A l’IFA, cette année, nous avons eu la chance d’être reçu par George Yianni, le créateur des éclairages connectés Philips Hue. Celui ci nous a ainsi présenté la vaste gamme d’éclairages existante. Car même si quelques nouveautés ont été annoncées, le stand consacré à Hue recelait de nombreux produits peu connus.

Commençons par les nouveautés annoncées en fanfare cette année, à savoir les éclairages extérieurs, et les barres lumineuses Hue Signe et Hue Play.

Les éclairages extérieurs Philips Hue

Si Philips était capable d’éclairer toute la maison en plusieurs millions de couleurs, le spécialiste de l’éclairage avait toutefois un certain retard sur l’éclairage extérieur, pour le jardin, face à des concurrents comme Osram qui proposaient déjà des solutions. Mais le retard est aujourd’hui rattrapé, puisque Philips propose une large gamme pour le jardin.

Tout d’abord, nous trouvons maintenant un ruban led étanche, qui pourra venir habiller le dessous des murets, de toits, etc. pour créer une ambiance colorée.

Le ruban a été spécialement étudié pour résister à toutes les intempéries. Il est étanche, supporte les variations de température, et se fixe à l’aide de crochets et de vis, l’habituel double face étant peu propice à un usage extérieur. Il sera disponible à partir du 1er octobre en deux tailles : 2 mètres et 5 mètres aux prix respectifs de 89.95€ et 159.99€.

Une gamme d’appliques et colonnes est également disponible, en White, White ambiance et White and color ambiance, pour répondre à toutes les envies. La borne Philips Hue Calla sera par exemple vendue au prix de 139,99€.

Mais également des lampes et spots à placer dans le jardin, pour éclairer des parterres de fleurs, des haies, etc.

Chaque lampe est livrée avec 15m de cable, parfaitement étanche bien entendu, et des adaptateurs, afin de pouvoir relier les lampes les unes aux autres et créer un véritable réseau électrique:

Le pack spot Philips Hue Lily sera proposé au prix de 299€. Le pack comprend trois sources d’éclairage ainsi que tous les accessoires nécessaires pour débuter.

Les barres lumineuses Hue Signe et Hue Play

Les Hue Signe et Hue Play sont deux barres de leds conçues pour fournir une expérience multimédia immersive. La barre Hue Signe existe en deux tailles, la plus grande pouvant être posée à même le sol, pour donner de la couleur à un mur:

La plus petite, elle, pourra être posée sur un meuble:

Le modèle Hue Play reprend le même principe, mais dans un format beaucoup plus compact, ce qui le rend polyvalent: il pourra être mis debout, sur un meuble ou à même le sol, ou couché, derrière une TV par exemple, pour créer un système de rétro éclairage, selon l’effet qu’on souhaite donner à la pièce:

Les Hue Play et Hue Signe sont capables de diffuser une lumière blanche (chaude ou froide) et une lumière colorée pour créer des ambiances lumineuses festives, cosy ou chaleureuses, etc. Comme pour le reste de la gamme, toutes ces ambiances sont contrôlables via l’application. Cette dernière a d’ailleurs subi une mise à jour importante, pour autoriser la synchronisation de l’ambiance avec le contenu diffusé sur la TV ou l’ordinateur, grâce à la fonction Hue Sync, qui avait été annoncée l’année dernière. Cette fonction permet de synchroniser un contenu multimédia avec ses éclairages connectés (TV, ordinateur, etc.)

Hue Play sera disponible en Europe à partir de la mi-octobre pour 69,95€ pour un pack simple et 129,95€ pour un pack double. Philips Hue Signe sera disponible à partir de 169,99€ et jusqu’à 269,99€.

Friends of Hue: de nouveaux éclairages, mais également des interrupteurs !

A l’image de Wiz dont nous parlions il y a quelques jours, Philips ne veut plus être seulement un fabricant d’éclairage. Il veut en effet apporter la connectivité à d’autres fabricants, plus spécialisés que lui dans certains domaines. Nous pouvons ainsi retrouver d’autres gammes de luminaires fabriquées par d’autres constructeurs, mais intégrant la technologie Philips Hue, ceci dans des éclairages aussi bien adressés aux particuliers qu’aux professionnels, aux moins riches comme aux plus aisés, avec des luminaires créés par de grands designers: Kichler, Imoon MAKRIS, Koizumi, John Lewis, ET2, Elk, Access Lighting, Craftmade, Luceplan ou encore Modular.

 L’applique muralePhilips Hue Sana affiche un design circulaire unique.

Mais ce qui nous intéressera tout particulièrement, c’est le partenariat réalisé avec divers fabricants d’interrupteurs, comme Busch-Jaeger, Feller, Illumra, Niko ou Vimar (Legrand et Schneider ne sont pas oubliés, et sont en cours d’étude). Ces constructeurs pourront ainsi proposer des interrupteurs Zigbee compatibles Hue et dotés de la technologie sans fil sans pile développée par EnOcean.

Pour rappel, les accessoires disponibles dans la gamme étaient jusqu’ici ceux ci:

Un interrupteur au format américain, et un autre au format rond. Autrement dit, rien pour remplacer nos interrupteurs traditionnels. Grâce à « Friends of Hue », une large gamme d’interrupteurs compatibles Philips Hue va arriver sur le marché d’ici la fin de l’année:

Sans fil et sans pile, ils pourront être placés n’importe où. L’astuce consistera alors à relier les deux fils de nos interrupteurs classiques avec un domino, pour que l’éclairage Philips Hue soit constamment alimenté. Et placer ce type d’interrupteur sans fil à la place de l’interrupteur classique, afin de piloter l’éclairage. C’était jusqu’ici le gros défaut des éclairages Philips Hue: si on éteignait la lumière à l’interrupteur classique, l’ampoule Hue n’était plus alimentée et donc plus pilotable. Ces interrupteurs viennent donc répondre à un vrai manque !

Philips présentait également une nouvelle gamme d’éclairage « Adore » , avec notamment un miroir lumineux, le « Adore Lighted Vanity », annoncé à 250$, ou encore l’applique murale « Devote ». Une gamme vraiment pensée pour la salle de bains.

Ces éclairages, ne proposant que du blanc, peuvent toutefois varier  dans toutes les températures de blanc possible, pour un éclairage doux la nuit, ou un éclairage plus vif , selon les besoins.

Philips vient ainsi encore confirmer sa position dans le domaine des éclairages connectés, en proposant aujourd’hui une très vaste gamme, répondant à tous les besoins possibles. Bien sûr, s’agissant de la gamme Hue, tous ces éclairages fonctionnent via le boitier Hub, lui même intégrable à de nombreuses solutions domotiques (Jeedom, Zipato, Bosch SMartHome, Devolo, Viaroom, Homekit de Apple, etc.).

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Geek dans l'âme, j'ai découvert la domotique il y a une quinzaine d'années avec les premiers modules X10 et le logiciel Homeseer. Puis arrivèrent les box domotiques, le Z-Wave, et ma construction où j'ai pu installer un système domotique complet moi même: depuis ce domaine est devenu une véritable passion, que je partage chaque jour dans ma vie professionnelle comme dans ma vie personnelle.

7 commentaires

  1. Le problème de laisser une ampoule Hue commandée par un interrupteur Hue mis en place de l’interrupteur existant c’est qu’en cas de panne de courant puis au retour du secteurs toutes les lampes de l’habitation vont s’allumer jusqu’à ce que l’on éteigne une par une ou via un interrupteur centralisé programmé…

    • Bonjour, tout à fait d’accord avec Zeltron.
      Je possède plusieurs ampoules depuis déjà plusieurs années et j’avais signalé ce problème à vos équipes depuis bien longtemps. Aujourd’hui, vous annoncé une future mise à jour pour corriger ce gros défaut.
      A votre avis, cette mise à jour va t’elle concerné les 1er système vendu par Philips et pensez vous que celle ci va arriver prochainement car cela fait 3 ans que j’attends…

    • Ah génial si enfin ce problème va être corrigé…. plus besoin de scénario spécifique qui éteint les ampoules une fois par jour pendant les vacances 🙂 (déjà revenu de vacances la maison était allumé depuis 15jours….)

  2. Bonjour,

    Je suis entrain de construire ma maison (belgique) et ai prévu l’installation d’ampoules Philips Hue.

    Je compte travailler avec le matériel Niko et cela fait qq temps que j’ai entendu parler de l’arrivée de ces fameux interrupteurs Friend of Hue…

    Mon objectif était , comme vous le proposiez,
    1) détacher l’interrupteur existant
    2) fermer le circuit pour que l’ampoule soit constament alimentée
    3) recouvrir celui-ci avec l’interrupteur intelligent.

    Par contre très peu d’info trouvée sur le fonctionnement concret de ces interrupteurs; notamment

    Vont-ils contribuer à dépasser la limite de 10 (ou 12?) accessoires autorisé par « pont » Philips Hue.
    Car nous avons forcément plus de 10/12 interrupteurs dans la maison et j’ai peur que le problème persiste.

    Merci de votre retour!

Laisser une réponse