. Il y a trois ans, au début de l’aventure, le fabricant devait se démener pour attirer l’attention des médias et des éventuels partenaires industriels afin de communiquer sur une montre qui a vu sa production rendue possible grâce au financement des internautes. Cette année on se bousculait aux portes de la suite réservée à l’hôtel Venetian pour écouter les annonces du créateur de la montre connectée Pebble. Les annonces faites risquent de donner un peu de travail à Sony, Samsung et les autres pour rester dans la course.

Découvrez SmartHome Europe !

La marque a rappelé que 2013 a été une année importante pour eux: les montres produites ont pu être distribuées à tous ceux qui avaient participer à la campagne de financement sur Kickstarter. Ils ont pu alimenter ensuite les boutiques de Best Buy, de AT&T et de Amazon. L’arrivée de iOS7 leur a permis d’assurer la compatibilité avec les appareils Apple. Tout cela a été fait en continuant le développement de la montre ce qui leur a permis de proposer en beta la version 2.0 de leur SDK.

L’annonce de Las Vegas concerne 3 points majeurs.

Un store pour les applications et les « watchfaces »

La montre qui propose une ouverture de développement très remarquée à suscité l’engouement de nombreux développeurs. La marque Pebble va proposer un store pour offrir aux propriétaires des montres un lieu unique pour y retrouver l’ensemble des applications destinées à leur montre connectée.   Ce store d’applications et de présentations d’informations à l’écran (les Watchfaces) sera disponible à la fin du mois de janvier.

Pebble-store

Cet Appstore Pebble est également proposé pour permettre un repérage facilité des applications en les cataloguant par catégories. On retrouve les catégories suivantes: Journaliers, Télécommandes, Jeux, Notifications, Outils et utilitaires, Remise en forme, et Watchfaces. Ce sera tout de même plus facile pour trouver l’application nécessaire pour le suivi de votre séance d’entraînement, la pilotage de votre musique, ou le contrôle de votre thermostat…

Un deuxième modèle de montre

Le nouveau modèle de la montre connectée s’appelle Pebble Steel. Elle est fabriquée en acier.  Pus qualitatif que la version actuelle, le client pourra opter pour une version mate ou brillante. Les 2 proposeront un bracelet métallique et un bracelet en cuir. Elle sera équipée d’un écran dont le verre sera fabriqué par une pointure en la matière : Corning Gorilla Glass.

Par rapport à la montre actuelle elle sera légèrement plus petite et plus fine. Elle sera toujours équipée d’un écran E-Ink qui lui assure un sobriété énergétique de 5 à 7 jours jalousée par ses concurrentes qui pour certaines ne tiennent pas la journée.  L’apparition d’une LED RGB permet maintenant de prendre connaissance de l’état de la charge de manière simple et visuelle.

Steel-Launch-Pricing

Côté logiciel, cette nouvelle montre sera entièrement compatible avec les applications et watchfaces que l’on retrouve pour la version initiale de la montre.  C’est une bonne nouvelle pour ceux et celles qui ont mis à disposition de la communauté leurs talents de développeurs afin d’étendre les fonctionnalités de la montre.

De nouveaux partenariats avec de grands noms

La troisième annonce de Pebble concerne de nouveaux partenariats avec des grands noms. C’est Pandora, ESPN ou encore Mercedes-Benz qui rejoignent Yelp, Foursquare, GoPro et iControl. Ces solutions vont pouvoir être contrôlées ou surveillées par le client propriétaire de la montre Pebble.  Les partenariats stratégiques pour le développement de la montre se développent rapidement.  L’apparition de l’Appstore Pebble devrait accélérer la tendance en 2014.

Mercedes-Pebble-smartwatch

Au CES 2014 Pebble n’est pas présent en ce sens qu’il n’a pas de stand en son nom. Pour rencontrer la montre il faudra aller voir du côté des partenaires de la maque tels que Pandora, iControl et Mercedes-Benz.

Conclusion

Pebble referme ainsi le dossier des points qui lui étaient reprochés. On lui reprochait d’avoir un aspect désuet et une finition médiocre (pour les premières montres livrées).  Pebble montre là qu’ils ont su écouter les critiques pour proposer un produit plus qualitatif qui devrait contenter les amateurs de beaux objets. Un nouveau segment de clientèle s’ouvre à la montre. Des partenaires comme Mercedes-Benz ont pu trouver maintenant un intérêt à rejoindre cette aventure.

Si vous êtes intéressés par cette nouvelle version de la montre connectée Pebble, vous pourrez vous la procurer directement chez le fabricant au prix de 249$ (soit 100$ de plus que la version 1 de la montre). Les frais d’envois sont offerts pour les précommandes. Les livraisons devraient démarrer le 28 janvier.

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Ingénieur de formation et blogueur par passion. En quête d’innovations, de concepts, de technologies, de systèmes, d’objets ou de services qui peuvent apporter des solutions concrètes pour résoudre tous ces “petits” tracas de la vie quotidienne…

Les commentaires sont fermés.