Afin de satisfaire chaque utilisateur voulant faire évoluer son installation en obtenant plus de performance et plus de fonctionnalités ou tout simplement souhaitant s’initier dans la domotique avec une solution à la pointe de la technologie, l’équipe française de Connected Object vient de mettre sur le marché sa nouvelle box domotique compatible Z-Wave Plus : eedomus+. Découvrons-la en détail dans un test.

1- Présentation de la box et ses accessoires

Voici le packaging de la eedomus+. Celui-ci est simple mais soigné. On constatera sans même avoir ouvert, une première évolution par rapport aux débuts, où l’on retrouvait notre box dans une banale boîte blanche sans aucune inscription.

Test de la nouvelle box domotique compatible Z-Wave Plus : Eedomus Plus

Suite à l’ouverture, nous retrouvons un câble Ethernet, l’alimentation et une boîte contenant la box domotique.

Test de la nouvelle box domotique compatible Z-Wave Plus : Eedomus Plus

Voici l’ensemble des éléments suite au déballage (une notice d’installation et un autocollant indiquant que votre maison est domotisée sont également présents dans ce packaging).

Test de la nouvelle box domotique compatible Z-Wave Plus : Eedomus Plus

Comme vous pouvez constater, la nouvelle box dévoilée par l’équipe de Connected Object est quasiment identique à l’ancienne avec le même design et connectiques (deux ports USB, quatre connecteurs filaires RJ11 et un port Ethernet). Seul le symbole « + » distingue cette eedomus+ (vue de dessous, on y retrouve toujours le support anti-dérapant d’une plus grande épaisseur et des orifices conçus pour installer votre box sur un tableau électrique).

Test de la nouvelle box domotique compatible Z-Wave Plus : Eedomus Plus

En plus d’être plus performante et de disposer de nouvelles fonctionnalités, la eedomus+ est toujours compatible avec le RFXCOM, une interface d’une qualité irréprochable vous permettant d’y ajouter vos périphériques communiquant avec les protocoles X10, Chacon, DI-O ou encore Somfy (la liste est bien plus longue) sur votre interface eedomus. Vous pourrez donc non seulement combiner vos modules Z-Wave avec les nouveaux communiquant en Z-Wave Plus, mais aussi y intégrer d’autres modules utilisant les protocoles mentionnés.

Test de la nouvelle box domotique compatible Z-Wave Plus : Eedomus Plus

De même pour le dongle USB300, demeurant compatible avec cette nouvelle eedomus vous permettant ainsi d’intégrer vos périphériques utilisant le protocole EnOcean (réputé pour être sans pile et sans fil).

Test de la nouvelle box domotique compatible Z-Wave Plus : Eedomus Plus

En plus d’intégrer une puce Z-Wave Plus, cette nouvelle eedomus est plus puissante grâce à son processeur ARM Cortex-A8 1Ghz vous permettant d’intégrer une centaine de périphériques, a une meilleure mémoire et capacité de stockage et comprend désormais un haut parleur 1W et micro. Concernant sa consommation, elle est seulement de 1W. Afin d’être plus explicite, voici un tableau comparatif mis à disposition de l’équipe de Connected Object.

Test de la nouvelle box domotique compatible Z-Wave Plus : Eedomus Plus

Nous pouvons conclure que le design de cette box est conservé mais les fonctionnalités sont grandement améliorées. La présence de ces nouveautés n’ont pas influencé négativement sur l’esthétique de la eedomus+. Au contraire, elle est plus légère et de même taille que sa grande sœur. Première étape convaincante.

2- Découverte des fonctionnalités de la eedomus+

Après le déballage, nous allons donc tester les capacités de cette nouvelle box domotique.

Test de la nouvelle box domotique compatible Z-Wave Plus : Eedomus Plus

Nous nous rendons sur l’interface web depuis secure.eedomus.com. Celle-ci est identique à l’ancienne box. D’ailleurs, vous pourrez utiliser les deux modèles de box dans la même interface. Tout a été pensé pour vous simplifier la vie puisqu’il est possible de migrer toute votre installation (règles, périphériques, scripts et paramètres) sur cette nouvelle eedomus en quelques clics. Nous verrons cela dans un prochain article.

Test de la nouvelle box domotique compatible Z-Wave Plus : Eedomus Plus

Nous réalisons l’inclusion de plusieurs modules Z-Wave et Z-Wave Plus. La procédure reste identique par rapport à l’ancienne eedomus avec comme seule nouveauté, une émission sonore vous guidant sur la marche à suivre. Par exemple, lorsque vous cliquez sur « inclure un périphérique », vous entendrez le message « Vous pouvez inclure votre périphérique ». Si l’inclusion s’est bien réalisée, un nouveau son est émis, celui-ci sert exclusivement à vous indiquer la réussite de cette étape. Pour finir, un dernier message sonore retentit : « inclusion terminée ».

Test de la nouvelle box domotique compatible Z-Wave Plus : Eedomus Plus

Cette nouvelle eedomus intègre un haut parleur mais aussi un micro. C’est l’une des principales nouveautés que nous allons logiquement tester. Nous nous rendons donc dans « Configuration », « Ajouter ou supprimer un périphérique » et « Ajouter un autre type de périphérique ». La rubrique « eedomus Plus » est affichée avec 4 onglets : Lecteur de son, Niveau de bruit, Synthèse vocale et Volume.

Test de la nouvelle box domotique compatible Z-Wave Plus : Eedomus Plus

Le premier onglet s’intitule « Lecteur de son ». En cliquant sur celui-ci, l’option « Créer » apparaît.

Test de la nouvelle box domotique compatible Z-Wave Plus : Eedomus Plus

Après avoir cliqué sur créer, nous configurons notre périphérique (nom, pièce etc). Nous cliquons sur « Sauver et continuer à éditer » pour valider nos modifications.

Test de la nouvelle box domotique compatible Z-Wave Plus : Eedomus Plus

Dans « Valeurs », nous allons pouvoir importer notre fichier sonore en cliquant sur « Ajouter ».

Test de la nouvelle box domotique compatible Z-Wave Plus : Eedomus Plus

Après l’ajout du fichier sonore, celui-ci apparaît désormais dans la pièce attribuée et nous pouvons à tout moment, démarrer la lecture ou stopper celle-ci et l’intégrer dans un ou plusieurs scénarios. A noter qu’il sera également possible de diffuser le son sur un ou plusieurs diffuseurs UPNP via le paramétrage de la box (en indiquant l’adresse IP d’un diffuseur ou le caractère « * » pour tous les diffuseurs). Par exemple, vous pourrez imaginer une diffusion automatique d’un bruit d’aboiement de chiens lors d’une détection de mouvement dans votre jardin durant votre absence. Nous vous présenterons plus de détails sur cette fonctionnalité lors d’un prochain article.

Test de la nouvelle box domotique compatible Z-Wave Plus : Eedomus Plus

Le second onglet se nomme « Niveau de bruit ». Comme son nom l’indique, la box eedomus permet de mesurer le niveau de bruit. Nous cliquons sur le bouton « Créer ».

Test de la nouvelle box domotique compatible Z-Wave Plus : Eedomus Plus

Nous configurons ensuite notre périphérique.

Test de la nouvelle box domotique compatible Z-Wave Plus : Eedomus Plus

Celui-ci apparaît désormais dans la pièce attribuée avec la valeur du niveau de bruit en décibels. Nous pouvons imaginer l’intégration de ce périphérique dans un scénario comme par exemple, vous alerter lorsque votre nouveau né pleure ou lorsqu’un bruit est détecté durant votre absence (exemple : un cambrioleur).

Test de la nouvelle box domotique compatible Z-Wave Plus : Eedomus Plus

Le troisième onglet s’intitule « Synthèse vocale ». Cette option vous permet de créer une infinité de mots ou phrases que la eedomus+ prononcera. Nous cliquons sur « Créer ».

Test de la nouvelle box domotique compatible Z-Wave Plus : Eedomus Plus

Nous configurons ensuite notre périphérique (nom, pièce etc) et nous cliquons sur « Sauvegarder et continuer à éditer ».

Test de la nouvelle box domotique compatible Z-Wave Plus : Eedomus Plus

Dans « Valeurs », nous indiquons le mot ou phrase de notre choix puis nous cliquons sur tester afin d’écouter le résultat diffusé par la box. Il est possible que la prononciation ne corresponde pas exactement au résultat voulu. Dans ce cas, nous pouvons éditer notre phrase en y ajoutant ou modifiant certaines lettres. Par exemple, pour prononcer « Eedomus », il serait préférable d’écrire « Idomusse ».

Test de la nouvelle box domotique compatible Z-Wave Plus : Eedomus Plus

Enfin, après avoir sauvé nos modifications, nous pouvons désormais activer sur demande la synthèse vocale créée et l’intégrer dans des scénarios.

Test de la nouvelle box domotique compatible Z-Wave Plus : Eedomus Plus

Notre synthèse vocale apparaît désormais dans la pièce attribuée. La transmission de messages vocaux pourra servir pour de nombreux scénarios. Par exemple, vous pourrez imaginer que votre Eedomus Plus vous informe de l’activation du chauffage, de la consommation électrique actuelle dans votre foyer etc. Cette fonction pourra également être utilisée pour un diffuseur UPNP.

Test de la nouvelle box domotique compatible Z-Wave Plus : Eedomus Plus

Enfin, le dernier onglet nommé « Volume » nous permettra de modifier le volume sonore de notre box. Nous cliquons sur « Créer ».

Test de la nouvelle box domotique compatible Z-Wave Plus : Eedomus Plus

Nous configurons notre périphérique (nom, pièce etc) et cliquons sur « Sauver et continuer à éditer ».

Test de la nouvelle box domotique compatible Z-Wave Plus : Eedomus Plus

Dans la rubrique « Valeurs », nous sélectionnons le volume sonore de 0 à 100% de la box (à noter que pour une diffusion sonore en UPNP sans vouloir entendre le son de la box, nous réglerons à 0% le volume de celle-ci).

Test de la nouvelle box domotique compatible Z-Wave Plus : Eedomus Plus

Comme son aîné, la eedomus+ permet également de créer des programmations et des règles pour automatiser des tâches de votre quotidien.

Test de la nouvelle box domotique compatible Z-Wave Plus : Eedomus Plus

Nous accédons ensuite dans l’outil de création de règles. Celui-ci est similaire à l’ancienne eedomus. Nous avons par exemple crée la règle suivante : peu importe le moment de la journée, si mon détecteur de mouvement détecte un mouvement, alors mon module lampe s’active (pour créer une règle, n’oubliez pas d’activer le mode « expert » en accédant à « Configuration », « Mon compte » et en cochant la case « Activer le mode expert »).

Test de la nouvelle box domotique compatible Z-Wave Plus : Eedomus Plus

L’intérêt de la domotique est bien évidemment de pouvoir gérer ses périphériques et visualiser les informations de son foyer à distance. Nous nous connectons donc à l’application sur notre tablette (également disponible sur smartphone) et nous constatons que le nouveau mode d’interface nommé « Plan » que Connected Object a récemment lancé est conservé sur cette nouvelle box (vous activez ce mode en accédant à chacune de vos pièces et en modifiant la configuration de celles-ci. Pour plus d’informations, découvrez notre guide sur ce nouveau mode).

Test de la nouvelle box domotique compatible Z-Wave Plus : Eedomus Plus

3- Mes impressions sur la eedomus+

Les tests sur cette nouvelle eedomus se sont avérés concluants et nous sommes agréablement surpris par la réactivité de cette box pour transmettre les ordres qui s’explique par ses caractéristiques techniques plus performantes. On notera désormais l’absence de latence que l’on pouvait régulièrement retrouver sur son aîné lors de transmissions d’ordres. En principe, les utilisateurs les plus exigeants seront donc satisfaits par ces améliorations. De plus, les fonctions vocales (micro + haut parleur) apporteront d’avantage de liberté pour créer des scénarios sans oublier la fonction intégrée UPNP qui vous permettra de diffuser les sons de votre choix sur des diffuseurs sonores répartis dans votre domicile. Enfin, le fait d’être une box intégrant la puce Z-Wave Plus vous permettra de faire évoluer votre installation existante ou d’être un nouvel utilisateur profitant d’une box dernier cri grâce à sa compatibilité avec les nouveaux périphériques domotiques disponibles sur le marché communiquant en Z-Wave Plus. Notre avis sur cette box est plus que positif. Même si il aurait été intéressant que la eedomus+ soit indépendante du cloud, nous sommes plus que conquis par ses nombreux avantages présentés dans cet article.

Nous découvrirons plus de détails sur la eedomus+ dans un prochain article, notamment avec une vidéo comparative entre les deux versions, justifiant cette belle évolution.

En attendant, retrouvez cette box domotique française sur notre boutique à un prix public de 299€.

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Passionné par la domotique, j'ai pu intégrer l'équipe Domadoo suite à l'obtention de mon BTS domotique, ce qui me permet ainsi de partager avec vous, chaque jour, mes connaissances et toutes les nouveautés sur ce domaine.

14 commentaires

  1. Automat Septcentquarante le

    perso, je trouve la qualité du son très moyenne. Il faut vraiment bien écouter pour distinguer ce qui est énoncé

  2. Automat Septcentquarante le

    de plus, il me semble que le nouveau capteur de fumée de Fibaro reste bien « autonome » de la box…. Impossible de la voir fonctionner sur le site. Quelqu’un a mieux ?

  3. Bonjour @automatseptcentquarante:disqus, je tiens en premier lieu à m’excuser pour cette réponse tardive. Le son de la box n’est effectivement pas d’une qualité irréprochable mais vous pouvez rendre celui-ci silencieux et profiter de l’émission sonore via un diffuseur UPNP.

  4. Bonjour @prpoub:disqus ,

    théoriquement, vos scénarios et associations fonctionnent toujours suite à une panne de votre connexion internet.

    Cordialement.

  5. Bonjour,

    à l’aide du service IFTTT, vous pouvez récupérer l’état de votre système d’alarme et choisir le mode de votre choix depuis votre Eedomus. Grâce aux API’s mis à disposition par MyFox (https://api.myfox.me) vous pouvez également connaître l’état de votre IntelliTAG mais pour cela, l’équipe Eedomus doit créer un plugin dédié. Vous pouvez les contacter à l’adresse : support@eedomus.com

    Cordialement.

  6. Bonsoir. Moi je suis inquiet par rapport au piratage !! Il est clairement dit sur certaines revues et reportages télé que des hackers peuvent pénétrer votre paramétrage et ensuite « jouer » avec votre installation. Quel est l’avis de l’expert ? Salutations

  7. Attention, les revues en font un peu beaucoup pour faire le buzz. Il est vrai qu’il existe un risque, mais au même titre qu’on peut pirater votre compte en banque ou même votre ordinateur via internet. Tant que c’est relié au réseau extérieur, donc internet, il existe toujours un risque. Aujourd’hui les meilleurs hackeurs peuvent pirater le FBI ou la NSA, autant dire que le risque 0 n’existe pas. Il faut bien sûr opter pour une solution sécurisée, et choisir un mot de passe fort afin de limiter les risques au maximum, et que l’installation ne soit pas ouverte à n’importe qui. Avec les liaisons et les serveurs sécurisés utilisés aujourd’hui par la plupart des solutions domotique, je dirai donc que le risque n’est pas inexistant, mais qu’il n’est pas plus grand que celui de vous faire pirater votre compte bancaire.

  8. Bonjour. Le risque est le même que pour votre compte bancaire en ligne ou votre compte client sur internet. Les serveurs sont sécurisés, et c’est à vous ensuite de bien définir un mot de passe fort qui ne puisse pas être craqué facilement.

  9. Bonjour,

    Je suis en recherche d’une solution polyvalente incluant les fonctions de sécurité. Or, les centrales d’alarme se prémunissent du piratage par brouillage en se déclenchant quand elle détectent un tentative. Qu’en est-il de ce type de protection sur la box Eedomus ?

  10. En Z-wave, les périphériques sont constamment en train d’échanger avec la box. Si un périphérique n’est plus joignable, la box en est informée. SI besoin vous pouvez alors vous configurer une alerte pour savoir si un périphérique précis a un soucis.

Laisser une réponse