Avant de partir au CES, je vous avais présenté le portier vidéo SkyBell, le concurrent direct du Doorbot dont on parle depuis quelques mois. SkyBell est aussi basé sur des communications Wi-Fi et des échanges audio/vidéo. Nous sommes allés rencontrer l’équipe présente à Las Vegas pour vous ramener plus de détails sur ce nouveau produit qui a suscité beaucoup de commentaires lors de notre dernier article.

Ce produit est issu d’une campagne de financement Indiegogo qui a formidablement marché. Cela fait donc deux portiers vidéos qui ont du succès. C’est la preuve qu’il y a un réel besoin d’un tel produit dans la gamme de prix raisonnable. Personne ne l’a encore reçu, mais lors du CES, nous avons pu avoir une démonstration.

SkyBell est étonnant de par sa taille. Tout est logé dans ce petit boitier rond : le bouton, la caméra, le micro, le détecteur de mouvement, le haut parleur, le système Wi-Fi, … C’est une belle prouesse, d’autant qu’il est plutôt beau.

SkyBell

Pour la fixation, il y a un socle que l’on peut fixer en premier et sur lequel on vient mettre la platine SkyBell. Ce vidéophone nécessite seulement deux fils (il ne prend ni pile, ni batterie). Pour l’installer, c’est facile. Retirez votre ancienne sonnette et montez Skybell à la place. Réutilisez les deux anciens fils pour faire passer l’alimentation. SkyBell est comptable 110V et 220V. La caméra de SkyBell est orientable légèrement pour bien configurer votre image.

Pour finir, installez l’application sur votre smartphone et accédez à votre portail depuis un téléphone iOS ou Android.

IMG_2646

SkyBell est un vidéophone utilisable pour écouter ce qui se passe devant votre porte, mais également pour parler à vos visiteurs, même si vous n’êtes pas chez vous. Les communications audio sont gérées dans les deux sens.

Les plus de SkyBell, c’est d’avoir intégré un détecteur de mouvement qui permet de recevoir des messages même quand on ne sonne pas. C’est aussi la possibilité de consulter la caméra depuis son téléphone, même s’il n’y a pas de mouvement ou quelqu’un qui presse sur le bouton. Deux fonctions pratiquent qui permettent de garder un oeil devant sa maison.

IMG_2648

Parmi les petites points qui sont appréciables, il est possible de mettre SkyBell en mode « Silence » pour ne pas être dérangé durant la nuit ou la sieste. La caméra propose une vision nocturne pour sécuriser une utilisation 24h/24. Les communications sont protégées en SSL. Le boitier n’est pas en alu mais en plastique afin d’améliorer les signaux Wi-Fi, et de pouvoir mettre sa sonnette plus loin.

IMG_2649

SkyBell est déjà disponible pour 199 $. Il est livrable et fonctionne en Europe dès maintenant. En fait, il n’y a qu’une version de SkyBell. On peut le commander sur Amazon, mais il est souvent indisponible. Au moment ou j’écris cet article, les livraisons sont stoppées pour deux semaines …

Nous avons eu l’occasion d’interviewer SkyBell, voici la vidéo ci-dessous. Faites bien attention à l’application mobile que l’on montre et aussi à l’apparence du boitier. On dirait de l’alu, mais il s’agit bien d’un plastique plutôt réussi …

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

David G. est généralement plus connu sous le pseudo Domotics. Il habite dans la région Toulousaine. Il est ingénieur en informatique et électronicien amateur. La domotique est pour lui une passion qu'il pratique depuis 1999. En 2003, il décide de partager ses expériences sur le magazine et le forum de touteladomotique.com.

2 commentaires

Laisser une réponse