La population vieillit, ce qui pose de plus en plus de problèmes pour la prise en charge des seniors. Maisons de retraite couteuses, manque de place, envie de rester chez soi, etc… La domotique est d’ailleurs beaucoup utilisée pour faciliter la vie de ces personnes quelque peu dépendantes. Malheureusement, bien que la domotique aide dans la gestion quotidienne de la maison, elle ne fait pas tout. L’autre problème de ces personnes est également la solitude, les proches étant parfois… éloignés. Entre alors en jeu la robotique.

Les robots compagnons commencent à se multiplier tout doucement dans le domaine de la robotique. Nous avons pu en apercevoir au CES, ou encore à Innorobo, comme par exemple le robot Buddy. Le plus connu est sans doute Pepper, que nous vous avions déjà présenté. Mais un autre nous avait échappé, pourtant également présent à ces deux salons: il s’agit de Cutii, qui a été conçu tout spécialement à destination des seniors.

« Il permet vraiment de recréer du lien social pour des personnes obligées de rester à domicile. C’est un rayon de soleil. On veut vraiment faire de Cutii le compagnon des seniors, pour aider les personnes âgées à rester à domicile tout en communicant avec la famille, les amis ou le médecin », affirme Maxime Cheramy, responsable du développement robotique chez Yumii.

 Cutti a été créé à Roubaix par la société Yumii, qui est d’ailleurs soutenue par la région Hauts-de-France et Eurasanté. Equipé d’un détecteur de chute qui permet d’alerter les secours si besoin, Cutii dispose également d’une reconnaissance et d’une synthèse vocale afin d’interagir plus facilement avec les personnes. Son écran permet d’afficher des expressions du visage, pour rendre les échanges plus conviviaux, mais également diverses applications, pour dialoguer en visio conférence avec le reste de la famille, assister à des cours, participer à des jeux, etc… Le but de Yumi est en effet de proposer diverses activités pour distraire les seniors: visites de musées, cours de cuisines, jeux, etc… Détail qui a son importance: le cou de Cutii est « extensible », c’est à dire que la « tête » du robot s’ajustera en hauteur par rapport à la position de son interlocuteur, si celui ci est debout ou bien assis par exemple.

Bien sûr, pour faciliter son utilisation, Cutii est totalement autonome, retournant sur sa station de charge quand cela est nécessaire.

Autre détail à noter: un proche ayant l’autorisation pourra prendre le contrôle du robot à distance. Pratique par exemple pour vérifier que tout va bien (grâce à sa webcam intégrée) quand on se trouve loin et qu’aucun autre moyen ne nous permet de vérifier que la personne va bien.

La société Yumi prévoit de livrer ses 20 premiers Cutii durant l’été, de la Chine aux Etats-Unis. Une telle technologie étant encore couteuse, Cutii est proposé à la location à partir de 70€ par mois, ce qui facilitera son adoption. Des pré réservations sont déjà ouvertes sur le site pour les 500 premiers.

Bien que ce type de robot soit déjà très abouti, les développeurs restent bien conscients des progrès restant encore à réaliser, tant au niveau de la reconnaissance vocale que de l’intelligence artificielle. Des domaines qui sont en pleine expansion, et qui devraient beaucoup évoluer dans les prochaines années.

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Geek dans l'âme, j'ai découvert la domotique il y a une quinzaine d'années avec les premiers modules X10 et le logiciel Homeseer. Puis arrivèrent les box domotiques, le Z-Wave, et ma construction où j'ai pu installer un système domotique complet moi même: depuis ce domaine est devenu une véritable passion, que je partage chaque jour dans ma vie professionnelle comme dans ma vie personnelle.

Commencer une discussion community.domadoo.com