C’est officiel depuis quelques temps la domotique intéresse les grands noms de l’électronique. Cet intérêt n’est plus confiné à une étude de style mais bien à une recherche de solution à proposer aux clients voire à un lancement de solution.  La Smart Home est un grand sujet partagé depuis quelques mois entre les annonces d’Apple ou bien encore Google. Samsung non seulement ne souhaite pas rester à la traîne mais conçoit d’en être un leader. C’est dans cette optique que la marque coréenne a acquis récemment la start-up domotique issue d’un financement Kickstarter nommée SmartThings.  Au salon IFA 2014 Samsung débarque en force avec sa vision de la domotique.

samsung_9

A l’IFA 2014, le stand Samsung ne peut pas être loupé: il remplit à lui seul un hall complet. Dans ce hall dédié entièrement à la marque, la domotique tient une place centrale. On y retrouve une reconstitution d’une maison au centre des présentoirs des smartphones, téléviseurs, électroménagers, et autres montres connectées.  Cette Smart Home est là pour présenter la vision de Samsung de la maison connectée. La domotique n’est pas seulement expliquée mais sert la marque en mettant en avant son innovation et sa volonté de proposer aux particuliers des solutions adaptées à toutes sortes de vies. La marque fait à Berlin une démonstration éblouissante d’une puissante technologie affirmée ainsi que d’une débauche de moyens dans la présentation de son offre.

samsung_8

Le responsable de Samsung Electronics, Boo-Keun Yoon, l’a déclaré lors de sa keynote. Pour la marque, la domotique est devenu un nouveau terrain de conquêtes et de d’innovations. Il a identifié en elle une  « grande révolution à venir, celle qui va arriver plus vite que vous ne le pensez ». En ajoutant ensuite avec malice : »On sait tous ce que nos amis font grâce à Facebook, mais qui sait ce qui se passe chez lui en son absence ? « . Le coréen ne souhaite pas proposer la maison du futur mais plutôt faire rentrer le futur dans la maison.

samsungbis_1

Tout autour de cette maison reconstituée et peut être en guise d’introduction, on peut rencontrer, manipuler et voir en démonstration de nombreux produits pour la maison connectée. Alors que les tablettes de la marque sont toujours très bien mises en valeur et que les smartphones aux qualités et améliorations technologiques constantes sont proposés aux visiteurs, on voit arriver des  périphériques complémentaires qui tentent ces derniers temps de leur voler la vedette: les Smart Watch.

samsung_3

Le petit dernier de cette famille a été dévoilé. Ce nouveau modèle s’apelle la Galaxy Gear S. Elle présente deux particularités: premièrement, elle peut être totalement autonome du smartphone grâce à une connexion 3G et deuxièmement, elle dispose d’un écran incurvé. Dotée de Tizen, le système d’exploitation de Samsung, elle présente un écran de taille assez important pour permettre une utilisation aisée mais qui ne lui permet pas de passer inaperçue. Côté design, il reste toutefois classique et très proche des précédentes Gear. Certains diront : encombrement et aspect geek compris.

samsung_7

Tout comme cette montre, les smartphones  et les tablettes de la marque sont des télécommandes de la maison connectée. Alors que les smartphones et les tablettes peuvent faire appel à leurs écrans pour apporter une interface de pilotage ergonomique de la maison, la montre quant à elle permet à l’utilisateur de s’adresser à la voix à son système domotique.  Ledit système lui répondra alors par synthèse vocale. Dans les démonstrations, il n’est pas facile de savoir si cette fonctionnalité est rendue possible par l’utilisation ou non de la solution domotique de SmartThings.

Parmi les interactions possibles on retrouve de manière classique le suivi, le contrôle et les actions sur tous les appareils de l’univers Samsung.  Les réfrigérateurs, les machines à laver, les aspirateurs robots (dont le tout nouveau  VR9000H POWERbot), les télévisions, les purificateurs d’air, l’éclairage, les ouvertures, …  tous sont mis à contribution pour créer un écosystème homogène.

samsung_5

samsung_1

Tout ce petit monde qui était présenté séparément dans l’ensemble du hall était mis en valeur mais également mis en scène dans la maison Samsung reconstituée pour le public au milieu du hall d’exposition.  Une nouvelle gamme d’accessoires dédiée à la sécurité de la maison est présentée pour l’occasion. C’est le cas d’une caméra offrant une utilisation de surveillance de lieux ou de visioconférence avec ses proches.

samsung_2

Autre nouveauté, une serrure connectée qui peut être actionnée par smartphone, emprunte digitale, code ou NFC.

samsungbis_3

samsungbis_2

Les économies d’énergie sont également au cœur du système. Samsung prévoit de pouvoir suivre sa consommation permettant ainsi de la contrôler et de la réguler.

samsung_4

Avant ce salon, la marque avais fait un peu monter la pression autour de sa Smart Home en recrutant David Hasselhoff et sa voiture intelligente et connectée K2000 (appellée KITT outre atlantique).  Dans une petite publicité tournée pour faire là l’apologie de la maison domotisée,  l’acteur a fait la promotion de la Smart Home, subissant les attaques de jalousie de sa Smart Car.  Conçue avec humour et autodérision, les fans de la série télévisée pourront l’apprécier avec un brin de nostalgie.

La maison connectée reconstituée par Samsung était également utilisée en tant que théâtre pour une représentation d’une scène de vie dont le but était d’informer le public des possibilités de la maison domotique si bien entendu, elle est équipée des appareils de la marque. Je vous livre en direct de Berlin la retranscription vidéo de cette mise en scène qui a pour but de démontrer que la domotique peut rendre de bons services lorsqu’en regardant votre match de foot préféré, vous vous apercevez avec effroi que vous avez complètement oublié l’anniversaire de votre épouse…

Et pour terminer voici tout de même une présentation plus institutionnelle, de la domotique Samsung:

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Ingénieur de formation et blogueur par passion. En quête d’innovations, de concepts, de technologies, de systèmes, d’objets ou de services qui peuvent apporter des solutions concrètes pour résoudre tous ces “petits” tracas de la vie quotidienne…

3 commentaires

    • Si si c’est peut être pas limpide mais les ouvrants sont bien prévus dans la solution. Par contre il n’y a pas de détails concernant la manière dont ça se passe.

Laisser une réponse