Orange s’est donc lancé dans le marché de la Domotique grand public avec son Offre Homelive, et son pack « au cas où ». Disponible en boutique depuis deux semaines, nous nous sommes procuré l’offre afin de vous en faire un test et de donner notre avis. Orange affiche une solution simple à mettre en oeuvre, basée sur le protocole Z-Wave et interopérable. Après le flop de HOME by SFR sortie depuis 2 ans, on dirait qu’Orange a bien compris que l’avenir de ce marché est l’ouverture des systèmes, déjà un bon point.

I. Déballage

S’il y a bien un truc qu’un FAI comme Orange sait faire, c’est du Marketing! Là dessus pas de doute, ils ont les moyens. L’emballage est soigné, les notices travaillées, la première impression est très bonne.

Découvrez SmartHome Europe !

Orange_Homelive_Test_0001Orange_Homelive_Test_0002Orange_Homelive_Test_0004Orange_Homelive_Test_0005Orange_Homelive_Test_0003Orange_Homelive_Test_0010

Le packing contient la base Homelive, et trois détecteurs Z-Wave que nous connaissons bien: le détecteur de fumée FGSS-001, le détecteur de mouvement FGMS-001 et le détecteur d’ouverture FGK-101 de Fibaro. On peut dire que Fibaro a frappé un grand coup en s’associant à Orange, et connaissant la renommée de Fibaro c’est également un bon point pour Homelive.

Orange_Homelive_Test_0007Orange_Homelive_Test_0006

La base Homelive possède de nombreux voyants lumineux indiquant l’état de fonctionnement de différentes fonctions systèmes tel que le Wi-Fi, Z-Wave, GSM, … Au dos de la box on retrouve des boutons d’association WPS (Wi-Fi) et Z-Wave. Un bouton Reset, le port Ethernet (le câble Ethernet est fourni avec la base), une prise USB annoncée non fonctionnelle pour l’instant. On pourrait facilement imaginer l’ajout du protocole EnOcean plus tard via un dongle par exemple? 🙂 Ou plus simplement d’une batterie externe, car il faut le préciser la box n’a pas de système de secours ou de prévention en cas de coupure de courant… On retrouve également un emplacement carte SIM, laquelle est déjà fournie et permet d’assurer une continuité de service en cas de coupure internet. Enfin la fiche d’alimentation pour le chargeur, fournie avec la base.

Orange_Homelive_Test_0008Orange_Homelive_Test_0009

De plus, lors du déballage un flyer nous annonce une bonne nouvelle. Le détecteur de fumée Fibaro actuel n’étant pas certifié EN14604 comme l’exige la loi Morange n°2010-238, un détecteur de fumée répondant à cette norme sera envoyé avant fin 2014, et ce sans aucun frais supplémentaire. Pas d’indication quand au modèle et à la marque du fournisseur de ce fameux détecteur, Fibaro nous cacherait-il des choses?!

Orange_Homelive_Test_0011

II. Installation

Une fois la box alimentée et reliée à internet, on se rend sur homelive.orange.fr. Si vous n’avez pas d’adresse de messagerie Orange il faudra créer un compte. Ensuite on se connecte et on suit les indications pour enregistrer sa base Homelive. Celle que nous possédons à mis plus de 10 minutes à booter, il s’agit cependant peut être d’un problème de notre réseau ou notre base, à vérifier.

Homeliveorange_test_screen01

On accède alors à l’interface Homelive, aux couleurs d’Orange, c’est très intuitif et user friendly. Encore une fois on se laisse guider pour commencer à ajouter ses modules. Orange fourni une liste de modules compatibles, non exhaustive elle sera grossie au fil du temps. On peut déjà y trouver les périphériques inclus dans le pack, mais également d’autres périphériques Fibaro, Aeon Labs, Vision, Z-Wave.me et Wintop! J’ai déjà testé le Détecteur d’inondation FGFS-001 et la prise murale FGWPE-101 de Fibaro ainsi que la sirène ZW080 et le répéteur DSD37 de Aeon Labs, aucun problème avec ces périphériques.

Orange_Homelive_Test_0012Homeliveorange_test_screen02Homeliveorange_test_screen03

Pour ce qui est des caméras, les VistaCam de Vera sont annoncées compatibles (dommage, elles ne sont plus fabriqués…) ainsi que d’autres modèles de caméras. Si votre caméra n’est pas dans la liste, vous pouvez choisir « autre caméra IP » puis rentrer la configuration de celle-ci. J’ai branché une caméra Ebode, et étonnamment elle à été automatiquement reconnue!

Par contre le live vidéo c’est pas encore ça, lors du test l’image se rafraîchissait toutes les 10 secondes environ et lorsque l’on reste sur l’écran de visualisation l’écart se creuse. Il faut rafraîchir à chaque fois pour avoir l’image en temps réel.

Homeliveorange_test_screen04

III. Configuration

Au niveau des scénarios, on est très proche de MyFox. Sur le modèle du If This Then That, on sélectionne un déclencheur (actionneur, sonde, capteur, action manuelle, calendrier…) puis une action ou ensemble d’actions associés.

Homeliveorange_test_screen05

Quelques exemples:

  • Allumer a lampe de chevet tous les matins à 8h00 du lundi au vendredi.
  • Activer la sirène sur détection de mouvement si je suis absent puis l’arrêter au bout de 30 minutes.
  • Lancer un enregistrement vidéo de 20 secondes sur détection d’ouverture durant mes vacances et m’envoyer une notification ainsi qu’à ma compagne.
  • M’avertir par mail si le détecteur de fumée n’a plus de piles.

Il est également possible de configurer les différents modes: « à la maison », « à l’extérieur », « la nuit » et « en vacances » pour que par exemple tous les périphériques s’éteignent et que le système d’alarme se mette en route lorsque je passe la base en mode « à l’extérieur » ou « en vacances », et inversement lorsque je passe la box en « à la maison ».

Pour ce qui est des paramètres, il est possible de modifier l’agencement de son habitat et d’effectuer une sauvegarde de la configuration actuelle. C’est extrêmement utile pour réaliser un backup si votre domotique se met à dysfonctionner ou si vous réaliser une erreur de manipulation par exemple.

La configuration du système ne peut se faire que depuis l’interface sur ordinateur. Une application iOS et Android sont disponibles pour la supervision et contrôle du système depuis votre smartphone, n’importe où dans le monde.

HL-homelive-tableau-de-bord

HL-scenarios-objets-connectes

IV. Conclusion

Orange nous propose un système Domotique accès très grand public. La configuration ainsi que l’utilisation sont enfantins et l’interface très agréable. Pour le prix de la solution, c’est une très bonne offre. Surtout que les acquéreurs recevront un détecteur de fumée supplémentaire et aux normes d’ici fin d’année. La solution est basée sur le protocole  Z-Wave et est ouverte, ceci est tout à l’honneur de Orange qui a compris que c’était obligatoire pour une solution de s’ouvrir aujourd’hui, sous peine de ne susciter aucun engouement et de disparaître. Comme vu plus haut, de nombreux périphériques que nous connaissons bien sont déjà compatibles, j’espère pouvoir vous faire plus de guide là dessus prochainement.

Cependant la base reste actuellement trop simpliste, dès que l’on veut passer à des scénarios plus complexes on reste sur sa fin: pas de requêtes HTTP, pas de RFID, pas de IFTTT. Cependant je précise bien « actuellement », car des améliorations sont à venir. Le thermostat Netatmo est par exemple annoncé compatible pour fin d’année, et ce n’est sûrement qu’un début.

Uni-protocole (s’il vous plait la possibilité de brancher un dongle RF ou EnOcean sur le port USB!) et totalement dépendante du cloud, cela va sûrement refroidir quelques utilisateurs. N’oublions pas l’obligation de souscrire à un abonnement avec engagement d’un an. Nous ne savons pas si après la base Homelive reste utilisable ou s’il faut s’engager à nouveau, mais je pense qu’il ne faut pas non plus trop rêver. 😉 Niveau sécurité, aucune batterie de secours n’est prévu en cas de panne de courant, ça c’est vraiment dommage.

Je garde tout de même un bon à priori sur cette box. Je ne sais pas qui se charge du développement chez Orange, mais il a bien compris le chemin à suivre et de bonnes surprises peuvent être au rendez-vous. Un nouveau contrôleur dans notre éco-système en tout cas, que nous suivrons de très près!

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Fan de nouvelles technologies, j'adore découvrir chaque jour les possibilités de la Domotique qui semblent sans fin! Sportif, je m’intéresse également beaucoup aux objets connectés liés à la santé et au sport.