Disposer d’un système domotique dans un hôtel permet d’améliorer le confort des clients et la productivité des travailleurs, d’assurer la sécurité du bâtiment et de réaliser des économies d’énergie au quotidien.

Pour débuter, décris-nous qui tu es et quel est ton background ?

Je m’appelle Alexandre POUPEAU, cela fait 20 ans que je travaille dans les technologies, d’abord l’informatique en tant que prestataire dans des SSII puis les télécoms chez SFR Business pendant de nombreuses années et depuis 2018 dans l’univers du bâtiment connecté en tant que responsable commercial de NodOn. Plus personnellement je me suis lancé dans la domotique en 2012 j’ai évolué avec Domoticz et depuis quelques années maintenant utilisateur de Jeedom avec un écosystème essentiellement EnOcean.

Peux-tu nous décrire l’intérêt d’avoir de la domotique dans un hôtel ?

Bien sur, les intérêts pour un hotel d’avoir recours à un système domotique sont multiples :

Découvrez SmartHome Europe !

D’abord en termes de gestion, la domotique peut aider à analyser l’utilisation et le fonctionnement aussi bien des communs que des chambres. Les données recueillies par les capteurs peuvent être analysées pour organiser la gestion du ménage dans les chambres, ou prévoir de la maintenance par exemple.

En termes d’économie les solutions domotiques vont permettre d’optimiser les couts liés à l’éclairage ou au chauffage, pour ne pas chauffer inutilement une chambre par exemple

Enfin en termes d’images et de confort client, les clients sont demandeurs d’automatismes et de meilleur confort, ils veulent notamment pouvoir facilement baisser ou augmenter le chauffage.

Quels sont les différents dispositifs généralement mis en place avoir cette domotique dans un hôtel ?

Il y a 3 usages qui reviennent en priorité :

L’éclairage : Pour les communs, l’automatisation avec un détecteur de mouvement dans les couloirs, et pour les chambres la possibilité de couper automatiquement les lumières lorsque les chambres sont vides.

Le chauffage/climatisation, pour automatiquement couper le chauffage ou la climatisation quand les fenêtres sont ouvertes ou les chambres vides par exemple.

Les ouvrants pour les hôtels qui sont pourvus de volets ou stores afin de pouvoir les gérer facilement par chambre ou groupe, dans une suite par exemple.

Pourquoi mettre un place une gestion d’éclairage automatique dans une salle de bain ?

Pour plusieurs raisons :

Premièrement pour éviter que les lumières ne restent allumées inutilement.

Ensuite, vous pourrez avec des scénarios plus évolués ajuster la quantité d’éclairage l’éclairage en fonction de la luminosité existante ou de l’heure de la journée par exemple. Il n’y a rien de plus désagréable que de se faire éblouir au réveil.

Quel est l’intérêt de couper le chauffage/climatisation lors de l’ouverture d’une fenêtre ?

Là on est clairement dans l’économie d’énergie et c’est un geste écologique et responsable. Tout le monde conçoit de le faire, mais personne ne le fera si ce n’est pas automatisé, car on y pense pas toujours.

Est-il intéressant de mettre en place un système d’interrupteur à carte ?

Oui cela permet d’avoir une indication de présence/absence dans la chambre et donc de lancer des scénarios en conséquence, une lumière d’accueil le soir, une extension complète au départ, ce genre de chose. On peut aussi aller plus loin, lorsqu’on quitte la chambre les volets se ferment, le chauffage se baisse. Ca permet aussi à l’hôtelier de savoir si la personne est dans sa chambre ou pas, et pour éviter de la déranger au moment du ménage.

Peut-on connaître à tout moment l’état de différents aspects de chaque chambre ?

Oui et non, on peut mettre en place comme avec le lecteur de carte des solutions qui donnerons une indication, mais trop de capteurs pourrait nuire au respect de l’occupant, et il y des lois à respecter, inutile de vous dire qu’il est interdit de mettre une caméra dans une chambre pour vérifier si le lit est fait.

En revanche, les capteurs d’ouverture, de température, d’humidité, de consommation électriques, peuvent donner des informations très précises sur l’état de fonctionnement des appareils et de la chambre en général.

Quelles sont les alertes utiles à recevoir ?

Parmi les alertes les plus utiles, tout d’abord celles qui touchent à la sécurité de l’hotel, les détecteurs d’ouverture sur les portes et fenêtres ou les détecteurs de mouvement peuvent être utilisés pour signaler l’état ouvert/fermé d’une fenêtre ou prévenir une anomalie.

Ensuite, tout ce qui touche aux économies d’énergie, éclairage/chauffage.

Enfin des alertes des utilisateurs avec des boutons d’appels conciergerie par exemple cela peut être apprécié surtout dans l’hôtellerie de luxe.

Est-il possible de créer des automatismes ? Si oui, quel est l’intérêt ?

Oui bien évidement on en a déjà parlé, mais à partir du moment ou un premier équipement est présent capteur, actionneur, il suffira de rajouter un cerveau, une passerelle domotique comme la Jeedom par exemple pour jouer les chefs d’orchestre et automatiser le bâtiment que ce soit les communs ou les chambres. On peut ensuite facilement et rapidement ajouter les bons capteurs et actionneurs interopérables pour faire grandir l’installation.

L’installation des dispositifs pour bénéficier de la domotique dans un hôtel est-elle simple ?

Certains dispositifs, je pense à nos détecteurs d’ouvertures ou sondes de températures et d’hydrométrie, sont extrêmement simples à mettre en œuvre et comme ils n’ont pas de pile et sont autonomes en énergie, une fois en place il n’y a aucune maintenance. D’autres comme les micro-modules nécessite d’être monté par un électricien, mais cela reste rapide et facile à installer. Et puis après on peut ajouter un interrupteur à carte ou une télécommande sans pile, c’est très simple à utiliser au quotidien et ça ne demande zéro maintenance.

Dans la domotique, on a fait beaucoup de progrès de ce côté, aujourd’hui les solutions sont accessibles.

Comment fonctionne les dispositifs sans piles sans fils ?

Il y a différentes solutions pour le sans pile, tout va dépendre de l’objet.

Pour les télécommandes et interrupteurs, c’est l’action humaine d’appuyer sur le bouton qui va générer le courant électrique nécessaire à l’émission de la trame radio.

Pour les sondes, elles sont alimentées par une cellule photovoltaïque, un emplacement est prévu pour y ajouter une pile au cas où le capteur serait dans le noir en permanence, dans un sous-sol par exemple. Mais en utilisation normale dans une chambre par exemple, il sera totalement autonome.

Penses-tu que tout type d’hôtel devrait ajouter cette intelligence ?

Tous les hôtels ont un intérêt à faire évoluer leurs installations vers des solutions intelligentes, que ce soit par pure économie, engagements ou obligations liées à l’environnement, ou juste pour le confort des clients

Quel peut-être le coût moyen d’une chambre d’hôtel domotisée ?

C’est très variable et difficile de donner un tarif comme ça, mais sans compter les prestations que ce soit électricien ou intégrateur, juste en matériel sur une chambre standard on peut commencer à 150/200€ sur des produits autonomes, et 400/500€ avec une box domotique, bien évidemment selon l’agencement, le type de prestation souhaité, les tarifs peuvent monter beaucoup plus haut si on intègre de l’écran tactile, du contrôle vocal, les éclairages colorés pour l’ambiance par exemple. Chaque établissement pourra ajuster en fonction de son besoin et de son budget.

Est-ce un investissement rentable selon-toi ?

Oui c’est rentable pour un hôtel à condition que le projet soit réfléchi.

Tout ce qui touche à l’économie d’énergie sera rentable naturellement, il suffira de calculer le cout du projet les économies potentielles et voir la durée d’amortissement. N’oubliez pas que le prix des énergies ne fera qu’augmenter donc ce qui peut vous paraitre faible comme gain à l’installation peut vite devenir important à 3 ou 4 ans.

Tout ce qui touche au confort par contre, il faut mesurer le gain client et le cout sur la chambre. Si vous facturez une chambre 100€ et que vous l’équipez comme une chambre à 800€ la nuit vous risquez d’avoir du mal à rentabiliser.

Pour finir, as-tu des informations utiles à nous transmettre te concernant ?

Oui sachez que je suis disponible pour vous accompagner sur vos projets alors n’hésitez pas à me contacter.

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Titulaire d'un BTS domotique ainsi que d'une Licence professionnelle en web marketing et communication, mon objectif est de vous partager mon expérience au sujet du logement connecté et ainsi, vous accompagner au mieux dans vos recherches.