Depuis 10 ans maintenant, FIBARO a pour mission mondiale de transformer vos maisons en maisons intelligentes, afin de rendre la vie meilleure, plus sûre et plus confortable. Mission réussie, même si le meilleur reste à venir. Retour sur les 10 premières années de FIBARO.

Apple, Amazon, Google – l’histoire des start-ups établies dans des garages qui sont devenues de grandes entreprises employant des milliers de personnes, nous connaissons tous cela grâce à de nombreux films, séries et livres. Exactement 10 ans se sont écoulés le 12 novembre 2020 depuis que FIBARO est sur le marché. Bien sûr, la firme Polonaise n’est pas aussi grande que les géants mentionnés plus haut, mais elle coopère avec eux, ce qui n’est pas si anodin.

Aujourd’hui, FIBARO dispose d’une équipe de plus de 250 personnes à Wysogotowo et Zielona Góra, à proximité de Poznan. Les appareils portant le marquage «Made in Poland» peuvent être trouvés dans de nombreux endroits dans le monde. Nous vous invitons à voyager dans le temps – 10 ans n’est que le début …

fibaro team
Découvrez SmartHome Europe !

L’histoire commence un peu avant 2010, lorsque Maciej Fiedler cherchait un système domotique pour équiper sa maison, mais ne trouva rien qui lui convienne vraiment. C’est avec deux associés, Hubert Bagiński et Michal Rodziewicz qu’il décide de créer sa propre solution qui soit à la fois simple à installer et à utiliser, flexible et intéropérable. La norme sans fil Z-Wave a été choisie comme base et la conception commença.

Petite anecdote, la marque Fibaro est née de la combinaison des noms des fondateurs de la société: Fiedler, Bagiński, Rodziewicz.

fibaro roadmap alone

Les premiers produits proposés par FIBARO étaient des micromodules et la box domotique Home Center 1. A l’époque, FIBARO était le premier fabricant à proposer des micromodules Z-Wave aussi petits. Les FGS-211, FGS221, FGR-221 et FGD-211 sont rapidement devenus des best sellers pour qui voulait rendre sa maison intelligente avec la technologie Z-Wave. Le Home Center 1 quand à lui était basé sur une box Vera, mais ne fut pas commercialisé en dehors de la Pologne. Il a rapidement été remplacé par le Home Center 2 en 2011.

Fibaro Home Center 2

L’année suivante, FIBARO sort un module très atypique, l’Universal Sensor. Avec ses deux entrées et sorties libres de potentiel, il permet de transformer n’importe quel capteur filaire en capteur sans fil, d’où son nom. Il dispose également d’une entrée pour brancher jusqu’à 4 sondes de température DS18B20.

Fin 2012, c’est au tour du Door Window Sensor d’arriver sur le marché. Ses dimensions réduites faisait de lui le plus petit capteur de ce genre. En plus de la détection d’ouverture/fermeture d’une porte ou fenêtre, il disposait d’une entrée contact sec et pouvait recevoir une sonde de température DS18B20.

Au CES 2013, FIBARO présentait la plus petite prise connectée au monde, le Wall Plug. Permettant à la fois de piloter la charge qui lui est branchée dessus et de mesurer sa consommation, le Wall Plug est aussi pourvu d’un anneau lumineux pour indiquer un estimatif de consommation ou tout simplement servir de veilleuse. Ca ne choque plus de nos jours de voir une si petite prise, mais il y a 7 ans c’était une révolution.

Fibaro Wall Plug

La même année, FIBARO lance coup sur coup 3 nouveaux produits et une évolution du module FGR-221, devenant le Roller Shutter 2 (FGRM-222). En Juin, c’est le RGBW Controller qui est disponible. Ce contrôleur, de la même taille que les modules FIBARO classiques, permet de piloter un ruban de LED RGB/RGBW ou 4 circuits d’éclairage en 12/24VDC. Il dispose en plus d’entrées pouvant brancher des capteurs analogiques 0-10V.

C’est ensuite au tour du Flood Sensor de faire son apparition fin Août. Ce détecteur d’inondation de la forme d’une goutte d’eau intègre aussi un capteur de température. Puis vient le Smoke Sensor pour clôturer une année très riche en nouveautés pour FIBARO. Comme toujours FIBARO allie design et miniaturisation pour ce détecteur de fumée.

Début 2014, lors du CES, FIBARO dévoile le Motion Sensor, le seul capteur qui manquait vraiment dans son catalogue. Encore une fois le fabricant Polonais réussi l’exploit de proposer un capteur de mouvement miniature, de la taille d’une balle de ping pong. En plus de la détection de mouvement, le Motion Sensor intègre aussi un capteur de température et de luminosité ainsi qu’un capteur de vibration (pour la protection contre le sabotage). Il recevra d’ailleurs un peu plus tard dans l’année un CES Innovation Award.

Fibaro Motion Sensor

Quelques mois plus tard, c’est au tour de la Home Center Lite d’arriver sur le marché. Bien conscient que le coût du Home Center 2 peut être un frein pour de nombreux utilisateurs, FIBARO décide de proposer une box plus abordable, mais moins puissante et avec des matériaux moins nobles.

Pas de grandes nouveautés en 2015, hormis une évolution des modules Relay Switch devenant FGS-212 et FGS-222, tout en prenant un peu d’embonpoint au passage pour répondre aux normes électriques les plus strictes en Europe. Ainsi que la commercialisation du Starter Pack, comprenant la Home Center Lite et différents périphériques pour débuter dans la domotique.

En 2016, le contrôleur gestuel Swipe fait son apparition. D’un seul geste ou groupe de gestes il est désormais possible d’allumer la lumière, fermer les volets, ou mettre l’alarme en marche.

Fibaro Swipe

2016 c’est aussi l’année où FIBARO démarre le renouvellement de sa gamme en utilisant la dernière technologie Z-Wave série 500, plus connue sous la dénomination commerciale Z-Wave Plus. Déjà initiée un an plus tôt avec le Dimmer 2, remplaçant le FGD-211, c’est au tour du Flood Sensor de profiter de cette évolution. Les micromodules FGS-213 et FGS-223 font également leur apparition en apportant en plus de la compatibilité Z-Wave+, la possibilité de mesurer la consommation, mais en perdant leurs sorties libres de potentiel.

Après le Swipe, l’année 2016 a également vue la sortie d’un autre élément de commande, le Button. Ressemblant à un bouton d’urgence, le Button permet de déclencher jusqu’à 6 actions différentes en fonction du nombre d’appui. Il recevra un CES Innovation Award plus tard dans l’année.

L’année 2017 démarre par une nouvelle version du Wall Plug en Z-Wave+, suivi peu de temps après par la sortie de la télécommande Keyfob. Disposant de 6 boutons, cette télécommande a été étudiée pour une très bonne prise en main. Chaque bouton permet de réaliser 4 actions différentes (1 à 3 appuis et appui long), et il est aussi possible de faire jusqu’à 6 combinaisons de touche, soit un total de 30 actions.

Fibaro Keyfob

Le Door/Window Sensor 2 arrive en génération Z-Wave+, et avec un capteur de température intégré. Il est suivi quelques mois plus tard par le CO Sensor, un capteur de monoxyde de carbone intégrant une sonde de température, et avec des dimensions à peine plus grandes que le Smoke Sensor.

Lors de l’IFA 2017, FIBARO dévoile le Heat Controller, sa tête thermostatique Z-Wave. Encore une fois, le design a été soigné. Disposant d’un anneau de couleur pour indiquer la température, la tête thermostatique peut être associée à un capteur d’ambiance pour fournir la température de la pièce à la box domotique.

Pour finir l’année, FIBARO lance enfin sur le marché son portier vidéo Intercom. Ce n’est pas uniquement un portier vidéo, mais aussi un système de contrôle d’accès puisqu’il dispose d’un clavier. Se connectant en Wi-FI ou en PoE, il peut s’utiliser seul depuis son application mobile dédiée, sans la nécessité d’un Home Center.

Fibaro Intercom

L’année 2018 est un tournant pour FIBARO puisque la société Polonaise a été rachetée par Nice. La réorganisation nécessitera plusieurs mois ce qui se traduira par un retard dans la sortie de nouveaux produits.

En 2019, le Smart Implant vient remplacer l’Universal Sensor, et la gamme d’appareillage Walli est lancée. Celle-ci est la première gamme complète de prises et interrupteurs fonctionnant sous la technologie Z-Wave. De plus, les produits peuvent s’adapter aux finitions Legrand Céliane et Schneider Odace.

Fibaro Walli

En 2020, la coopération avec Nice prend forme avec la sortie du Home Center 3 et de l’interface BiDi Z-Wave. Le Home Center 3 intègre à la fois les technologies Z-Wave et Nice et offre des performances et une sécurité accrues. De plus, toute l’interface a été revue en prenant en compte les retours d’utilisateurs. L’expérience utilisateur a vraiment été l’idée motrice de ce projet.

Fibaro Home Center 3

FIBARO a été force d’innovation sur le design et les caractéristiques de ses produits. L’entreprise Polonaise a réussi à tirer l’écosystème Z-Wave vers le haut durant ces dix années. Elle a aussi redéfini les standards en terme de taille des différents périphériques domotiques. Alors que le marché de la domotique devient de plus en plus concurrentiel, que nous réserve FIBARO pour les 10 prochaines années ?

Partagez cet article !

A propos de l'auteur

Passionné par les nouvelles technologies, et après plusieurs années à travailler dans l’industrie, j’ai eu la chance d’intégrer l’équipe Domadoo en 2008 en tant que Responsable Technique. Depuis 2009 je suis également Rédacteur en chef du Blog Domadoo. Toujours à l’affût de nouveaux produits qui pourront améliorer notre quotidien, j’aime partager mes trouvailles avec vous.