La domotique existe depuis plus de 40 ans, mais elle a été longtemps délaissée à cause de son coût élevé et de sa difficulté d’installation. En très peu de temps, depuis l’arrivée des smartphones et des box domotique en 2009 notamment, elle est devenue beaucoup plus accessible et surtout très simple d’installation. Mais alors comment choisir sa box domotique, qui est l’élément principal du système ?

Il y a de nombreux facteurs à prendre en compte dans le choix de sa box domotique, mais au fait que peut on faire avec une box domotique ? Et bien presque tout en fait puisque la domotique ou maison connectée est un domaine assez large. Que ce soit l’éclairage, le chauffage, les volets roulants, le portail, ou encore le multimédia, tout peut être centralisé sur une box domotique. On peut aussi gérer la sécurité de la maison, que ce soit la protection des personnes (détecteurs de fumée ou de monoxyde) ou du logement via un système d’alarme. Le suivi de la consommation d’énergie (électricité, gaz, eau) est très important et possible avec certaine box domotique.

La box domotique est le cerveau du système, c’est elle qui donne de l’intelligence à votre maison. Mais elle a besoin de capteurs pour être informée de ce qu’il se passe (présence, température, …) et d’actionneurs pour agir en conséquence (allumer la lumière, mettre le chauffage en marche, …).

Pour plus de détails, consultez notre article dédiée à la domotique.

Identifier ses besoins

Bien que la plupart des box domotique soit capable de gérer tous les aspects de la maison connectée, certaines sont meilleures que d’autres dans certains domaines. Avant toute chose, vous devez donc bien définir vos besoins en vous demandant qu’est-ce qui est le plus important pour vous. Gestion du chauffage ? Gestion de l’éclairage ? Gestion des appareils électriques ? Gestion de l’arrosage ? Gestion de la sécurité ? Suivi des consommations d’énergie ?

Quel est votre profil utilisateur ?

Même si la domotique est de plus en plus simple à mettre en oeuvre, il faut un minimum de connaissance technique dans deux domaines : l’informatique et l’électricité. Si pour la partie électricité et donc l’installation des capteurs et des actionneurs, vous pouvez vous reposer sur un professionnel ou un ami électricien, pour l’informatique c’est différent. Certaines box domotique nécessitent plus de connaissances que d’autres dans ce domaine, c’est pourquoi il est important de bien connaître votre profil.

Débutant : L’informatique est pour vous un simple outil de travail ou de loisir pour naviguer sur Internet.

Intermédiaire : Vous êtes plus à l’aise avec l’informatique, et n’hésitez pas à tester des choses et à régler par vous même des problèmes en faisant des recherches sur des forums.

Expert : Les scripts ou lignes de code n’ont aucun secret pour vous.

Ne vous inquiétez pas, quel que soit votre profil il y a une box domotique pour vous. Une box pour débutant sera plus accessible mais par contre généralement plus limitée.

Bien choisir le protocole

C’est sans doute le point le plus compliqué de la domotique puisque de nombreux protocoles existent, et quand on débute on s’y perd rapidement. Le choix du protocole n’est pourtant pas à prendre à la légère car toute votre installation sera basée dessus. Heureusement certaines box domotique permettent de mixer plusieurs protocoles, mais tous ne sont pas supportés.

C’est notamment le cas des protocoles dit « propriétaires », qui sont généralement issus d’un seul et même fabricant qui propose une offre globale incluant capteurs, actionneurs et donc box domotique. Bien que ce système soit au final sécurisé et bien maitrisé par le fabricant, il n’en reste pas moins fermé et limité en terme de choix de produits compatibles. De plus si le fabricant vient à disparaître, vous ne pourrez plus trouver de pièce de remplacement ou de produits pour compléter votre système.

Inversement, les protocoles ouverts offrent une plus grande latitude à l’utilisateur. Par exemple le Z-Wave, l’EnOcean ou le ZigBee sont utilisés par de nombreux fabricants différents. Ainsi vous avez un choix très large en terme de capteurs et d’actionneurs. Si dans une marque vous ne trouvez pas le produit dont vous avez besoin, vous le trouverez à coup sûr dans une autre.

Compatibilité avec d’autres systèmes et objets connectés

Vous pouvez aussi déjà être équipé d’objets connectés ou de systèmes que vous souhaitez intégrer dans une solution globale. Certaines box domotique peuvent s’intégrer avec des objets connectés comme les ampoules Philips Hue ou encore le thermostat Nest, qui sont parmi les plus populaires.

Et même des systèmes provenant d’autres fabricants comme des volets roulants Somfy ou des systèmes d’alarme peuvent être supportés par des box domotique. Ceci est aussi à prendre en compte lors de votre choix.

Evolutivité

Au fil du temps vos besoins risquent de changer, ou alors vous allez vouloir compléter votre système domotique en équipant d’autres pièces de la maison. Il est donc important de veiller à ce que votre box domotique puisse évoluer dans le temps.

Cela peut être matériel, par l’ajout d’un module ou d’une interface sur la box, lui apportant de nouvelles fonctionnalités. Ou alors juste logiciel, via de simples mises à jours.

Cloud ou pas cloud ?

Certaines box domotique dépendent des serveurs du fabricant, on dit qu’elle fonctionne dans le cloud. Cette pratique permet de rendre l’utilisation de la box très simple pour l’utilisateur, notamment pour le contrôle de sa maison à distance. Si la connexion Internet est coupée, la box continuera tout de même de fonctionner, et exécutera les scénarios programmés. Par contre, si le fabricant vient à cesser son activité, la box peut devenir inutilisable.

A l’inverse, une box domotique fonctionnant sans le cloud nécessite un minimum de connaissance en informatique pour la piloter à distance. Par contre, même si le fabricant vient a disparaître, elle sera toujours opérationnelle.

En conclusion

Vous l’aurez compris, le choix n’est pas simple et doit être mûrement réfléchi. C’est principalement votre profil et vos besoins qui vous guideront vers la box domotique qui vous conviendra le mieux. Il ne faut pas non plus oublier le budget, qui est une contrainte supplémentaire.

 

 

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Passionné par les nouvelles technologies, et après plusieurs années à travailler dans l’industrie, j’ai eut la chance d’intégrer l’équipe Domadoo en 2008 en tant que Responsable Technique. Depuis 2009 je suis également Rédacteur en chef du Blog Domadoo. Toujours à l’affût de nouveaux produits qui pourront améliorer notre quotidien, j’aime partager mes trouvailles avec vous.

Commencer une discussion community.domadoo.com