Les lecteurs assidus se souviendront sans mal de cette télécommande « universelle » Neeo: suite à une campagne de financement Kickstarter très réussie (plus de 1,5 million de dollars !), les premiers utilisateurs, impatients, après 3 longues années d’attente, avaient pu faire quelques retours, comme l’avait fait Angelo sur notre site. Retours qui avaient malheureusement été décevants. Cette télécommande avait toutefois un énorme potentiel, qui n’a pas échappé à Control4, qui n’a pas hésité à racheter la société en février 2019. Un an plus tard, habitué à l’ISE à Amsterdam, le constructeur spécialisé dans la domotique et le multimédia présentait fièrement cette jolie télécommande.

Avec son corps tout en aluminium et son écran de 3″ couleur, la télécommande Neeo n’a pas perdu de sa superbe malgré les années passées ! Un design épuré, très « classe », réalisé par des experts en design Suisse, permet de la placer facilement dans n’importe quel intérieur moderne. Disponible en argenté ou en noir, avec bien sûr son socle de recharge assorti (une charge lui procurant environ 5 jours d’autonomie).

Connectée en Wifi, et disposant de commandes infrarouge, cette télécommande nouvelle génération avait été pensée pour piloter facilement tous ses équipements audio vidéo, mais également ses objets connectés.

Découvrez SmartHome Europe !

Dans la partie basse, les touches les plus souvent utilisées sont disponibles sous forme de touches physiques. Au dessus, un écran tactile, qui se réveille dès qu’on prend la télécommande en main, affiche différents contrôles en fonction de l’activité en cours. Il est ainsi possible d’avoir des touches multimédia, très classiques:

Ou bien encore les fonctions de lecture audio et l’affichage de la pochette de l’album en cours de lecture, comme vu plus haut avec Spotify par exemple.

On peut ainsi piloter très facilement sa TV, son ampli HC, AppleTV, Blu-ray, récepteur satellite, etc. tout comme n’importe quel service de vidéo: Netflix, Amazon Prime, Youtube, CNN, FOX, HBO, ESPN, etc.

L’écran d’accueil permet de passer facilement d’une activité à une autre, voir même de placer certains raccourcis utiles. Ici, un appui sur la porte de garage l’ouvre instantanément, avec changement d’icone à la volée, pour bien visualiser le portail ouvert.

L’icône confort permet de gérer rapidement son thermostat, et ainsi ajuster la température en deux clics.

Lumières, serrures connectées, scénarios, etc. tout est possible. Bref, les fonctionnalités sont toujours bien là. Mais il y a un « mais »: Control4 ayant racheté la société, cette télécommande va venir remplacer sa vieillissante SR-260, visible ici au milieu:

Si elle était très fonctionnelle, le renouvellement de cette télécommande sortie en 2015 sera très apprécié par les utilisateurs. Et pour cela, Smart home OS 3, le système d’exploitation utilisé par Control4 pour piloter toute la maison, sera nécessaire.

Allié au système de Control4, la Neeo sera capable de piloter tous les appareils de la maison, tout en proposant une interface semblable à celle des autres moyens de contrôle du fabricant, le but étant de proposer une interface unifiée, facile à appréhender quelque soit le moyen de contrôle utilisé.

Même l’installation de cette télécommande s’en trouve facilitée: une fois reçue, il suffit de renseigner ses identifiants Wifi. La Neeo détectera automatiquement le système Control4. En indiquant ensuite dans quelle pièce elle sera le plus utilisée, elle récupèrera automatiquement les favoris créés dans le système et ajoutera les raccourcis adaptés.

Tout ceci pour dire qu’il faudra absolument posséder l’un des contrôleurs domotiques du fabricant:

Une bien mauvaise nouvelle quand on sait que cette télécommande se voulait à l’origine très ouverte grâce à une API, pour s’intégrer dans n’importe quel système existant et permettre de piloter vraiment toute la maison connectée.

On pourra regretter également l’absence de micro pour piloter un assistant vocal, Google Assistant ou Amazon Alexa étant de plus en plus intégrés aux nouvelles TV. Les télécommandes livrées avec ces Smart TV, elles, l’embarquent directement.

Enfin, à noter que la batterie, autrefois remplaçable facilement, est maintenant scellée, ce qui est toujours un peu critique, les batteries ayant forcément une durée de vie limitée.

Pour se la procurer, il faudra passer par son installateur Control4, pour un tarif compris entre 600 et 700€. Un tarif plus élevé qu’à sa sortie initiale, mais qui vient s’aligner aux tarifs de Control4.

Introducing the Neeo Remote

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Geek dans l'âme, j'ai découvert la domotique il y a une quinzaine d'années avec les premiers modules X10 et le logiciel Homeseer. Puis arrivèrent les box domotiques, le Z-Wave, et ma construction où j'ai pu installer un système domotique complet moi même: depuis ce domaine est devenu une véritable passion, que je partage chaque jour dans ma vie professionnelle comme dans ma vie personnelle.