Avec la domotique, nous pouvons déjà réaliser de nombreuses choses, comme gérer la lumière, le chauffage, fermer les volets, lancer la lecture d’un film, etc… Mais pour certaines actions, une présence physique serait bien utile. Cela pourrait bien devenir réalité grâce au robot Keecker.

Le projet Keecker est parti d’un constat simple: nous avons aujourd’hui sur nos smartphones et tablettes de nombreux contenus multimédia qu’il est parfois difficile de partager. Soit on les regarde seul sur son smartphone ou sa tablette, soit on se prend la tête avec des câbles en tout sens pour réussir à les afficher à un endroit que tout le monde pourra voir. Keecker vient donc résoudre ce problème, grâce à une connexion Wi-Fi, un projecteur vidéo capable de pivoter à 90°, et 6 hauts parleurs capable de produire un son à 360°.

zQ3Xy1ommsyymtRj
Découvrez SmartHome Europe !

Mais ce n’est pas tout: Keecker est également un robot autonome. Mesurant 60 cm de haut sur 45 cm de large, il se déplace sur des chenilles (qui devraient à terme être remplacées par des roues afin de pivoter plus facilement). Pouvant être piloté par n’importe quel smartphone ou tablette Android ou iOS, il pourra se rendre dans la pièce de votre choix pour projeter votre film, concert, ou votre jeu préféré sur le mur ou le plafond que vous voulez ! Son disque dur intégré de 1 To permettra déjà de stocker pas mal de contenu. De plus, ce robot embarquant un système Android 4.2.2 complet, il sera possible d’y installer toute sorte d’applications. Et c’est bien là que ce petit robot devient intéressant. Car étant annoncé pour le quatrième trimestre à 4000€ environ, il faut bien avouer que cela fait cher la séance de cinéma :/

klhBtIRyJLDvomcY

Précisons donc que le Keecker possède également une caméra à 360° sur son sommet qui permettra donc de surveiller sa maison à distance ou tout simplement jeter un œil discrètement dans la chambre du petit dernier pour s’assurer qu’il dort bien. Si ce n’est pas le cas on pourra par exemple projeter des étoiles au plafond et lancer une petite mélodie pour l’endormir tranquillement, tout ça depuis son smartphone.

Mais en plus de cela il possède aussi différents capteurs: température, humidité, qualité de l’air, CO2, qui permettront de surveiller les conditions de la maison. Les utilités n’ont pas été vraiment décrites à ce sujet, mais les concepteurs le présentent comme une plateforme de développement. Tout le hardware est là, libre ensuite aux développeurs de créer leurs applications. Bien sur, nous penserons à une utilisation avec un système domotique, où le Keecker pourrait occuper une place de choix, en devenant le majordome de la maison: surveillance de la maison en notre absence, alerte en cas de soucis, diffusion de notre playlist préférée quand il nous identifierait à notre retour, surveillance des enfants, etc…

Il est vrai que tel qu’il nous a été présenté au CES, nous avons un peu de mal à imaginer mettre 4000€ pour un projecteur sur roues. Avant de lancer leur campagne de financement Kickstarter, les concepteurs ont tout intérêt de creuser la question des utilités pour susciter l’envie, en offrant en plus du hardware une solution logicielle complète, prête à l’emploi pour différents usages (multimédia, mais également sécurité, service, etc…). Un projet très intéressant, que nous suivrons de prêt ces prochains mois.

En attendant, voici une petite vidéo que nous avons pu tourner sur place au CES:

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Geek dans l'âme, j'ai découvert la domotique il y a une quinzaine d'années avec les premiers modules X10 et le logiciel Homeseer. Puis arrivèrent les box domotiques, le Z-Wave, et ma construction où j'ai pu installer un système domotique complet moi même: depuis ce domaine est devenu une véritable passion, que je partage chaque jour dans ma vie professionnelle comme dans ma vie personnelle.