Une école connectée apporte différents bénéfices au quotidien en terme de sécurité, économies d’énergie ou encore de confort.

1- Décris-nous qui tu es et quel est ton background ?

J’ai 62 ans. Je suis licencié (aujourd’hui master) de l’ULB (université libre de Bruxelles) en Philosophie et Lettres. J’ai toujours été assez éclectique, m’intéressant aussi bien aux sciences qu’à l’histoire particulièrement médiévale.  

2- Peux-tu nous décrire l’établissement dans lequel tu exerces ton activité ?

L’Autre Ecole, L’Ecole des Devoirs de Nivelles a été crée en 1981. Elle s’occupe de remédiation scolaire niveau secondaire, la journée avec des étudiants déscolarisés de 18 ans d’âge en moyenne et le soir après 16h de jeunes qui se rendent à L’Autre Ecole pour faire leurs devoirs et leçons. Ces jeunes sont âgés de 12 à 18 ans.

3- Pour quelles raisons avoir mis en place de la domotique dans une école ?

Découvrez SmartHome Europe !

Mon approche de la domotique fut d’abord d’ordre privé. Le problème que nous rencontrions à l’école était une gestion du chauffage. Si nous diminuions celui-ci en fin de journée, il fallait un temps trop long pour réchauffer les classes le lendemain. Grâce à la domotique, le chauffage est régulé automatiquement. Il nous arrive de devoir se rendre dans les locaux à des heures inhabituelles, là aussi, cela permet de préchauffer les locaux avant d’arriver.

4- Quels sont les dispositifs adoptés dans cette école connectée et pourquoi ?

Fondamentalement, c’est le chauffage (vannes Danfoss) qui est utilisé. A cela s’ajoute l’éclairage automatique (surtout s’assurer que toutes les lampes sont éteintes après les cours). Un scénario fait en sorte que toutes les lampes soient éteintes en fin de journée. Cela évite de devoir vérifier à chaque fois. Les lampes s’allument en fonction de l’utilisation des locaux.

Nous avons également placé une serrure qui ouvre la porte à l’arrivée des premiers étudiants dans la mesure où certains, à cause des transports en commun, arrivaient bien avant le début des cours. Cela permet aussi d’ouvrir la porte à distance par exemple le we lorsqu’un étudiant demande l’accès aux locaux afin de prendre un livre ou de travailler.

Nous avons également installé des caméras dans les classes. Caméras, bien visibles et signalées par un étiquetage ad hoc.

5- Recevez-vous des alertes en cas d’intrusion dans une salle non autorisée ?

Uniquement pour le local administratif.

6- N’existe-t-il pas de risques de laisser des élèves seuls dans une école ?

Les élèves qui seraient amenés à rester seul dans nos locaux ont en moyenne 18 ans et nous les considérons comme adulte. Ils suivent nos cours par choix personnel. De plus, un système de caméras permet de contrôler ce qui se passe.

Lorsqu’il s’agit d’étudiants plus jeunes (12 ans et plus), il y a toujours des responsables présents.

7- Penses-tu que toute école pourrait disposer de domotique ?

Pour la gestion du chauffage et des lampes, certainement.

8- Une école connectée représente-t-elle un bon investissement selon toi ?

Au niveau financier probablement bien que ce soit difficile à calculer mais si je prends l’exemple des vannes qui se coupent d’elles-mêmes lorsqu’une fenêtre est ouverte etc…j’en suis persuadé. Nous n’avons plus de lampes qui « brûlent » toute la nuit comme cela arrivait auparavant.

9- Quels sont vos prochains projets prévus pour cette école connectée ?

En soi, nous avons l’essentiel mais quelques prises (comme les nouvelles fibaro) ou autres interrupteurs intelligents nous intéressent.

10- Pour finir, as-tu des informations utiles à nous transmettre ?

La domotisation peut faire peur et pourtant, aujourd’hui, les solutions faciles à installer existent. Personnellement, j’ai toujours été très attaché à la notion de vie privée et c’est la raison pour laquelle je me suis tourné vers Jeedom.  Notre système informatique est basé sur Ubuntu pour les mêmes raisons. Nous voulions rester maître de notre solution et éviter de dépendre d’une compagnie privée (comme les solutions offertes clé en main par des opérateurs de télécommunication).

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Titulaire d'un BTS domotique ainsi que d'une Licence professionnelle en web marketing et communication, mon objectif est de vous partager mon expérience au sujet du logement connecté et ainsi, vous accompagner au mieux dans vos recherches.

Commencer une discussion community.domadoo.com